le 07/12/2017 à 10h47

Europa League : l'OM a besoin d'un point, Lyon vise la première place, Nice pour le plaisir... Présentation et compos probables

Mitroglou et l'OM ont besoin d'un point pour se qualifier.
2e de son groupe, l'Olympique de Marseille aura besoin d'un point face à Salzbourg ce jeudi pour décrocher son billet pour les 16es de finale de l'Europa League. Déjà qualifié, Lyon va tenter de ravir la première place à l'Atalanta Bergame alors que l'OGC Nice, assuré de terminer à la 2e place de sa poule, va en profiter pour faire tourner contre le Vitesse Arnhem.

Après le dénouement de la phase de groupes de la Ligue des Champions, place à l'Europa League ce jeudi. En cette dernière journée, les clubs français se retrouvent dans des situations bien différentes. Si Lyon et Nice sont déjà qualifiés pour les 16es de finale, l'Olympique de Marseille doit encore valider son billet pour la suite de la compétition.

L'OM a seulement besoin d'un point

Grâce au nul décroché dans les derniers instants à Konyaspor (1-1), le club phocéen reste maître de son destin en occupant la 2e place du Groupe I. Ce jeudi (21h05 sur beIN Sports 1 et W9), l'OM aura seulement besoin d'un point face au Red Bull Salzbourg, déjà assuré de terminer en tête de cette poule, pour valider sa qualification pour les 16es de finale.

«Je m'attends à une opposition difficile et que l'on joue pour gagner. On se servira que d'un résultat utile : la victoire. L'essentiel c'est de passer. En début de saison, on n'était pas du tout en coupe d'Europe. On pense à se qualifier, c'est tout», a assumé Rudi Garcia devant les médias. Privé de Jordan Amavi, suspendu, et surtout de Florian Thauvin, blessé, le coach phocéen devrait faire confiance à Hiroki Sakai, aligné à gauche exceptionnellement, et Maxime Lopez pour ce match décisif.

La composition probable des deux équipes :

OM : Mandanda - Sarr, Rami, Rolando, Sakai - Anguissa, Gustavo - Lopez, Sanson, Payet (c) - Mitroglou.

Salzbourg : Walke (c) - Pongracic, Miranda, Caleta-Car - Lainer, Yabo, Samassekou, Schlager, Ulmer - Hwang, Dabbur.

Lyon, objectif première place !

Après sa démonstration face à l'Apollon Limassol (4-0), l'Olympique Lyonnais a d'ores et déjà validé sa qualification pour les 16es de finale. Cependant, le dernier match ce jeudi (19h05 sur beIN Sports 1) contre l'Atalanta Bergame reste important pour l'avenir européen des Gones. Actuellement 2e du Groupe E, l'OL peut s'emparer de la première place en s'imposant sur la pelouse du club italien et ainsi envisager un tirage normalement plus abordable en 16es avec un match retour à domicile.

«Le gros avantage de terminer premier ? Celui de pouvoir disputer notre seizième de finale retour à domicile. Cela peut donner plus de chances de qualifications. Après, il y a beaucoup de très bonnes équipes sur lesquelles on peut tomber en seizièmes de finale, notamment les quatre meilleurs troisièmes de la phase de groupes de la Ligue des champions. On peut penser qu'en terminant premiers, on aura un tirage à priori plus favorable», a résumé Bruno Génésio. Conscient de l'enjeu de cette partie, le coach lyonnais devrait simplement effectuer un léger turnover.

La composition probable des deux équipes :

Atalanta : Berisha - Toloi (c), Caldara, Palomino - Castagne, Cristante, Freuler, Spinazzola - Ilicic, Cornelius, Kurtic.

Lyon : Lopes - Rafael, Marcelo, Diakhaby, Mendy - Ferri, Ndombele - Cornet, Fekir (c), Depay - Mariano.

Nice, pour le plaisir avec l'attraction Cyprien

Contrairement à Marseille et Lyon, Nice ne joue plus rien en cette dernière journée. Déjà qualifié et assuré de terminer à la 2e position du Groupe K derrière la Lazio Rome, le Gym va aborder ce match contre le Vitesse Arnhem sans aucune pression ce jeudi (21h05 sur beIN Sports 2). Pour ce déplacement, le coach niçois Lucien Favre a logiquement décidé de faire souffler la majorité de ses cadres et va faire tourner avec notamment la présence de Wylan Cyprien, qui devrait jouer son premier match depuis son retour de blessure.

«Il y aura plusieurs changements, forcément, mais on ne va pas aligner que des jeunes. Il faut quelques éléments d'expérience pour les accompagner, comme Plea, qui était absent à Toulouse (2-1) la semaine passée. On va profiter de ce match qui ne compte pas vraiment car on est déjà qualifiés. L'important est de faire une bonne performance, c'est ce qui importe le plus. Le résultat est la conséquence de la façon dont on joue», a commenté Lucien Favre. Cette rencontre sera donc surtout l'occasion pour certains de se montrer.

La composition probable des deux équipes :

Vitesse : Pasveer - Lelieveld, Kashia (c), Miazga, Faye, Buttner - Bruns, Mount, Colkett - Castaignos, Matavz.

Nice : Cardinale - Burner, Dante (c), Sarr, Coly - Koziello, Cyprien, Makengo - Srarfi, Pléa, Lusamba.

L'OM va-t-il se qualifier ? Lyon va-t-il terminer en tête de son groupe ? Quel résultat pour Nice ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans l'espace «Ajouter un commentaire» ...

Par Damien Da Silva, le 07/12/2017 à 10h47

Ça a fait le BUZZ depuis 2 jours