le 08/12/2017 à 12h44

PSG : la défaite à Munich a un peu plus fragilisé la relation entre Thiago Silva et Emery

Emery et Silva ne sont pas sur la même longueur d'ondes.
Battu sur la pelouse du Bayern Munich (1-3), mardi en Ligue des Champions, le Paris Saint-Germain va devoir tirer les enseignements de cette défaite. Fragilisés après ce revers, Thiago Silva et Unai Emery n'ont d'ailleurs pas perdu de temps pour se dire les choses.

Il suffit d'une défaite pour que le pessimisme soit de mise concernant le Paris Saint-Germain. Battu sur la pelouse du Bayern Munich (1-3), mardi en Ligue des Champions, le club de la capitale, qui a tout de même terminé en tête du groupe B, a néanmoins affiché des limites inquiétantes.

Plus que le niveau de jeu, c'est le manque de caractère récurrent des Parisiens dans les gros rendez-vous qui pose question. Et deux hommes sont sous le feu des projecteurs ces dernières heures : Thiago Silva (33 ans) et Unai Emery.

Silva et Emery se rejettent la faute

Selon les informations de RMC, le défenseur central et l'entraîneur ont eu une franche discussion dans le vestiaire de l'Allianz Arena. En effet, le Basque aurait reproché à son capitaine son attitude au moment de sa blessure. Rappelez-vous, à la 70e minute de la partie, le Brésilien, victime d'un choc avec Robert Lewandowski, est longtemps resté au sol avant de sortir du terrain pour ensuite retrouver sa place. Mais sur l'action qui a suivi, pas au mieux, l'Auriverde n'a pas pu empêcher Corentin Tolisso d'inscrire le troisième but allemand. Un choix préjudiciable pour Emery.

Silva, de son côté, aurait reproché à son supérieur le manque de réactivité du staff, regrettant que Presnel Kimpembe n'ait pas accéléré son échauffement pour le remplacer immédiatement. L'ancien Milanais aurait par ailleurs improuvé le manque de réaction d'Emery sur le plan tactique puisque le second changement de la partie, avec l'entrée de Giovani Lo Celso à la place de Julian Draxler, n'est intervenu qu'à la 92e minute. Un manque de réaction effectivement handicapant à 1-3...

Des relations déjà fragiles

Des relations qui ne sont pas au beau fixe depuis plusieurs mois déjà. Et pour cause, l'ancien coach du FC Séville, qui a perdu énormément de crédit après la raclée à Barcelone (1-6) en mars dernier, n'a toujours pas digéré le comportement de Silva au Camp Nou puisqu'il a fait du Sud-Américain, absent à l'aller, le premier responsable de cette déroute historique. Un triste souvenir à l'issue duquel le technicien de 46 ans aurait même songé à lui retirer le brassard, chose que Silva n'aurait que très peu goûté. Une chose est sûre, les deux hommes vont devoir tirer dans le même sens pour aller de l'avant.

Que pensez-vous des relations entre Silva et Emery ? Sont-ils les premiers responsables de la défaite à Munich ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans l'espace «Ajouter un commentaire» ...

Par Youcef Touaitia, le 08/12/2017 à 12h44

Ça a fait le BUZZ depuis 2 jours