le 30/11/2017 à 20h30

Bayern : prêté à Swansea, Renato Sanches continue de s'enfoncer...

Renato Sanches tarde à confirmer les espoirs placés en lui.
Prêté par le Bayern Munich, Renato Sanches ne parvient pas à se relancer à Swansea. A l'image de son club, le prometteur milieu de terrain éprouve de grosses difficultés en cette première partie de saison. De quoi lui valoir des critiques acerbes.

Rien ne va plus pour Renato Sanches. Après un premier exercice difficile au Bayern Munich (8 titularisations seulement entre Bundesliga et Ligue des Champions), le milieu de terrain de 20 ans pensait se relancer en prêt cette saison à Swansea.

Une passe dans le vide…

Sauf que l'aventure galloise ne se passe pas du tout comme prévue pour le Golden Boy 2016 (récompense attribuée au meilleur joueur de moins de 21 ans évoluant en Europe). Alors que les Swans occupent l'avant-dernière place en Premier League, le vainqueur de l'Euro 2016 ne parvient pas à surnager au sein d'un collectif moribond. Signe que rien ne va, le Lusitanien s'est distingué mercredi par une passe adressée à… un panneau publicitaire lors du match contre Chelsea (0-1). Dépité après ce raté, son entraîneur Paul Clement a préféré le sortir à la mi-temps, même s'il continue d'afficher son soutien à son protégé.

P. Clement – «le sortir de cette...»

«Je pense qu'il doit commencer par les bases et par bien faire les choses simples. En ce moment, je vois des matchs où il essaie des choses très difficiles mais il rate beaucoup de passes simples, sa confiance est très faible», a reconnu le technicien. «Je pense à lui parce que c'est un joueur très talentueux et je ne pense pas que cette année il a montré le talent qu'il a. C'est un joueur qui se bat pour retrouver la confiance, pour retrouver la forme, nous pensons être le bon club pour le sortir de cette...» En attendant, les critiques pleuvent…

«Je me demande si on ne m'a pas menti sur ce joueur», a glissé le consultant Emmanuel Petit sur SFR Sport. «Il m'avait relativement séduit avec le Portugal. Que le Bayern ne le conserve pas et le donne en prêt, à la limite je peux comprendre pour avoir du temps de jeu. Mais aller à Swansea… Quelque part je me dis qu'il n'y a pas un grand club qui s'est positionné pour le prendre en prêt et finalement il est dans l'anonymat le plus complet. C'est un joueur quelconque.» «Il n'est plus footballeur en ce moment. Sa confiance est anéantie», a renchéri le chroniqueur anglais Paul Merson. En subissant ces critiques, peut-être Sanches va-t-il finir par se sentir blessé dans son orgueil. Et peut-être alors que le Portugais redeviendra ce joueur qui avait convaincu le Bayern de débourser 35 millions d'euros hors bonus en 2016…

 Vidéo : la passe pas très lumineuse de R. Sanches...

D'après vous, Renato Sanches va-t-il parvenir à relever la tête pour confirmer ses débuts prometteurs ? N'hésitez pas à réagir dans la rubrique «commentaires» ci-dessous…

Par Romain Lantheaume, le 30/11/2017 à 20h30