le 01/02/2018 à 15h27

Le TOP 10 des transferts de l'hiver 2018

Coutinho est devenu le 3e joueur le plus cher de l'histoire.
Le mercato d'hiver 2018 a fermé ses portes et des transactions très importantes ont eu lieu. Philippe Coutinho, Virgil van Dijk, Aymeric Laporte, Pierre-Emerick Aubameyang, Diego Costa… Maxifoot vous propose le TOP 10 des plus gros transferts de l'hiver 2018.

Mais qui a dit que le mercato hivernal était seulement une période d'ajustement des effectifs ? Le mois de janvier 2018 a prouvé que tout ceci était révolu ! Après un mercato d'été 2017 particulièrement animée, celui qui a suivi a été tout autant dingue. Pour la première fois de l'histoire, une transaction s'est effectuée à plus de 100 M€ en janvier, trois autres au-dessus de 60 M€. Maxifoot vous propose de revenir sur les 10 plus gros transferts de l'hiver.

1. Philippe Coutinho (25 ans, de Liverpool à Barcelone, 120M€ + 40M€ de bonus éventuels)

C'est LE transfert de ce mercato d'hiver ! Mais que le FC Barcelone a eu du mal à convaincre Liverpool… Désireux de rejoindre le Camp Nou l'été dernier, le milieu offensif a dû attendre quatre mois de plus pour réaliser son rêve. C'est désormais chose faite. Mais le plus dur arrive désormais pour le Brésilien, qui va vite devoir s'adapter aux exigences de l'institution catalane, notamment d'un point de vue tactique, puisque Ernesto Valverde a mis en place un 4-4-2 dans lequel il devra trouver sa place, et surtout, jouer des coudes avec Ousmane Dembélé, autre recrue phare du Barça ces derniers mois. Une chose est sûre, l'actuel leader de Liga bénéficie d'une armada offensive incroyable avec Coutinho !

2. Virgil van Dijk (26 ans, de Southampton à Liverpool, 78,8 M€)

Encore méconnu en France, le Néerlandais est une véritable référence en Angleterre. Comme Coutinho, l'ancien joueur du Celtic Glasgow a forcé son départ puisqu'il a tenté, en vain, de mettre les voiles l'été dernier. Pour convaincre Southampton, Liverpool a dû mettre le paquet en déboursant près de 80 millions d'euros. Une somme incroyable qui fait du Batave le défenseur le plus onéreux de l'histoire du football. Un achat nécessaire pour consolider une arrière-garde beaucoup trop fébrile ces dernières années. En tout cas, van Dijk dispose du profil parfait pour stabiliser une équipe trop déséquilibrée jusqu'ici.

3. Aymeric Laporte (23 ans, de l'Athletic Bilbao à Manchester City, 65 M€)

Le Français a enfin coupé le cordon ombilical. Pour la première fois de sa jeune carrière, le défenseur central va découvrir autre chose que son club formateur, l'Athletic Bilbao. Cette fois-ci, l'équipe basque n'a rien pu faire puisque les Citizens ont décidé de lever sa clause libératoire afin de se bâtir une défense 4 étoiles. Pour Laporte, ce transfert change beaucoup de choses puisqu'il aura désormais une meilleure visibilité, notamment pour convaincre Didier Deschamps de l'appeler durablement en équipe de France. Sous les ordres de Pep Guardiola, le Tricolore a tout pour réussir.

4. Pierre-Emerick Aubameyang (28 ans, du Borussia Dortmund à Arsenal, 63,75 M€)

Enfin ! Après plusieurs mois difficiles, notamment en raison de ses relations fraiches avec les dirigeants du Borussia Dortmund, le Gabonais a quitté l'Allemagne. L'ancien Vert, qui n'a jamais caché son souhait de rejoindre son club de coeur, le Real Madrid, défendra finalement les couleurs d'Arsenal. Une bonne chose pour toutes les parties. La Panthère aura l'occasion à Londres de briller en Premier League, les Gunners pourront eux compter sur une des références en attaque depuis désormais trois ans. Pour cela, l'équipe d'Arsène Wenger a explosé sa tirelire puisqu'il s'agit du transfert le plus onéreux de l'histoire d'Arsenal. A Aubameyang de marcher sur les traces de Thierry Henry désormais !

5. Diego Costa (29 ans, de Chelsea à l'Atletico Madrid, 55 M€ + 10 M€ de bonus éventuels)

Son transfert a été officialisé dès le mois de septembre, mais l'attaquant espagnol n'a pu jouer qu'à partir du 1er janvier. En guerre ouverte avec Antonio Conte, le buteur ibérique a quitté Chelsea pour son ancien club. Pour rapatrier l'ancien Blue, les dirigeants des Colchoneros, longtemps privés de recrutement, ont eux aussi mis la main à la poche en déboursant 55 millions d'euros, auxquels 10 millions d'euros de bonus pourraient s'ajouter. Comme pour d'autres joueurs, l'objectif de Diego Costa est clair : la Coupe du monde en Russie. Pour cela, l'avant-centre va vite devoir retrouver son meilleur niveau. Chose qu'il réalise doucement mais sûrement ces dernières semaines.

6. Cédric Bakambu (26 ans, de Villarreal au Beijing Guoan, 40 M€ + 34 M€ de taxes)

Mais qui a dit que les clubs chinois s'étaient calmés ? Pour attirer le Congolais, le Beijing Guoan a fait des folies. En effet, en plus des 40 millions d'euros qui reviennent automatiquement à Villarreal, la formation asiatique va devoir payer 34 millions d'euros de taxes pour l'arrivée du natif d'Ivry-sur-Seine. Un transfert qui va donc coûter 74 millions d'euros en raison de la nouvelle législation en Chine. Si dans le TOP 5, on retrouve des joueurs qui ont réalisé des choix sportifs, l'ancien Sochalien n'a pas caché que l'aspect financier a primé. Avec un salaire annuel estimé à 18 millions d'euros brut, on comprend très bien la volonté de Bakambu de rallier l'empire du Milieu !

7. Inigo Martinez (26 ans, de la Real Sociedad à l'Athletic Bilbao, 32 M€)

Probablement un des transferts les plus surprenants de ce mercato d'hiver. Laporte parti pour Manchester City, l'Athletic Bilbao a récupéré un pactole suffisant pour se payer un des meilleurs joueurs basques sur le marché. Avec sa politique identitaire très stricte, l'actuel 12e de Liga n'a pas hésité une seule seconde à lever la clause libératoire de Martinez, qui a fait toute sa carrière chez le rival, la Real Sociedad. Courtisé par Manchester City et le FC Barcelone, l'international espagnol a accepté de rejoindre l'Athletic, considéré comme le plus grand des clubs basques. Un choix qui a dû ravir les supporters des Leones.

8. Lucas (25 ans, du Paris SG à Tottenham, 28,4 M€ + 4 M€ de bonus éventuels)

Un crève-coeur pour les supporters du PSG. Mais après cinq ans dans la capitale, l'heure était venue pour le Brésilien de tenter sa chance ailleurs. S'il n'a jamais triché, l'Auriverde n'a pas non plus donné l'impression de progresser et a fini par perdre le soutien de ses dirigeants. Dans ce dossier, toutes les parties sont gagnantes. Paris, qui récupère près de 30 millions d'euros pour un joueur indésirable, une vraie belle somme pour respecter le fair-play financier, Tottenham, qui se renforce avec un joueur revanchard, ainsi que Lucas, qui rejoint un club très ambitieux dans l'une des villes à la culture football la plus ancrée.

9. André Ayew (28 ans, de West Ham à Swansea, 22,8 M€)

Là aussi, un transfert pour le moins… étonnant. Ayew ne l'a jamais caché, il souhaitait quitter les Hammers, qui n'ont rien fait pour le retenir. Mais alors que de nombreuses opportunités se sont offertes à lui, l'ancien Marseillais a décidé de retourner dans son ancien club… 19e de Premier League. Les Swans n'ont d'ailleurs pas hésité à réinvestir la somme récupérée pour le départ du milieu offensif vers Londres il y a 18 mois. Au Pays de Galles, André retrouvera son petit frère, Jordan. Une des raisons qui expliquent ce come-back de dernière minute.

10. Theo Walcott (28 ans, d'Arsenal à Everton, 22,5 M€)

Après douze belles années à Arsenal, l'international anglais a décidé de mettre les voiles. Un départ nécessaire pour l'éternel espoir du football britannique, trop peu utilisé ces derniers mois par Arsène Wenger. Et comme pour Wayne Rooney, c'est Everton qui a décidé de relancer l'ex-Gunner. Un club à la dimension de l'ancien joueur de Southampton, qui s'est déjà illustré en inscrivant un doublé contre Leicester, mercredi. S'il poursuit sur sa lancée, Walcott pourrait bien réussir à retrouver sa place dans le groupe des 23 Anglais retenus pour la prochaine Coupe du monde.

Ils ont aussi affolé les compteurs cet hiver :

Cenk Tosun (26 ans, de Besiktas à Everton, 22,5 M€ + 5,5 M€ de bonus éventuels)
Guido Carrillo (26 ans, de Monaco à Southampton, 22 M€)
Olivier Giroud (31 ans, d'Arsenal à Chelsea, 21,5 M€)
Manuel Akanji (22 ans, du FC Bâle au Borussia Dortmund, 21,5 M€)
Pietro Pellegri (16 ans, du Genoa à Monaco, 21 M€ + 4 M€ de bonus éventuels)
Emerson Palmieri (23 ans, de l'AS Rome à Chelsea, 20 M€ + 9 M€ de bonus éventuels)
Jürgen Locadia (24 ans, du PSV à Brighton, 17 M€)
Ross Barkley (24 ans, d'Everton à Chelsea, 16,9 M€)
Badou Ndiaye (27 ans, de Galatasaray à Stoke, 16 M€)
Francis Coquelin (26 ans, d'Arsenal à Valence, 14 M€)
Sandro Wagner (30 ans, de Hoffenheim au Bayern Munich, 13 M€)
Alex Pritchard (24 ans, de Norwich à Huddersfield, 12,4 M€)
Ezequiel Barco (18 ans, de l'Independiente à Atlanta United, 12,3 M€)

A noter que l'échange entre Arsenal et Manchester United incluant Alexis Sanchez (29 ans) et Henrikh Mkhitaryan (28 ans) s'est réalisé sans qu'aucune des deux équipes ne paye une indemnité de transfert. Un fait rare pour deux joueurs de ce calibre. Rappelons tout de même qu'il ne restait que 6 mois de contrat au Chilien tandis que l'Arménien était lié aux Red Devils jusqu'en juin 2020.

Que pensez-vous des plus grosses transactions du mercato d'hiver 2018 ? N'hésitez pas à réagir dans la rubrique «commentaires» ci-dessous.

Par Youcef Touaitia, le 01/02/2018 à 15h27