le 09/01/2018 à 19h33

PSG : écarté pour Amiens, Cavani reçoit sa première sanction

Edinson Cavani ne jouera pas contre Amiens.
Le Paris Saint-Germain a dévoilé le groupe retenu par l'entraîneur Unai Emery pour affronter Amiens mercredi lors des quarts de finale de la Coupe de la Ligue. Pourtant apte physiquement, l'attaquant parisien Edinson Cavani a été écarté et paye clairement son retard lors de la reprise de l'entraînement.

«Pastore et Cavani ? Je leur ai parlé personnellement et le club a parlé avec eux. Mais ça reste à l'intérieur. Ils doivent travailler. Le plus important c'est le groupe, l'équipe, les joueurs qui sont prêts, les joueurs qui ont joué dimanche aussi.»

Présent devant les médias ce mardi, l'entraîneur du Paris Saint-Germain Unai Emery avait évoqué le cas de Javier Pastore et d'Edinson Cavani, revenus en retard de leurs vacances et absents contre Rennes (6-1) dimanche en Coupe de France. Et face à Amiens mercredi lors des quarts de finale de la Coupe de la Ligue, les deux hommes seront encore absents.

Une première sanction pour Cavani

En effet, le club de la capitale vient de dévoiler le groupe retenu par le technicien espagnol pour le déplacement au Stade de la Licorne. Outre Thiago Motta, blessé, Emery sera donc privé de Pastore et Cavani, écartés. De retour depuis seulement lundi, l'Argentin s'est entraîné en marge du groupe et son absence ne représente donc pas une surprise.

Par contre, la donne est différente pour l'Uruguayen. Revenu vendredi, El Matador s'est entraîné avec ses partenaires depuis le début de la semaine. Apte physiquement, l'avant-centre de 30 ans paye donc son retard et Angel Di Maria va en profiter pour enchaîner. Cette première sanction, qui a été sûrement accompagnée d'une amende, est un vrai message envoyé par le PSG, qui veut placer l'institution au-dessus des joueurs.

Le PSG doit aussi penser à l'avenir

Cependant, à un peu plus d'un mois du match aller des 8es de finale de la Ligue des Champions face au Real Madrid, les dirigeants franciliens ne peuvent pas prendre des sanctions trop sévères, notamment envers Cavani. En le privant d'un match de Coupe de la Ligue, le PSG rappelle ses devoirs à l'Uruguayen et aux joueurs, sans pour autant déstabiliser le groupe. En tout cas, Paris ne pouvait pas laisser passer un tel comportement.

Que pensez-vous des choix du Paris Saint-Germain avec Javier Pastore et Edinson Cavani ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans l'espace «Ajouter un commentaire» ...

Par Damien Da Silva, le 09/01/2018 à 19h33

Ça a fait le BUZZ depuis 2 jours