le 07/12/2017 à 23h12

Nice termine trop tranquillement - Débrief et NOTES des joueurs (Vitesse 1-0 OGCN)

Alassane Pléa a eu plusieurs situations pour marquer.
A l'occasion de la 6e journée de la phase de groupes, l'OGC Nice s'est incliné sur le terrain du Vitesse Arnhem (1-0) ce jeudi soir. Déjà qualifié avant la rencontre, le club azuréen verra bien les 16es de finale.

D'un côté, Nice assuré de terminer deuxième du groupe. De l'autre, le Vitesse Arnhem déjà éliminé. Dans ce contexte, on pouvait espérer un match avec des espaces et du spectacle. Eh bien pas du tout !

Largement remanié, le onze niçois était sérieusement bousculé à l'entame de match. Il fallait un bel arrêt réflexe de Cardinale pour empêcher Castaignos de marquer de la tête ! De quoi réveiller les Aiglons qui mettaient enfin le pied sur le ballon, mais sans rythme.

Un peno oublié pour Nice

Après les tentatives cadrées de Pléa et Makengo, le Gym aurait quand même dû obtenir un penalty sur une faute évidente du défenseur Miazga sur Coly ! On se demande encore comment l'arbitre a fait pour ne pas voir cette faute… Heureusement pour Nice, Cardinale était plus attentif que l'homme en noir et sauvait encore les siens juste avant la pause !

Pour être honnête, on s'est bien ennuyé pendant cette première période. Et ce n'était pas beaucoup mieux par la suite. Hormis quelques situations pour Pléa, dont les frappes étaient trop molles, on ne voyait pas grand-chose dans ce match sans enjeu. Résultat, Nice, dominé en fin de match, était puni par un but de Castaignos (1-0, 84e) ! Les Aiglons terminent sur une fausse note mais verront bien les 16es de l'Europa League.

La note du match : 2/10

Ce n'était clairement pas le match de l'année. Il est vrai que Favre avait fait tourner, mais quand même… Nice avait les moyens de nous offrir autre chose que cette rencontre sans la moindre intensité et avec aussi peu d'occasions franches.

Le but :

- Lancé par Mount côté droit, l'entrant Rashica envoie un bon ballon dans l'axe. Son centre est mal repoussé par Cardinale, ce qui permet à Castaignos de marquer dans le but vide (1-0, 84e).

Les NOTES des Niçois

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Luc Castaignos (7/10)

Face à une défense aussi peu inspirée, l'attaquant du Vitesse a fait beaucoup de dégâts. Son grand gabarit a gêné la charnière niçoise qui n'a pas réussi à le bouger. Le Franco-Néerlandais s'est donc procuré plusieurs occasions et a logiquement fini par marquer le but de la victoire.

NICE :

Yoan Cardinale (5,5) : remplaçant lors des derniers matchs, le gardien niçois avait l'occasion de marquer des points. Dans un premier temps, la mission était parfaitement remplie. A l'entame de match puis juste avant la pause, il a sorti deux superbes arrêts ! Mais son intervention sur le but du Vitesse gâche un peu sa prestation.

Racine Coly (2) : la recrue estivale ferait mieux d'oublier son tout premier match de la saison. Contrôles, passes, dribbles, interventions… C'était un festival de gestes ratés ! Un match tout simplement catastrophique !

Malang Sarr (3,5) : souvent en retard, le défenseur central a été trop tendre pour bouger les attaquants néerlandais. Malgré quelques bonnes interventions, il a trop souvent mis son équipe en danger avec des relances manquées.

Dante (4) : ce jeudi soir, le patron de la charnière n'était pas dedans. Secoué dans les duels, il n'était pas non plus inspiré balle au pied. Il a lui aussi perdu des ballons dangereux.

Patrick Burner (4,5) : intéressant au poste d'ailier lors de ses précédents matchs, le jeune Niçois n'a pas suffisamment osé en tant que latéral droit. Plutôt solide dans son duel contre Faye, il n'a pas proposé de solutions offensives. C'est dommage pour un joueur aussi percutant.

Arnaud Lusamba (3) : un début de match encourageant, avec de bonnes combinaisons dans les petits espaces. Ensuite, il a complètement disparu ! Pour sa défense, le milieu relayeur évoluait sur l'aile gauche, un poste qu'il ne maîtrise pas. Remplacé à la 88e par Romain Perraud (non noté).

Vincent Koziello (6,5) : heureusement qu'il était là pour permettre à son équipe de tenir le ballon. Disponible entre les lignes, le petit milieu a joué juste et a trouvé ses coéquipiers dans les intervalles.

Jean-Victor Makengo (6) : très peu utilisé depuis le début de la saison, l'ancien Caennais a marqué des points. Il a fait admirer sa technique sur plusieurs gestes de classe. Et sa puissance lui a permis de réaliser des percées plein axe. On le reverra sûrement.

Wylan Cyprien (5,5) : huit mois après sa grave blessure à un genou, le milieu a enfin retrouvé la compétition. Sans surprise, il a manqué de rythme et n'a pas pris trop de risques. Mais il a su distribuer le jeu de gauche à droite et tenté des frappes lointaines dont il a le secret. Un match encourageant.

Bassem Srarfi (5,5) : trop peu servi sur son côté droit, le Tunisien a été plus en vue lorsqu'il a décroché. C'est dans l'axe qu'il a été le plus dangereux, notamment avec une belle percée ou sur son enchaînement conclu par une frappe croisée. Remplacé à la 78e par Rémi Walter (non noté).

Alassane Pléa (6) : toujours aussi mobile, l'attaquant niçois s'est procuré plusieurs occasions en partant dans le dos de la défense adverse. Mais ses frappes n'étaient pas vraiment dangereuses pour le gardien Pasveer. Remplacé à la 66e par Mohamed Lamine Diaby (non noté), l'avant-centre de 16 ans qui est entré avec plein d'envie. Rapide, il n'a pas eu peur d'aller au duel.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue Europa sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

Sarr a souffert aux Pays-Bas

A 16 ans, Diaby a réalisé une bonne entrée

Pléa s'est procuré des occasions mais...

VITESSE ARNHEM 1-0 NICE (mi-tps: 0-0) - LIGUE EUROPA - Groupe K / 6e journée
Stade : GelreDome - 17.564 spectateurs - Arbitre : Sandro Schärer

Buts : L. Castaignos (84e) pour VITESSE ARNHEM
Avertissements : J. Lelieveld (40e), pour VITESSE ARNHEM - B. Srarfi (55e), J. Makengo (68e), pour NICE

VITESSE ARNHEM : R. Pasveer - M. Miazga, G. Kashia, T. Oude Kotte - J. Lelieveld, L. Faye - T. Bruns, M. Mount, C. Colkett (N. Foor, 46e) - T. Matavz (M. Rashica, 68e), L. Castaignos

NICE : Y. Cardinale - R. Coly, M. Sarr, Dante, P. Burner - A. Lusamba (R. Perraud, 88e), V. Koziello, J. Makengo - W. Cyprien, B. Srarfi (R. Walter, 78e), A. Pléa (L. Diaby, 66e)

Par Eric Bethsy, le 07/12/2017 à 23h12

Ça a fait le BUZZ depuis 2 jours