le 17/11/2017 à 13h10

Dortmund : puni, Aubameyang s'interroge...

Aubameyang ne digère pas sa mise à l'écart.
Ecarté du groupe pour le déplacement du Borussia Dortmund à Stuttgart ce vendredi, Pierre-Emerick Aubameyang paierait des retards répétés à l'entraînement. Mais l'attaquant affirme ne pas comprendre cette nouvelle sanction émanant de son employeur.

Cela commence à devenir une vilaine habitude pour Pierre-Emerick Aubameyang. La saison passée, l'attaquant de 28 ans avait été écarté par son club du Borussia Dortmund avant le match de Ligue des Champions face au Sporting Portugal (1-0). Cette sanction faisait suite à un aller-retour express non autorisé vers Milan.

Et l'ancien Stéphanois vient à nouveau de déclencher la colère de son employeur. Jeudi soir, le BvB a fait savoir que l'international gabonais a été écarté pour la rencontre face à Stuttgart, prévue ce vendredi (20h30) et comptant pour la 12e journée de Bundesliga, pour «raisons disciplinaires» .

Aubameyang «ne comprend vraiment pas»

L'actuel 3e du championnat n'a pas donné plus de détails, mais la presse allemande évoque plusieurs récents retards à l'entraînement pour «PEA». Celui de 20 minutes lors de la dernière séance aurait représenté l'écart de trop aux yeux des dirigeants et de l'entraîneur Peter Bosz. Mais l'intéressé affirme ne pas comprendre le motif invoqué. «Après Milan, j'avais accepté la sanction et la suspension, car je n'avais pas respecté les consignes. Cette fois-ci, je ne comprends vraiment pas. Je ne voulais pas être en retard», a assuré la Panthère dans les colonnes de Bild.

Ce nouvel épisode pourrait-il influer sur le futur d'Aubameyang au BvB ? Difficile à dire pour l'instant mais les deux parties n'ont visiblement pas la même définition du mot discipline et restent sur plusieurs malentendus. En avril dernier, le buteur avait ainsi écopé d'une amende après avoir célébré un but en enfilant un masque assimilé à une publicité déguisée en faveur de son sponsor.

La Panthère dans le dur

L'été dernier, le natif de Laval était resté dans la Ruhr malgré un bon de sortie et les dirigeants continuent de voir l'avenir avec lui, qui est sous contrat jusqu'en 2020. «Il y avait un accord pour l'été dernier. Mais ça ne veut pas dire qu'il y en aura un pour l'été prochain. Et quelque chose a souvent été oublié : il a acheté une maison ici à Dortmund. Nous sommes très heureux de le voir rester», a souligné le mois dernier le directeur sportif du club allemand, Michael Zorc, qui louait alors le «professionnalisme» du joueur.

Cette péripétie tombe au plus mauvais moment pour le buteur qui reste sur une série de cinq matchs sans marquer toutes compétitions confondues avec le Borussia, alors qu'il avait démarré la saison sur d'excellentes bases avec 14 buts inscrits lors de ses douze premiers matchs. «J'ai beaucoup joué et je me sentais un peu fatigué. C'est pourquoi j'ai demandé une pause dans la Coupe contre Magdebourg (le 24 octobre, ndlr). Mais ce n'était pas suffisant. La trêve internationale m'a encore fait du bien», racontait récemment l'actuel 2e meilleur buteur de Bundesliga. Aubameyang aura donc droit à un peu de repos en rab ce soir. Bien malgré lui cette fois…

D'après vous, cet épisode va-t-il avoir des répercussions sur l'avenir d'Aubameyang ? N'hésitez pas à réagir dans la rubrique «commentaires» ci-dessous…

Par Romain Lantheaume, le 17/11/2017 à 13h10

Ça a fait le BUZZ depuis 2 jours