le 19/11/2017 à 23h59

L'équipe type de L1 - 13e journée

Une passe décisive, un but, Pastore a brillé contre Nantes.
Passeur décisif puis buteur contre Nantes, le Parisien Javier Pastore est le joueur de la journée. Les Lillois Thiago Mendes et El Ghazi ainsi que le Montpelliérain Aguilar se sont aussi distingués ce week-end et figurent au sein de la 13e édition de l'équipe type de Maxifoot.

Comme lors des saisons passées, après chaque journée de championnat, Maxifoot compose son équipe type. Le meilleur "onze" et sept remplaçants sont choisis selon leurs performances. Les titulaires récoltent trois points, les remplaçants reçoivent un point.

Remplaçants :

12. Walter Benítez (Nice)
13. Dani Alves (Paris-SG)
14. Jérémy Toulalan (Bordeaux)
15. Morgan Sanson (Marseille)
16. Gaël Kakuta (Amiens)
17. Dimitri Liénard (Strasbourg)
18. Julio Tavares (Dijon)

En détails :

Joueur de la journée : Javier Pastore (Paris SG)

Deuxième titularisation de rang pour l'Albiceleste en championnat. Encore une fois, El Flaco a été très bon. Face à un bloc bien regroupé, son profil a fait du bien puisqu'il a réussi à se faufiler à de nombreuses reprises entre les lignes. Il a réalisé sa première passe décisive de la saison sur l'ouverture du score de Cavani avant de rassurer les siens en marquant le troisième but, certes chanceux, mais très important.

Thomas Didillon (Metz)

Une partie monumentale ! Alors que Metz a joué plus d'une heure à dix contre onze, le portier français a livré une copie XXL contre Toulouse. Devant Delort ou encore Toivonen, le Grenat a préservé l'invincibilité de son équipe pour revenir du Stadium avec un très bon point.

Ruben Aguilar (Montpellier)

Après un début de match plutôt timide, le latéral droit s'est complètement libéré. Il a totalement maîtrisé son côté avec une énorme activité et de nombreuses interventions dans les pieds des Lyonnais. Dommage, ses centres n'ont pas été décisifs.

Dante (Nice)

Le Brésilien a tenu le choc dans son duel avec Santini. A l'expérience, le capitaine niçois a court-circuité les occasions adverses en faisant preuve de solidité. Il n'est absolument pas blâmable sur la réalisation de Rodelin, venue de la droite.

Rolando (Marseille)

Le défenseur central est énormément moqué, mais ce soir, les fans de l'OM pourront le remercier. Très rarement pris à défaut, il a multiplié les interventions décisives tout au long de la rencontre. Il faut noter que c'est lui qui empêche Malcom de se présenter devant Mandanda sur l'ultime action girondine, permettant aux Phocéens de se procurer une dernière opportunité. Et c'est également lui qui s'impose dans les airs sur le dernier coup franc amenant le but de Sanson. Un énorme travail de l'ombre !

Yoann Andreu (Angers)

Le SCO peut remercier son arrière-gauche, qui lui a permis de revenir à la marque contre Guingamp grâce à une frappe osée de 25 mètres. Un but très important en plus d'une prestation convaincante pour le latéral.

Thiago Mendes (Lille)

Encore un bon match pour le Brésilien ! Il aurait pu obtenir un penalty en tout début de match suite à une faute évidente de Pogba, en vain. Sérieux dans ses transmissions, dur sur l'homme, il offre la victoire aux siens sur une lourde frappe à l'extérieur de la surface. Une réalisation qui va énormément compter pour la suite de la saison lilloise…

Adrien Rabiot (Paris SG)

De nouveau sentinelle en l'absence de Thiago Motta, le jeune Français a mis du temps à rentrer dans la partie. Correct en première période, il a sérieusement hissé son niveau de jeu après la pause, réalisant une grosse performance dans l'entrejeu. Du bon Rabiot dans l'ensemble.

Kwon Chang-hoon (Dijon)

Un gros match du Sud-Coréen, qui a mis le feu dans le couloir gauche de la défense troyenne. Passeur décisif sur le second but de Tavares, il plie les débats en enfonçant la troisième réalisation qui coupe les jambes auboises.

Anwar El Ghazi (Lille)

Le Néerlandais monte en puissance. Plus précis que lors de ses récentes sorties, il offre deux passes décisives à Pépé et Ponce. Un match qui va lui redonner confiance.

Edinson Cavani (Paris SG)

Toujours aussi irréprochable, l'Uruguayen. Malgré une grosse occasion ratée dans les premières minutes, il débloque la situation avant la pause sur une frappe tendue qui n'a laissé aucune chance à Tatarusanu. Il a fait les efforts pour fatiguer le bloc nantais et finit même par mettre son doublé en fin de match.

Classement : Cavani prend son envol

1. Cavani (Paris-SG) : 17 points
2. Glik (Monaco) : 16 points
3. Fekir (Lyon) : 14 points
4. Neymar (Paris-SG) : 13 points
5. Falcao (Monaco) - Roussillon (Montpellier) - Rabiot (Paris-SG) : 12 points
8. Malcom (Bordeaux) - Lala (Strasbourg) : 10 points
10. Lemar (Monaco) - Dani Alves (Paris-SG) : 9 points
12. Da Silva (Caen) - Mandanda , Luiz Gustavo , Thauvin (Marseille) - Hilton (Montpellier) - Tatarusanu (Nantes) - Gnagnon (Rennes) : 7 points
19. NDombèlé (Amiens 3 pts, puis Lyon) - Kerbrat (Guingamp) - Thiago Mendes , Maignan , El Ghazi (Lille) - Traore (Lyon) - Amavi , N'Jie (Marseille) - Fabinho , Touré (Monaco) - Mbappe , Meunier (Paris-SG) - Bourigeaud (Rennes) - Ruffier (St-Etienne) - Diop (Toulouse) : 6 points
34. Mangani , Toko Ekambi (Angers) - Mariano Díaz (Lyon) - Moutinho (Monaco) - Pléa (Nice) - Draxler , Silva (Paris-SG) : 5 points
41. Marcelo , Marçal (Lyon) - Zambo Anguissa (Marseille) - Lecomte (Montpellier) - Diego Carlos (Nantes) - Seri (Nice) - Dabo (St-Etienne) - Liénard (Strasbourg) - Jullien (Toulouse) : 4 points
50. Dibassy (Amiens) - Andreu (Angers) - Lerager (Bordeaux) - Guilbert , Vercoutre (Caen) - Kwon , Sliti , Jeannot (Dijon) - Alonso , Thiago Maia (Lille) - Depay (Lyon) - Rami , Ocampos , Rolando , Payet (Marseille) - Didillon , Dossevi (Metz) - Jemerson , Carrillo , Jorge , Sidibé (Monaco) - Mukiele , Aguilar , Mendes (Montpellier) - Girotto (Nantes) - Dante , Saint-Maximin , Souquet (Nice) - Pastore , Verratti , Di María , Berchiche , Areola (Paris-SG) - Prcic (Rennes) - Dioussé , Cabella , Pierre-Gabriel (St-Etienne) - Da Costa , Kamara , Martin (Strasbourg) - Durmaz (Toulouse) - Traoré , Samassa (Troyes) : 3 points
93. Costil (Bordeaux) - Rodelin (Caen) - Sanson (Marseille) - Perrin (St-Etienne) - Grandsir (Troyes) : 2 points
98. Gurtner , Kakuta , Konaté (Amiens) - Manceau (Angers) - Toulalan , Sankhare (Bordeaux) - Djiku (Caen) - Tavares , Rosier , Reynet (Dijon) - Blas , Benezet (Guingamp) - Malcuit , de Préville (Lille) - Aouar , Tousart (Lyon) - Germain (Marseille) - Tielemans , Ghezzal (Monaco) - Sala (Nantes) - Benítez , Le Marchand (Nice) - Motta , Marquinhos (Paris-SG) - Mubele , Khazri , Sarr (Rennes) - Silva (St-Etienne) - Gonçalves (Strasbourg) - Lafont (Toulouse) : 1 points

Classement par club : Paris creuse l'écart avec Monaco

1. Paris-SG - 90 points
2. Monaco - 68 points
3. Marseille - 52 points
4. Lyon - 41 points
5. Montpellier - 32 points
6. Lille - 26 points
7. Strasbourg - 24 points
8. St-Etienne - 22 points
9. Nice - 20 points
10. Rennes - 19 points
11. Bordeaux - 17 points
12. Caen - 16 points
13. Nantes - 15 points
14. Angers, Toulouse - 14 points
16. Dijon - 12 points
17. Amiens - 9 points
18. Guingamp, Troyes - 8 points
20. Metz - 6 points

C'était l'équipe type de la 13e journée de Ligue 1. Rendez-vous dimanche prochain pour découvrir l'équipe type de la 14e journée !

Par Youcef Touaitia, le 19/11/2017 à 23h59

Ça a fait le BUZZ depuis 2 jours