le 10/12/2017 à 12h45

Equipe de France : Lucas Hernandez aurait choisi l'Espagne, Lopetegui le veut pour le Mondial...

Lucas Hernandez devrait passer du bleu au rouge.
Jamais appelé chez les A en équipe de France, Lucas Hernandez aurait choisi de porter les couleurs de l'Espagne. La Fédération espagnole souhaite désormais obtenir la naturalisation du défenseur de l'Atletico Madrid avant la Coupe du monde 2018 en Russie.

On ne sait pas encore si Aymeric Laporte choisira l'Espagne plutôt que la France, mais Lucas Hernandez a, lui, visiblement déjà fait son choix. Comme le joueur de l'Athletic Bilbao, le défenseur central de l'Atletico Madrid est courtisé depuis de nombreux mois par la sélection espagnole, alors qu'il n'a encore jamais été convoqué en équipe de France A par Didier Deschamps. Et il aurait tranché.

Ce dimanche, le quotidien espagnol Marca assure que le Colchonero a fini par céder au forcing de l'Espagne. Attendant un appel de Deschamps qui n'est jamais arrivé, le natif de Marseille aurait définitivement choisi d'évoluer sous les couleurs de la Roja pour la suite de sa carrière, lui qui compte 9 sélections avec les Espoirs français, les dernières remontant au mois dernier contre la Bulgarie (3-0) et la Slovénie (3-1).

L'Espagne veut accélérer le processus de naturalisation

La Fédération espagnole a fait appel au gouvernement par l'intermédiaire du secrétaire d'Etat José Ramone Lete pour accélérer le processus de naturalisation avant la Coupe du monde 2018. Fan d'Hernandez, le sélectionneur de l'Espagne Julen Lopetegui voit en lui sa cinquième option en défense centrale avec Sergio Ramos, Gerard Piqué, Nacho et Marc Bartra.

Malgré les bonnes prestations d'Hernandez à l'Atletico, Deschamps a déjà de quoi faire en défense centrale avec Raphaël Varane, Samuel Umtiti, Laurent Koscielny et Presnel Kimpembe. Le Marseillais de naissance aurait toutefois pu être une sérieuse option pour prendre la succession de Koscielny, qui arrêtera la sélection après le Mondial. En Espagne, il se murmure que son petit frère Théo, latéral gauche du Real Madrid, pourrait l'imiter.

Que pensez-vous de cette décision ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans l'espace «Ajouter un commentaire» ...

Par Romain Rigaux, le 10/12/2017 à 12h45