le 28/12/2017 à 11h05

Dortmund : les écarts répétés d'Aubameyang, le président lui trouve une excuse

Aubameyang perturbé par les offres mais toujours efficace.
Sanctionné par le Borussia Dortmund à plusieurs reprises, Pierre-Emerick Aubameyang peut compter sur son président Reinhard Rauball. Le patron du BVB lui a reconnu des circonstances atténuantes pour ses écarts répétés.

Sur le terrain, tout va bien pour Pierre-Emerick Aubameyang. Comme lors des deux saisons précédentes (39 buts en 2015-2016 et 40 buts en 2016-2017), l'attaquant du Borussia Dortmund est l'un des plus prolifiques d'Europe à son poste avec 21 réalisations en 23 matchs toutes compétitions confondues depuis le début de l'exercice. En revanche, le Gabonais a connu quelques problèmes extra-sportifs.

Privé d'un match de Ligue des Champions la saison passée pour un voyage non autorisé à Milan, Aubameyang a également été écarté en novembre face à Stuttgart. Le club allemand n'avait pas donné de précision sur le motif de cette sanction mais la presse locale évoquait un retard à l'entraînement. Le dernier épisode en date est survenu mi-décembre lorsque l'ancien Stéphanois n'a pas pu s'entraîner en raison d'un problème de hanche, survenu d'après Bild après une soirée en boîte de nuit.

R. Rauball - «les offres l'ont tué mentalement»

Interrogé sur les écarts de son attaquant, le président de Dortmund, Reinhard Rauball, a expliqué qu'il n'hésiterait pas à lui accorder plus de privilèges en raison de son statut. «Si cela ne tenait qu'à moi, oui, dans la mesure du raisonnable» , a-t-il indiqué à Kicker. «Il est la pierre angulaire de notre réussite» , ajoute le patron du Borussia. D'ailleurs, Rauball lui a reconnu des circonstances atténuantes et assure que les offres reçues depuis la saison dernière l'ont perturbé.

«Auba est quelqu'un d'agréable, avec un bon esprit, rieur. Ce qui l'a finalement tué mentalement, ce sont les offres (de transfert). Il faut le comprendre, si l'on connaît les chiffres» , a confié le président du BVB. La Panthère pourrait être perturbée à nouveau ces prochaines semaines puisque des clubs devraient se positionner cet hiver afin de profiter de la saison délicate de Dortmund pour attirer le buteur de 28 ans. «Cet hiver, je ne veux pas laisser partir un artiste. Nous avons encore des objectifs» , a assuré toutefois le directeur général du Borussia, Hans-Joachim Watzke, cette semaine.

Pour vous, Aubameyang doit-il quitter Dortmund ? Si oui, pour aller où ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans l'espace «Ajouter un commentaire» ...

Par Romain Rigaux, le 28/12/2017 à 11h05