le 30/12/2017 à 15h27

Lyon : Grenier disponible gratuitement cet hiver ?

Grenier à la croisée des chemins...
Sur le départ, le milieu de terrain Clément Grenier pourrait être libéré de ses six derniers mois de contrat par l'Olympique Lyonnais. Enfin, sous réserve que le Gone, plutôt gourmand, renonce à ses juteux émoluments…

«Je veux partir de Lyon. Honnêtement, je n'ai plus le choix. Je suis à l'écoute, je discute et il faut tourner la page. Je suis prêt à la tourner.» La semaine dernière, sur les ondes de RMC, Clément Grenier annonçait sa volonté de quitter l'Olympique Lyonnais cet hiver.

Cela tombe bien, son club formateur est disposé à ouvrir la porte au milieu de terrain de 26 ans. Il faut dire que le Gone n'entre plus dans les plans de l'entraîneur Bruno Génésio qui ne l'a utilisé que 34 minutes toutes compétitions confondues en première partie de saison. Mieux, pour faciliter le départ du Tricolore, l'OL est même prêt à le libérer gratuitement de ses 6 derniers mois de contrat, indique le journal L'Equipe ce samedi !

Grenier va-t-il accepter le deal ?

Un geste bienvenu de la part de l'actuel 3e de Ligue 1, même si au vu de sa situation contractuelle et de ses dernières saisons décevantes, le natif d'Annonay n'aurait de toute façon pas rapporté beaucoup d'argent. Reste toutefois une interrogation : même si c'est pour l'aider à rebondir, l'intéressé acceptera-t-il de s'asseoir sur 6 mois de salaire ? D'après le quotidien sportif, les négociations à ce sujet n'ont pas débuté. Mais on sait que le Gone a tendance à s'accrocher aux 300 000 euros brut mensuels qu'il perçoit dans le Rhône. Entre l'aspect sportif et financier, le joueur va très clairement devoir faire un choix…

Une belle cote en Serie A

«Clément a exprimé le souhait de partir. Ce n'est pas la première fois. Et, malheureusement, on n'avait pas trouvé de solution définitive les fois précédentes», a récemment rappelé son président Jean-Michel Aulas en guise d'avertissement. Conscient qu'il devra composer avec un salaire à la baisse dans son prochain club, Grenier risque de tout faire pour ne pas quitter Lyon les poches vides…

Pour la suite de sa carrière, l'international français intéresse Bordeaux, qui n'en fait pas une priorité, mais aussi le Sporting Lisbonne, et surtout des clubs de Serie A où ses 6 mois en prêt à l'AS Roma la saison passée n'ont pourtant pas laissé un souvenir impérissable (6 matchs joués dont un comme titulaire). Il se dit notamment que son ancien entraîneur à la Louve, Luciano Spalletti, aimerait attirer le Lyonnais du côté de l'Inter Milan. Vendredi, le média Tuttosport mentionnait aussi une proposition du Torino et un intérêt de l'Atalanta. Charge à Grenier de faire les bons choix…

D'après vous, Grenier va-t-il accepter de rompre son bail ? Où le voyez-vous rebondir ? N'hésitez pas à réagir dans la rubrique «commentaires» ci-dessous…

Par Romain Lantheaume, le 30/12/2017 à 15h27