le 24/11/2017 à 15h01

UEFA : le PSG autorisé à recruter cet hiver, le Milan en danger... Les vérités de Ceferin

Aleksander Ceferin a donné une bonne nouvelle au PSG.
A l'occasion d'un entretien accordé à La Repubblica, le président de l'UEFA Aleksander Ceferin a fait un point sur les dossiers en cours. Et si le boss de l'instance européenne s'est montré inquiet pour le Milan AC, il a donné une bonne nouvelle pour le Paris Saint-Germain.

Après un mercato d'été 2017 très animé avec des dépenses importantes pour plusieurs clubs européens, l'UEFA mène actuellement de nombreuses enquêtes concernant notamment le Paris Saint-Germain, Manchester City ou encore le Milan AC. Le patron de l'instance européenne Aleksander Ceferin a évoqué le dossier de l'actuel leader de la Ligue 1.

Le PSG pourra recruter cet hiver

Sous la pression du président de la Liga, Javier Tebas, très remonté après le départ de Neymar du FC Barcelone, l'UEFA a officiellement ouvert une investigation concernant le PSG pour vérifier le respect du fair-play financier. Si les dirigeants parisiens doivent trouver 80 millions d'euros d'ici la fin de l'exercice pour équilibrer les comptes, les premières nouvelles sont plutôt bonnes.

«Je ne peux pas en dire beaucoup. Il y a une enquête en cours. Une décision devrait être prise avant la prochaine saison, mais le PSG pourra agir librement lors du prochain mercato hivernal. L'UEFA traite tout le monde la même manière, grands et petits. Il n'y aura pas de favoritisme», a affirmé Ceferin pour La Repubblica. Sans faire de grosses folies, le PSG pourra ainsi se renforcer en janvier avec normalement l'arrivée du milieu de Fluminense Wendel.

Milan peut craindre le pire...

Si Paris peut donc avoir le sourire, ce n'est pas du tout le cas du Milan AC. Alors que le projet des propriétaires chinois n'a pas convaincu l'UEFA, Ceferin s'est montré très pessimiste. «On travaille sur ce cas, je ne peux rien dire pour le moment. Je suis inquiet, mais on verra bien ce qui se passe», a lâché le Slovène. Pour rappel, une exclusion du club lombard de toutes les compétitions européennes serait l'une des sanctions possibles en cas de non-respect du fair-play financier. Les décisions de l'UEFA seront très attendues.

Que pensez-vous des propos du boss de l'UEFA ? Le Paris Saint-Germain et le Milan AC doivent-ils s'inquiéter ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans l'espace «Ajouter un commentaire» ...

Par Damien Da Silva, le 24/11/2017 à 15h01