le 08/02/2018 à 11h56

Juve : Guardiola à l'origine des maux du football italien, Conte le policier... Les révélations croustillantes de Chiellini

Chiellini a évoqué Guardiola et Conte.
Considéré comme un des meilleurs défenseurs centraux du monde, Giorgio Chiellini est aussi bon sur le terrain qu'en dehors. Interrogé sur les entraîneurs cotés du football mondial, l'Italien a évoqué les cas de Pep Guardiola (Manchester City) et d'Antonio Conte (Chelsea). Avec des avis très tranchés.

Lorsque Giorgio Chiellini (33 ans) s'exprime, c'est rarement pour dire des banalités. Considéré comme un des meilleurs défenseurs centraux de la planète, le solide roc de la Juventus Turin a un avis bien tranché sur les entraîneurs qui font l'actualité. Parmi ceux-ci, Pep Guardiola. Pour le Bianconero, le coach espagnol est indirectement responsable du manque de solidité des joueurs italiens.

Chiellini admire Guardiola... mais lui en veut beaucoup

«Pep Guardiola a gâché et ruiné le défenseur italien. C'est un entraîneur fantastique avec un esprit fantastique mais les entraîneurs italiens ont essayé de le copier sans posséder ses connaissances. Et ces dix dernières années, nous avons perdu notre identité» , a estimé le joueur de la Squadra Azzurra pour le Daily Mail.

«Nous avons perdu l'identité qu'incarnaient (Paolo) Maldini, (Franco) Baresi, (Fabio) Cannavaro, (Alessandro) Nesta, (Giuseppe) Bergomi, (Claudio) Gentile, (Gaetano) Scirea... Entre 1984 et 1995, nous n'avons eu que (Leonardo) Bonucci. En dehors de lui, nous n'avons pas lancé un bon défenseur en dix ans» , a regretté Chiellini.

Chiellini compare Conte à un policier

Mais «Go go Gorilla» estime qu'il y a encore un technicien transalpin au-dessus du lot : Antonio Conte. Sous ses ordres cinq années durant, le Piémontais n'a pas hésité à encenser son ancien mentor, qu'il considère comme un malade de travail. «Cela ne se passe pas uniquement lors des matchs avec Conte. C'est tous les jours, à tous les entraînements. Il est comme un policier» , a estimé le natif de Pise.

«Nous sentions quelque chose de spécial dans l'atmosphère durant les trois années à la Juventus puis les deux en équipe nationale. Quand nous finissions l'entraînement, nous étions morts. Pas fatigués. Morts. Vous suivez seulement parce que vous croyez en ce qu'il fait. Avec lui, vous êtes à 100%. Il crée une atmosphère et tout le monde donne de l'énergie aux autres» , a terminé Chiellini. Une des raisons qui expliquent notamment le ras-le-bol de ses joueurs à Chelsea…

Que pensez-vous des déclarations de Chiellini ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans l'espace «Ajouter un commentaire» ...

Par Youcef Touaitia, le 08/02/2018 à 11h56

Ça a fait le BUZZ depuis 2 jours