le 15/11/2017 à 12h50

Equipe de France : Digne encore performant, les places vaudront cher à gauche aussi !

Lucas Digne monte en puissance avec les Bleus.
Comme en Bulgarie le mois dernier (1-0), Lucas Digne a rendu une bonne copie avec l'équipe de France mardi en Allemagne (2-2). Le latéral gauche du FC Barcelone postule de plus en plus sérieusement à une place parmi les 23 pour la Coupe du monde 2018.

C'est l'une des bonnes surprises de cette fin d'année 2017 en équipe de France. Pas forcément attendu, Lucas Digne (24 ans) vient d'enchaîner plusieurs prestations intéressantes en Bleu et se trouve en passe de bousculer la hiérarchie au poste de latéral gauche à 7 mois de la Coupe du monde 2018.

Dans la lignée de son bon match en Bulgarie (1-0) le mois dernier, le sociétaire du FC Barcelone s'est encore montré à son avantage mardi en Allemagne (2-2). Solide dans son couloir, l'ancien Parisien a régulièrement proposé des solutions offensivement comme en atteste son avant-dernière passe, sans contrôle, sur l'ouverture du score d'Alexandre Lacazette. Noté 6/10 par la rédaction de Maxifoot (voir le Débrief et NOTES ici), le natif de Meaux a préféré la jouer modeste après la rencontre.

L. Digne - «on verra si j'ai marqué des points ou pas»

«Je suis très content de mon match. C'est plaisant de jouer des rencontres de très haut niveau», a fait remarquer le Tricolore dans des propos rapportés par le quotidien Le Parisien. «On verra si j'ai marqué des points ou pas. Les points ce n'est pas moi qui les donne.» Même si son faible temps de jeu en Catalogne, où il joue les doublures de Jordi Alba, l'handicape forcément (seulement 368 minutes jouées toutes compétitions confondues cette saison), Digne dispose clairement d'une carte à jouer.

D. Deschamps – «la hiérarchie est évolutive à ce poste»

Sa présence en Russie dépendra en partie de l'évolution de l'état de Benjamin Mendy (Manchester City), titulaire en puissance dans ce couloir, qui se remet de sa rupture des ligaments croisés contractée en septembre. Si l'ancien Monégasque est rétabli et de retour en forme à temps, Layvin Kurzawa et le Blaugrana se disputeront la dernière place. Le Parisien reste globalement sur des derniers mois décevants en club comme en sélection mais il va avoir davantage l'occasion de se montrer avec le PSG d'ici au mois de juin. «La hiérarchie est évolutive à ce poste. Ce n'est pas figé. Cela peut se jouer par rapport à ce qu'ils font dans leur club et avec nous», a résumé le sélectionneur Didier Deschamps. En Bleu en tout cas, Digne a fait ce qu'il fallait pour marquer des points.

D'après vous, Lucas Digne mérite-t-il de faire partie des 23 pour la Russie ? N'hésitez pas à réagir dans la rubrique «commentaires» ci-dessous…

Par Romain Lantheaume, le 15/11/2017 à 12h50

Ça a fait le BUZZ depuis 2 jours