le 06/12/2017 à 08h44

PSG : Al-Khelaïfi tape du poing sur la table

Al-Khelaïfi n'a pas aimé le visage de son équipe en Bavière.
Après la défaite du Paris Saint-Germain sur la pelouse du Bayern Munich (1-3), mardi en Ligue des Champions, Nasser Al-Khelaïfi a pointé du doigt le niveau affiché par son équipe. Le président du PSG n'est pas content de la prestation livrée par ses joueurs.

«Nous ne sommes pas contents de ce match, mais sur le terrain, l'équipe ne méritait pas de perdre.» Après la défaite contre le Bayern Munich (1-3) mardi soir en Ligue des Champions, Unai Emery a livré une bien étrange analyse alors que son équipe avait été dépassée dans tous les secteurs de jeu sur la pelouse de l'Allianz Arena. Son président Nasser Al-Khelaïfi n'était pas vraiment du même avis.

Le patron du club de la capitale n'a pas caché son agacement après la première défaite du Paris SG cette saison en Ligue des Champions. «On n'a pas joué. C'est vrai, je suis très déçu du résultat, de la qualité du jeu, surtout en première période. Après, on était mieux, mais pas assez pour obtenir le nul» , a assuré Al-Khelaïfi au micro de beIN Sports.

N. Al-Khelaïfi - «on ne vient pas ici pour prendre 3-1»

Mécontent de la prestation livrée par son équipe en Bavière, le dirigeant parisien est bien conscient que ses joueurs n'ont pas eu l'attitude requise sur le terrain pour ce genre de grand rendez-vous. «On a des grands joueurs, on ne vient pas ici pour prendre 3-1. Je suis optimiste pour le futur, mais on n'a pas donné tout ce qu'on pouvait sur ce match» , a-t-il glissé.

Peut-on penser à un relâchement des Parisiens alors que seule une défaite par quatre buts d'écart pouvait leur faire perdre la première place du groupe ? C'est possible. Mais ce n'est pas ce qu'attendait Al-Khelaïfi. «On finit premier, oui, mais il faut bien se préparer pour les 8es, il faut bien réfléchir, a prévenu le boss du PSG. J'espère que cette défaite va aider l'équipe dans cette Ligue des Champions. C'est très important de se réveiller maintenant, il n'est pas trop tard.»

Une leçon pour la suite

Cette deuxième défaite d'affilée fait tache après le premier revers de la saison concédé samedi à Strasbourg (1-2). Surtout, le spectre de la faillite collective contre le FC Barcelone la saison dernière a ressurgi mardi soir avec une équipe très en dessous de son niveau et loin de son attitude si exemplaire en Ligue des Champions depuis le début de la saison. De quoi faire naître quelques doutes dans les esprits pour la suite.

Pourtant, cet échec sur la pelouse du Bayern n'efface pas le bon début de saison de Paris ni ses résultats impressionnants sur la scène européenne qui en font toujours l'un des favoris pour la victoire finale. Mais ce PSG peut parfois passer totalement à côté de son match, même ses nouvelles stars Neymar et Daniel Alves, très décevants en Bavière. L'actuel leader de la Ligue 1 nous avait habitués à écraser tout sur son passage ces derniers mois, il nous a rappelé qu'il pouvait aussi être dominé par un grand club métamorphosé par rapport à l'aller. Mais il valait peut-être mieux que cela arrive maintenant plutôt qu'au printemps.

Que pensez-vous des propos d'Al-Khelaïfi ? Et de la prestation du PSG ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans l'espace «Ajouter un commentaire» ...

Par Romain Rigaux, le 06/12/2017 à 08h44

Ça a fait le BUZZ depuis 2 jours