le 31/12/2017 à 16h28

Transfert : Ntep discute, Beric revient, Tannane peut-être aussi... Saint-Etienne veut débuter son mercato pied au plancher !

Le Slovène Robert Beric va retrouver Saint-Etienne sans tarder.
L'AS Saint-Etienne, seulement 16e du classement, compte bien redresser la barre, et très vite, après la trêve. Pour cela, les Verts ont l'intention de ne pas perdre de temps au cours du mercato. Si des discussions sont en cours avec Paul-Georges Ntep, Robert Beric est lui attendu dès ce lundi dans le Forez. Oussama Tannane pourrait également effectuer son retour.

Après avoir confié les clés de la maison à Jean-Louis Gasset, qui a fait appel à Ghislain Printant pour l'épauler, l'AS Saint-Etienne, 16e du classement un point seulement devant le 18e et barragiste, Lille, a la ferme intention de relever la tête après la trêve. Pour parvenir à ses fins, la direction stéphanoise compte se montrer très active durant le mercato à venir.

Au moins un renfort par ligne est attendu. Au moins, car en attaque, les Verts enregistreront plus d'une arrivée. Le Slovène Robert Beric (26 ans), prêté sans succès à Anderlecht depuis l'été dernier, va retrouver le Forez sans tarder. L'attaquant est attendu avec ses partenaires en stage dès demain lundi.

Ntep s'est rendu à Saint-Etienne

Oussama Tannane (23 ans) pourrait l'imiter. Prêté à Las Palmas, le club espagnol souhaite se séparer de son milieu offensif marocain, qui pourrait donc rentrer à Saint-Etienne cet hiver. Confrontés à de gros problèmes en attaque depuis le début de la saison, les Verts ne devraient pas s'opposer à son retour. Même si par ailleurs des discussions sont actuellement menées avec Paul-Georges Ntep.

Disponible en prêt, le joueur de Wolfsbourg intéresse bon nombre de clubs en Ligue 1 (Nice, Nantes, Bordeaux) mais l'ASSE tente aujourd'hui de prendre tout le monde de vitesse. D'après France Bleu, l'ancien Rennais se trouvait d'ailleurs à Saint-Etienne la semaine dernière. Son salaire, 300.000 euros mensuels, restent un problème pour les Verts, les Loups ne souhaitant pas continuer à en prendre une partie en charge. Mais Ntep serait tenté par ce challenge.

Une chose est sûre, les dirigeants stéphanois comptent débuter leur mercato pied au plancher. «On souhaite être actif pendant ce mercato. Plus tôt les gens seront là, mieux ce sera» , a confirmé Ghislain Printant au Progrès.

Que pensez-vous du mercato hivernal stéphanois à venir ? Imaginez-vous Ntep rejoindre les Verts en janvier ? N'hésitez pas à réagir dans la rubrique «commentaires» ci-dessous.

Par Pierre-Damien Lacourte, le 31/12/2017 à 16h28