le 06/02/2018 à 20h24

Marseille se balade pour se qualifier en quarts ! - Débrief et NOTES des joueurs (Bourg-en-Bresse 0-9 OM)

La joie des Marseillais après le but de Mitroglou.
Au terme d'une démonstration, l'Olympique de Marseille a surclassé Bourg-en-Bresse (9-0) lors des 8es de finale de la Coupe de France. Auteur de deux triplés, Kostas Mitroglou et Lucas Ocampos ont brillé sur cette rencontre.

L'Olympique de Marseille a été sans pitié ! A l'occasion des 8es de finale de la Coupe de France, le club phocéen a écrasé Bourg-en-Bresse (9-0) ce mardi. Totalement dominée durant cette rencontre, l'équipe de Ligue 2 a été incapable de résister à une formation olympienne en confiance.

Gustavo lance la démonstration olympienne

Dans un stade plein, les Bressans réalisaient une bonne entame avec un pressing haut pour gêner les Marseillais. Mais après seulement quelques minutes, Gustavo récupérait un ballon dans l'axe et réalisait une frappe puissante croisée à l'entrée de la surface pour ouvrir le score (0-1, 10e). Dans la foulée, Payet enfonçait le clou en doublant la mise sur un coup-franc parfaitement enroulé à 18 mètres du but adverse (0-2, 13e). Début de partie idéal pour l'OM !

En démonstration, l'OM déroulait et Ocampos profitait d'un caviar de Mitroglou pour marquer dans le but vide (0-3, 16e). Et le festival n'était pas terminé ! Sur un débordement de Sarr, le latéral trouvait Mitroglou, seul dans l'axe, qui marquait d'une tête piquée (0-4, 20e). C'était trop facile pour Marseille ! Après un sauvetage de Callamand sur une volée d'Amavi, les Phocéens commençaient à gérer le match et Koubemba était proche de réduire le score sur une frappe non cadrée dans la surface. Puis juste avant la pause, Mitroglou réalisait un grand pont sur le dernier défenseur et s'offrait un doublé avec un tir placé (0-5, 41e).

Ocampos et Mitroglou brillent !

Au retour des vestiaires, l'OM continuait de réciter son football et Ocampos marquait son second but d'une frappe au premier poteau sur un service de Lopez (0-6, 47e). Quelle superbe action collective ! Assez logiquement, les Marseillais se relâchaient et géraient tranquillement cette rencontre. Par la suite, sur un centre de Payet, Ocampos était trouvé dans la surface et marquait un triplé d'une tête (0-7, 71e).

Sans forcer, l'OM continuait de dérouler et Sari déposait un centre sur la tête de Mitroglou, qui marquait encore de la tête (0-8, 81e). Dans la foulée, Sari obtenait un penalty sur une faute de Saint-Ruf. Sans trembler, Njie prenait à contre-pied le gardien adverse (0-9, 88e). Quelle démonstration pour Marseille, qui se qualifiait pour les quarts !

La note du match : 8/10

On a assisté à une véritable démonstration ce mardi. Dans un stade plein, les Marseillais ont été sans pitié face aux Bressans en pliant très rapidement le match. Avec des buts, des occasions et un jeu spectaculaire, le club phocéen a régalé les spectateurs sur ce 8e de finale de Coupe de France.

Les buts :

- Sur un ballon récupéré dans l'axe, Gustavo tente sa chance à l'entrée de la surface. Avec une frappe puissante croisée, le Brésilien parvient à ouvrir le score pour l'OM (0-1, 10e).

- Après une faute commise sur Payet à l'entrée de la surface, le capitaine de l'OM prend lui-même sa chance. D'une frappe enroulée, le Tricolore trouve le chemin des filets (0-2, 13e).

- Sur une ouverture parfaite de Payet, Mitroglou part en profondeur et se présente devant le gardien. Altruiste, le Grec décale Ocampos, qui pousse simplement le ballon dans le but vide (0-3, 16e).

- Décalé par Njie sur le côté droit, Sarr profite d'un marquage laxiste pour réaliser un centre dans l'axe. Totalement seul, Mitroglou effectue une tête piquée pour inscrire un nouveau but (0-4, 20e).

- En interceptant un mauvais ballon adverse, Mitroglou réalise un grand pont sur le dernier défenseur. Devant le gardien, le buteur de l'OM garde son sang-froid et s'offre un doublé d'un tir placé (0-5, 41e).

- Au terme d'une action collective magnifique, Lopez, servi sur une talonnade de Njie, trouve Ocampos dans la surface. Immédiatement, l'Argentin inscrit son second but d'une frappe au premier poteau (0-6, 47e).

- Après une nouvelle belle combinaison, Payet se trouve sur le côté droit. En fixant le défenseur, le capitaine de l'OM effectue un centre, qui trouve Ocampos. De la tête, l'Argentin trompe le portier adverse (0-7, 71e).

- Lancé dans son couloir, Sari réalise un centre parfait au second poteau. Encore esseulé, Mitroglou en profite pour s'offrir un triplé de la tête (0-8, 81e).

- Après un tacle de Saint-Ruf sur Sari dans la surface, l'OM obtient logiquement un penalty. Sans trembler, Njie prend le portier adverse à contre-pied en tirant sur le côté droit (0-9, 89e).

Les NOTES des Marseillais

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Kostas Mitroglou (9/10)

Le Grec était aligné pour ce match afin de reprendre confiance : mission réussie ! Après un début de match discret, l'attaquant a réalisé un bon appel en profondeur avant de délivrer un caviar sur le but d'Ocampos. Sur un centre de Sarr, il a été oublié par la défense adverse et a marqué d'une tête piquée. Puis sur un ballon intercepté, le buteur s'est offert un doublé d'une frappe placée. En fin de partie, il a encore marqué de la tête sur un bon ballon de Sari. Avec une passe décisive et trois buts, l'attaquant va-t-il enfin prendre confiance et lancer son aventure à l'OM ?

MARSEILLE :

Steve Mandanda (6) : une partie très tranquille pour le gardien de l'Olympique de Marseille. Avec la démonstration de son équipe, l'international français n'a pas eu besoin de forcer son talent sur cette rencontre et s'est même distingué avec un dribble dans sa surface pour relancer le jeu de son équipe. A signaler un bel arrêt en seconde période.

Bouna Sarr (7) : sur le côté droit, le latéral continue d'enchaîner les bonnes performances. Absolument pas inquiété défensivement avec des Bressans très timorés, le défenseur s'est permis de nombreuses montées tranchantes dans son couloir. Il a été récompensé de ses efforts avec cette passe décisive pour Mitroglou.

Aymen Abdennour (6) : en début de partie, le défenseur central de l'Olympique de Marseille n'a pas dégagé une grande sérénité avec deux fautes commisses. Rapidement averti d'un carton jaune, le Tunisien a relevé la tête par la suite avec une performance correcte.

Adil Rami (6) : le défenseur central a eu une partie facile ce mardi. Avec une équipe de Bourg-en-Bresse incapable d'être dangereuse, le patron de la défense phocéenne a simplement multiplié les interventions faciles sur cette rencontre.

Jordan Amavi (6,5) : de retour après sa blessure, le latéral gauche était dans le rythme sur cette rencontre. Bien aidé par des Bressans inoffensifs, le défenseur s'est fait plaisir en prenant régulièrement son couloir. Avec un peu plus de réussite, il aurait même pu marquer avec une volée sauvée par le portier adverse. Remplacé à la 65e minute par Henri Bedimo (non noté).

Luiz Gustavo (8) : si certains doutaient de son implication après sa présence dimanche à l'anniversaire de Neymar, ils ont eu une sacrée réponse ! Dans l'entrejeu, le Brésilien a été particulièrement dominateur ce mardi. Après son ouverture du score sur une frappe puissante croisée, le milieu a été omniprésent dans l'entrejeu avec de nombreuses récupérations et surtout une facilité déconcertante pour orienter le jeu de son équipe. Remplacé à la 54e minute par Boubacar Kamara (non noté).

Maxime Lopez (7) : sans réellement crever l'écran, le milieu de terrain a livré un bon match dans le sillage de son équipe. Dans le coeur du jeu, sa qualité technique a été précieuse et il a bien combiné avec ses coéquipiers sur plusieurs actions. Dans la zone de vérité, il a manqué de lucidité à plusieurs reprises, mais a tout de même délivré une passe décisive pour Ocampos.

Clinton N'Jie (7) : l'élément offensif de l'Olympique de Marseille le moins convaincant sur cette partie. Pourtant, dans son couloir, le Camerounais a profité des espaces laissés pour mener plusieurs contres, mais il n'a pas fait les bons choix. A noter tout de même son implication sur l'action du premier but de Mitroglou et sur le second d'Ocampos. En fin de match, l'ancien Lyonnais a marqué sur un penalty.

Dimitri Payet (8) : le capitaine du club phocéen a eu un déchet important dans son jeu avec de nombreuses passes imprécises, mais quelle activité ! Très présent dans le jeu, il a été la plaque tournante du jeu marseillais. Outre son but sur un superbe coup-franc enroulé, l'international français a distillé de nombreux bons ballons à ses coéquipiers, dont une ouverture parfaite pour Mitroglou sur le premier but d'Ocampos et une passe décisive pour l'Argentin. Remplacé à la 71e minute par Yusuf Sari (non noté), qui a délivré une passe décisive à Mitroglou.

Lucas Ocampos (8,5) : une superbe rencontre ! Sa générosité est évidente et ses efforts ont aidé l'OM à dominer totalement ce match. Sur une offrande de Mitroglou, l'Argentin marqué un but en poussant le ballon au fond des filets. En seconde période, l'ailier a profité d'une passe de Lopez puis d'un centre de Payet pour s'offrir un triplé avec un tir au premier poteau puis une tête.

Konstantinos Mitroglou (9) : lire le commentaire ci-dessus.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Coupe de France sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

BOURG-PÉRONNAS 0-9 MARSEILLE (mi-tps: 0-5) - FRANCE - Coupe de France / 8e
Stade : Stade Marcel-Verchère - 6.552 spectateurs - Arbitre : F. Letexier

Buts : - Luiz Gustavo (10e) D. Payet (13e) L. Ocampos (16e) K. Mitroglou (20e) K. Mitroglou (40e) L. Ocampos (48e) L. Ocampos (71e) K. Mitroglou (81e) C. N'Jie (89e, pen.) pour MARSEILLE
Avertissements : A. Sarr (73e), pour BOURG-PÉRONNAS - A. Abdennour (5e), pour MARSEILLE

BOURG-PÉRONNAS : S. Callamand, G. Amiot, (A. Faivre, 57e)J. Pierre-Charles, N. Saint-Ruf, P. Paye, G. Heinry, J. Nirlo, Y. N'Diaye, (A. Sarr, 65e)K. Koubemba, Y. Court, (F. Tchenkoua, 79e)Y. Merdji,

MARSEILLE : S. Mandanda, A. Abdennour, A. Rami, J. Amavi (H. Bedimo, 66e), B. Sarr, D. Payet (Y. Sari, 71e), L. Ocampos, Luiz Gustavo (B. Kamara, 54e), M. Lopez, C. N'Jie, K. Mitroglou,

La joie de Gustavo après l'ouverture du score (0-1, 10e)

Sur un superbe coup-franc, Payet a doublé la mise (0-2, 13e)

Ocampos a remercié Mitroglou à la suite de son but (0-3, 16e)

Le premier but de Mitroglou de la tête (0-4, 20e)

La célébration du Grec après son deuxième but (0-5, 41e)

Bien servi par Lopez, Ocampos a marqué un deuxième but (0-6, 47e)

La satisfaction de l'Argentin après son triplé (0-7, 71e)

Mitroglou a marqué un troisième but de la tête (0-8, 81e)

Njie a terminé le festival de l'OM avec un penalty (0-9, 89e)

Par Damien Da Silva, le 06/02/2018 à 20h24