le 21/11/2017 à 22h37

L'Europe, c'est fini pour un Monaco humilié - Débrief et NOTES des joueurs (Monaco 1-4 Leipzig)

La déception de Glik et la joie des Allemands
Soirée cauchemardesque pour l'AS Monaco ! Giflée à domicile par le RB Leipzig (1-4) ce mardi soir en Ligue des Champions, l'ASM a montré un visage très décevant et se retrouve éliminée de toutes compétitions européennes.

L'AS Monaco va quitter la Ligue des Champions. Alors que Besiktas avait donné un espoir à l'ASM en début de soirée avec un nul (1-1) contre le FC Porto, les Monégasques se sont lourdement inclinés à domicile contre le RB Leipzig (1-4) alors qu'ils devaient l'emporter pour rester en course.

Le club de la Principauté ne pourra pas non plus être reversé en Ligue Europa avec une quatrième et dernière place assurée dans ce groupe G de la Ligue des Champions avant la dernière journée de la phase de groupes.

Jemerson plombe Monaco d'entrée

Le match ne pouvait pas plus mal commencer pour Monaco puisque les visiteurs ouvraient le score sur leur première offensive. Servi dans la profondeur, Sabitzer voyait son centre détourné par Jemerson dans ses propres filets (0-1, 7e). Un scénario catastrophe, mais le pire était à venir. Derrière, les Allemands doublaient la mise deux minutes plus tard par Werner (0-2, 9e). Jemerson était encore fautif sur le coup avec une mauvaise relance... En moins de dix minutes, la mission devenait déjà très compliquée pour l'ASM : marquer trois buts sans en encaisser. Et cela n'arrivera pas...

Le très, très court moment d'espoir de Falcao...

Si l'ASM tentait de réagir avec un tir de Baldé repoussé par Gulácsi, les hommes de Leonardo Jardim balbutiaient leur jeu. Incapables d'enchaîner les passes et trop brouillons, les Monégasques livraient une partition très décevante et encaissaient un troisième but sur un penalty de Werner après une faute de Falcao sur Orban (0-3, 30e). Si le Colombien se rattrapait avant la pause en marquant de la tête (1-3, 44e), Keita marquait immédiatement pour creuser à nouveau l'écart (1-4, 45e). Quelle première période catastrophique pour des Monégasques raccompagnés aux vestiaires par les sifflets !

Monaco sans réaction

En seconde période, le RB Leipzig gérait tranquillement son avance, sans être vraiment inquiété par une équipe monégasque KO debout et incapable de se transcender pour tenter de se relancer dans cette partie. Finalement, les Monégasques semblaient attendre avec impatience la fin du calvaire... Un deuxième acte assez insipide qui laissera une image peu flatteuse de Monaco, comme son parcours européen cette saison. Il faudra réussir à se relever de cet échec pour les joueurs de Leonardo Jardim...

La note du match : 6,5/10

Si le RB Leipzig a proposé du beau jeu, on peut être déçu de l'AS Monaco qui n'était pas au niveau d'un rendez-vous de Ligue des Champions. Le peu d'intensité mis par les Monégasques a rendu la rencontre spectaculaire dans un sens avec les quatre buts allemands, mais finalement assez décevants en terme de rythme et d'opposition.

Les buts :

- Sabitzer est lancé côté gauche dans le dos de Jorge et centre au premier poteau. Jemerson tend la jambe et envoie le ballon dans son but (0-1, 7e).

- Jemerson relance mollement sur Fabinho et Kampl surgit pour devancer le milieu monégasque avant de servir Werner plein axe. L'attaquant allemand résiste à Glik à l'entrée de la surface et bat Subasic sur sa droite (0-2, 9e).

- Sur un corner, la défense monégasque ne parvient pas à dégager le ballon et Falcao percute Orban avant de lui marcher sur la jambe. Penalty ! Werner tire en force sous la barre de Subasic (0-3, 30e).

- Sur un coup franc lointain tiré par Lopes côté gauche, Falcao devance Gulácsi et marque de la tête (1-3, 43e).

- Servi par Halstenberg, Keita se défait de Glik sur un contrôle orienté à l'entrée de la surface et bat Subasic du droit sur la gauche du gardien monégasque (1-4, 45e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Timo Werner (8/10)

Le prodige offensif allemand a fait parler la poudre ce soir. Un doublé et des différences régulières sur chaque accélération. Il a fait souffrir la défense monégasque et confirme tout son talent. Après sa sortie, il ne s'est plus passé grand-chose. Remplacé à la 58e par Bruma (non noté).

MONACO :

Danijel Subasic (4) : soirée compliquée pour le gardien de l'ASM. S'il est lâché par sa défense et ne peut rien faire sur deux buts, il n'est cependant pas décisif dans sa surface ce soir.

Andrea Raggi (4) : pas le pire défenseur monégasque ce soir et quelques bons centres en première période. Mais il a globalement été bougé par le physique de Forsberg.

Kamil Glik (3) : s'il s'est bien battu sur les ballons aériens, le Polonais était dépassé dès que les attaquants allemands accéléraient en début de match. Il est battu par Werner sur le deuxième but du RB Leipzig et se fait manger par Keita sur le quatrième.

Jemerson (1) : Jemerson a rendu la tâche impossible à son équipe dès le début de la rencontre avec ce but contre son camp puis sa mauvaise relance sur le deuxième but. Derrière, il a été sans cesse pris de vitesse et n'a jamais su contrôler ses adversaires. Catastrophique...

Jorge (3) : les Allemands ont pris un malin plaisir à partir dans son dos dans le couloir gauche. Rarement dans le bon tempo, le latéral gauche n'était pas au niveau défensivement.

Fabinho (3) : le milieu brésilien n'était pas dans un grand soir. Manque d'agressivité et de justesse technique, transmissions ratées trop nombreuses, interventions en retard... Un mauvais match.

Yoeri Tielemans (3,5) : comme tous ses coéquipiers au milieu de terrain, le Belge n'a pas pesé dans l'entrejeu. Trop d'imprécision dans ses transmissions, un apport limité à la récupération et pris physiquement dans les duels.

Rony Lopes (4,5) : le seul à réussir quelques différences ballon au pied et à tenter de mettre un peu de folie dans le jeu monégasque. Il offre une passe décisive à Falcao. Remplacé à la 66e par Rachid Ghezzal (non noté).

João Moutinho (3) : positionné en meneur de jeu, le Portugais n'a pas existé. Assez peu trouvé par ses partenaires, il a en plus gâché presque tous les ballons qui lui arrivaient dans les pieds. Remplacé à la 83e par Guido Carrillo (non noté).

Keita Baldé (4) : l'ancien joueur de la Lazio a du talent mais il est encore trop tendre pour ce genre de rendez-vous. Une bonne occasion en première période puis plus grand-chose ensuite puisqu'il a été bien contenu par les défenseurs allemands. Remplacé à la 60e par Adama Diakhaby (non noté).

Falcao (5) : comme d'habitude, El Tigre s'est bien battu et il a marqué. Mais il provoque aussi le penalty avec une faute grossière. Le tout donne une prestation mitigée au cours d'une rencontre où il aura tout de même dû souvent se débrouiller seul.

RB LEIPZIG :

Péter Gulácsi (6) : il n'est pas impeccable sur le but de Falcao mais il a globalement fait le job avec notamment un tir de Baldé repoussé en première période, avant d'empêcher Falcao de marquer quelques instants après.

Lukas Klostermann (6) : il a été parfois un peu gêné par les dribbles de Lopes mais il a globalement bien tenu son couloir droit.

Dayotchanculle Upamecano (7,5) : monstrueux physiquement ! Le Français s'est imposé dans les duels et il a coupé tous les centres monégasques. Un gros match.

Willi Orban (7) : le capitaine a fait son match. Sobre et juste dans ses interventions. Il provoque le penalty pour le troisième but des siens.

Marcel Halstenberg (6,5) : un match rigoureux dans son couloir gauche. S'il a été mis en difficulté à deux-trois reprises en seconde période, il a ensuite totalement verrouillé son côté et offre une passe décisive à Keita avant la pause.

Naby Deco Keïta (8) : le Guinéen a maîtrisé son sujet au milieu de terrain avec une énorme activité. Omniprésent à la récupération et très difficile à stopper pour ses adversaires de par sa vivacité et sa justesse technique. Il marque le quatrième but de son équipe.

Kevin Kampl (7,5) : il a ratissé de nombreux ballons et il a joué juste dans ses transmissions. Sa récupération du ballon suivie de sa passe décisive pour Werner sur le deuxième but du RB Leipzig résume parfaitement sa performance.

Marcel Sabitzer (6,5) : il a bien débuté sa rencontre en faisant apprécier sa qualité technique dans les petits espaces et avec ce centre dévié par Jemerson dans son but. Remplacé à la 35e par Diego Demme (6), qui a moins pesé offensivement mais s'est montré sérieux dans le replacement pour tenir le score.

Emil Forsberg (6,5) : le Suédois s'est souvent glissé malicieusement entre les lignes en repiquant dans l'axe pour poser des problèmes aux milieux monégasques. Pas de but mais une bonne prestation. Remplacé à la 79e par Konrad Laimer (non noté).

Yussuf Poulsen (6,5) : précieux dans le harcèlement des défenseurs pour gêner la relance, le Danois a aussi été parfait dans un rôle de relai pour Werner.

Timo Werner (8) : lire le commentaire ci-dessus.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue des Champions sur Maxifoot

MONACO 1-4 RB LEIPZIG (mi-tps: 1-4) - LIGUE des CHAMPIONS - 1er tour, grp G / 5e journée
Stade : Stade Louis II - 9.029 spectateurs - Arbitre : Alberto Undiano Mallenco

Buts : Falcao (43e) pour MONACO - Jemerson (6e, csc) T. Werner (9e) T. Werner (31e, pen.) N. Keïta (45e) pour RB LEIPZIG
Avertissements : João Moutinho (37e), Jemerson (46e), Fabinho (49e), Jorge (85e), pour MONACO - Y. Poulsen (84e), pour RB LEIPZIG

MONACO : D. Subasic - A. Raggi, K. Glik, Jemerson, Jorge - Fabinho, Y. Tielemans - Rony Lopes (R. Ghezzal, 66e), João Moutinho (G. Carrillo, 83e), K. Baldé (A. Diakhaby, 59e) - Falcao

RB LEIPZIG : P. Gulácsi - L. Klostermann, D. Upamecano, W. Orban, M. Halstenberg - N. Keïta, K. Kampl - M. Sabitzer (D. Demme, 35e), E. Forsberg (K. Laimer, 79e) - Y. Poulsen, T. Werner (Bruma, 58e)

Avec un doublé, Werner a fait mal à Monaco

Subasic impuissant sur le penalty de Werner (0-3, 30e)

Falcao pensait relancer Monaco (1-3, 43e)

Des Monégasques dépités...

 VIDEO : le CSC de Jemerson (0-1, 7e)

VIDEO : Werner double la mise (0-2, 9e)

 VIDEO : Werner s'offre un doublé sur penalty (0-3, 30e)

 VIDEO : Falcao marque le seul but de Monaco (1-3, 43e)

 VIDEO : Keita marque dans la foulée (1-4, 45e)

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

Par Romain Rigaux, le 21/11/2017 à 22h37