le 16/01/2018 à 11h29

PSG : Naples entre dans la danse pour Lucas

Lucas dans le viseur de Naples.
Sur le départ du Paris Saint-Germain, Lucas ne sait toujours pas où il poursuivra sa carrière. Alors que Manchester United lui fait les yeux doux, Naples s'est invité à la table des prétendants pour arracher sa signature.

«J'ai entendu les récentes déclarations du coach. Ça sent la fin d'une histoire pour moi malheureusement. Est-ce que je peux rester ? Ce sera très difficile.» Lucas (25 ans) ne se fait plus d'illusion. Placardisé par Unai Emery, l'ailier sait que ses jours sont comptés au Paris Saint-Germain. Il s'agit désormais pour lui de trouver une belle porte de sortie. Si Manchester United fait partie des options plausibles, le Brésilien intéresse un autre grand d'Europe.

Naples demande un prêt avec option d'achat

Selon les informations de Sky Sport, Naples est effectivement entré dans la danse pour enrôler l'ancien joueur de Sao Paulo. L'actuel leader de Serie A, en quête d'ailiers rapides afin de renforcer un effectif jugé trop court pour terminer la saison, en aurait fait son plan B dans le cas où la piste menant à Simone Verdi (Bologne) prendrait du plomb dans l'aile.

Les Partenopei sont plutôt ouverts à un prêt payant de 3 M€ avec une option d'achat obligatoire de 25 M€, sous condition que Lucas participe à un quota de matchs définis, tandis que Paris souhaite un transfert sec entre 30 et 40 M€ afin d'entrer dans les clous du fair-play financier avant l'été prochain.

Le PSG ne s'est pas facilité la tâche...

Que doit faire le PSG dans ce dossier ? Face aux difficultés rencontrées par les dirigeants pour se débarrasser des éléments indésirables, l'option proposée par Naples semble intéressante sur le papier. A condition, bien évidemment, que la clause d'achat soit débloquée en fin de saison, chose qui n'est pas du tout assurée.

D'autant plus que Manchester United, intéressé de longue date, pourrait faire définitivement volte-face avec l'arrivée plus que probable d'Alexis Sanchez (Arsenal). Aux dirigeants parisiens, désormais, de trouver la parade. Une chose est sûre, l'utilisation récente de Lucas, qui n'a disputé que 6 bouts de matchs cette saison, n'aide pas à son départ. Pour s'en séparer, il va donc falloir faire preuve de souplesse dans les négociations…

Que doit faire le PSG avec Lucas ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans l'espace «Ajouter un commentaire» …

Par Youcef Touaitia, le 16/01/2018 à 11h29

Ça a fait le BUZZ depuis 2 jours