le 29/12/2017 à 14h10

Lille : son choix, ses ambitions, le mercato... Galtier livre ses vérités

Christophe Galtier se lance un sacré défi à Lille.
Six mois après son départ de l'AS Saint-Etienne, Christophe Galtier a été nommé à la tête de Lille. Présenté devant les médias ce vendredi, le nouveau coach du LOSC a justifié sa décision, tout en affichant ses grandes ambitions pour le club nordiste.

Christophe Galtier est déjà de retour sur un banc de Ligue 1. Après son départ de l'AS Saint-Etienne l'été dernier après une belle aventure de 8 ans, l'homme de 51 ans a été nommé à la tête de Lille. Actuellement 18e au classement de la Ligue 1, le LOSC représente un vrai challenge pour le natif de Marseille.

Galtier n'a pas hésité une seule seconde...

Après une première partie de saison totalement ratée avec le licenciement de Marcelo Bielsa, Lille va devoir se relancer sous les ordres de Galtier. Et malgré les déboires connus par les Dogues, l'ancien Stéphanois n'a pas hésité. «Je suis très heureux d'être ici à Luchin, de faire partie de ce club. Je n'ai pas hésité à un seul moment. Je suis conscient qu'il y a une mission importante, celle de rétablir la situation au classement, avant de parler de progression dans le futur», a commenté Galtier.

«Les dirigeants ont été très clairs avec moi. Je viens ici avec une grande détermination. Quand on vous propose un poste en cours de saison, c'est que le club est en position délicate. J'ai refusé des propositions car certains projets me paraissaient flous. Ici, ayant vu le potentiel de l'équipe, c'est ce qui m'a donné envie de venir au LOSC», a-t-il continué.

Faire de l'interdiction de recrutement un atout

Conscient de la situation alarmante de l'équipe à la trêve, Galtier a très rapidement rappelé que le maintien est désormais l'objectif prioritaire du LOSC. «Le projet 5e place on va le mettre entre parenthèses, mais on ne l'oublie pas. Il faut faire en sorte de vite sortir de cette zone très inconfortable», a-t-il insisté. Dans cette course au maintien, Lille aura cependant un handicap avec l'interdiction de recrutement cet hiver prononcée par la DNCG. Peu importe pour le nouveau coach lillois...

«J'ai intégré le fait qu'on ne pourra pas recruter. De cet handicap, on va en faire un atout. Premièrement, je sais qu'on a la possibilité de faire revenir des joueurs prêtés, avec l'accord du club où ils sont prêtés. Ce sera fait avec beaucoup de respect et de fair-play. Concernant les départs, on ne sait pas ce que va être le marché. On a besoin de nos forces vives. Je suis assez tranquille sur le fait que la direction fera le max pour avoir l'équipe la plus compétitive possible», a-t-il assuré. Etant donné la situation de Lille, Galtier s'est lancé un sacré défi.

Que pensez-vous des propos tenus par Christophe Galtier ? Est-il l'homme de la situation pour Lille ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans l'espace «Ajouter un commentaire» ...

Par Damien Da Silva, le 29/12/2017 à 14h10