le 29/01/2018 à 11h34

Transfert : le Bayern prêt à sacrifier Vidal ?

Arturo Vidal sur le départ du Bayern cet hiver ?
En difficulté en début de saison, Arturo Vidal a retrouvé des couleurs avec le Bayern Munich depuis la nomination de Jupp Heynckes au poste d'entraîneur. Malgré cette légère embellie, le milieu de terrain pourrait ne pas être retenu cet hiver.

Considéré comme une référence absolue à son poste ces dernières années, Arturo Vidal (30 ans) connait une période plus compliquée cette saison. Indiscutable sous les ordres de Pep Guardiola puis lors de la première année de Carlo Ancelotti, le milieu de terrain a eu un peu plus de mal lors des dernières semaines avec l'Italien.

Un temps révolu puisqu'avec la nomination de Jupp Heynckes en septembre dernier, le Chilien a su relever la tête. Mais cela pourrait ne pas durer.

Vidal sacrifié ?

En effet, Bild annonce ce lundi que le Bayern Munich ne serait pas contre son départ durant ce mercato hivernal, qui ferme ses portes dans deux jours. Avec l'arrivée de Leon Goretzka en provenance de Schalke 04 l'été prochain, les dirigeants bavarois souhaitent préparer le terrain et dégraisser.

L'entrejeu de la formation munichoise étant particulièrement bien garni, un départ de Vidal ne serait pas handicapant pour le champion d'Allemagne en titre, qui espère récupérer environ 30 millions d'euros lors d'une éventuelle transaction d'ici le 31 janvier.

Vidal veut rester, mais...

Récemment, Vidal se montrait flou concernant son avenir, assurant néanmoins qu'il resterait jusqu'à l'issue de la saison. Mais en cas d'offre importante, le Bayern pourrait l'inciter à mettre les voiles, d'autant plus que son contrat expire dans 18 mois.

L'Inter Milan, Chelsea et Manchester United, qui sont sur les rangs depuis de nombreux mois, pourraient décider de bouger d'ici mercredi. Une chose est quasiment sûre, l'aventure de Vidal à Munich ne devrait pas se prolonger au-delà de l'exercice en cours.

Que doit faire le Bayern avec Arturo Vidal ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans l'espace «Ajouter un commentaire» ...

Par Youcef Touaitia, le 29/01/2018 à 11h34