le 19/12/2017 à 19h35

Transfert : l'Atletico dénonce le Barça dans le dossier Griezmann

Griezmann devrait quitter l'Atletico l'été prochain.
L'Atletico Madrid a dénoncé à la FIFA les approches illégales du FC Barcelone auprès d'Antoine Griezmann. Le club madrilène estime notamment que les discussions entre le Barça et son attaquant peuvent avoir un impact sur la suite du championnat.

«Il est possible qu'il y ait eu une approche.» Interrogé sur des contacts entre le FC Barcelone et Antoine Griezmann (26 ans), le directeur des relations institutionnelles et sportives du club catalan, Guillermo Amor, a confirmé l'information à demi-mot ce mardi. Une prudence logique puisqu'un club n'a théoriquement pas le droit de négocier avec un joueur sous contrat sans l'aval du club propriétaire. Mais l'Atletico Madrid n'est pas dupe.

Une plainte de l'Atletico

Même si un départ l'été prochain est très probable, l'Atletico n'apprécie pas de voir le Barça discuter avec Griezmann dès à présent. Les Colchoneros ont déposé une plainte auprès de la FIFA ce mardi, annonce l'AFP. «L'Atletico Madrid a dénoncé le FC Barcelone suite aux contacts répétitifs avec Griezmann et son entourage, contacts dont nous avons eu vent. C'est un joueur sous contrat longue durée et ça ne peut pas se passer comme ça» , a confirmé une source interne au club madrilène à l'agence de presse.

Les règlements de la FIFA autorisent un club à discuter avec un joueur qu'il courtise uniquement si son club actuel donne son accord ou si le contrat du joueur se termine dans moins de six mois. Ce qui est loin d'être le cas de Griezmann, lié aux Rojiblancos jusqu'en 2022. De plus, la formation de Diego Simeone estime que ces manoeuvres peuvent «affecter le déroulement d'une compétition comme la Liga, où le Barça est maintenant premier et l'Atletico deuxième» . En résumé, si l'international français s'entendait avec le Barça, cela pourrait fausser la suite du championnat.

Le Barça peut être tranquille

Que risquent les Blaugrana ? Les dénonciations aboutissent rarement sur des sanctions. L'été dernier, Southampton avait dénoncé une approche illégale de Liverpool pour Virgil van Dijk et les Reds s'étaient excusés en renonçant au transfert. Fin de l'histoire. D'après El Mundo, l'Atletico n'a d'ailleurs demandé aucune compensation mais tenait à signaler l'attitude du Barça. Une manière en quelque sorte de se faire respecter, et c'est plutôt une réussite puisque toute la presse espagnole en parle.

Que vous inspire cette dénonciation de l'Atletico ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans l'espace «Ajouter un commentaire» ...

Par Romain Rigaux, le 19/12/2017 à 19h35

Ça a fait le BUZZ depuis 2 jours