le 08/02/2018 à 17h51

Mondial 2018 : les pronostics de la rédac pour la liste des 23 de Deschamps !

A quatre mois du Mondial, Deschamps a des certitudes.
A quatre mois de la Coupe du monde 2018, Maxifoot a essayé de deviner quels seront les joueurs emmenés en Russie par le sélectionneur de l'équipe de France, Didier Deschamps. Découvrez la liste des 23 établie par notre rédaction...

Qui sera sélectionné, qui sera recalé ? A quatre mois de la Coupe du monde 2018, Maxifoot s'est penché sur la question pour y voir plus clair. Après une première édition publiée fin novembre (à retrouver ici), les sept spécialistes de la rédaction ont de nouveau livré leur pronostic sur les chances de chaque joueur de figurer dans la liste des 23.

Chaque spécialiste a attribué un pourcentage allant de 0 à 100% (par paliers de 5%) pour chaque joueur potentiellement sélectionnable, ce qui a permis d'établir une moyenne, dont les résultats sont publiés dans les tableaux ci-dessous. A noter, les joueurs qui héritent d'une moyenne de 0% n'ont pas été intégrés à ce tableau, mais n'ont pas été oubliés pour autant. Attention, il ne s'agit en aucun cas de nos préférences, mais bien de notre pronostic des 23 joueurs que Didier Deschamps emmènera au Mondial !

Gardiens (3) : Hugo Lloris, Steve Mandanda, Alphonse Areola

Dans les cages, il ne devrait pas y avoir de surprise. Hugo Lloris (100%) et Steve Mandanda (100%), qui brillent respectivement à Tottenham et à l'Olympique de Marseille, sont indéboulonnables et verront bien la Russie. Pour les accompagner, Alphonse Areola (88%) est le grand favori. Malgré ses prestations moyennes avec le Paris Saint-Germain, il serait très étonnant que le Francilien, convoqué à tous les rassemblements des Bleus depuis la fin de l'Euro, sans toutefois disputer la moindre minute, reste sur le carreau. Benoît Costil (6%) et Benjamin Lecomte (6%) ont beaucoup trop de retard pour espérer accrocher une place.

Les trois gardiens déjà connus

Défenseurs (8) : Samuel Umtiti, Raphaël Varane, Laurent Koscielny, Presnel Kimpembe, Djibril Sidibé, Benjamin Pavard, Layvin Kurzawa, Benjamin Mendy

En défense centrale, trois joueurs peuvent être certains de faire le voyage l'été prochain : Samuel Umtiti (100%), Laurent Koscielny (100%) et Raphaël Varane (100%). En dehors d'une blessure, rien n'empêchera les trois tauliers des Bleus de disputer la Coupe du monde. Pour la quatrième place dans ce secteur, Presnel Kimpembe (69%) garde l'avantage. Par rapport à nos pronostics du mois de novembre, le Parisien perd 13 points, notamment en raison de la belle forme d'Adil Rami (19%, +3) et du transfert retentissant d'Aymeric Laporte à Manchester City (9%). A priori, le joueur de la capitale garde une avance confortable et suffisante pour disputer sa première grande compétition internationale.

Dans les couloirs, on y voit un tout petit peu plus clair à droite. Djibril Sidibé (100%) peut être tranquille, il sera de la fête. Pour l'accompagner, Benjamin Pavard (53% +3) a pris ses distances avec Christophe Jallet (42%, -8). Moins en vue du côté de Nice, le latéral azuréen décroche en raison de sa longue indisponibilité depuis le début du mois de décembre. Mathieu Debuchy (4%), qui se relance à Saint-Etienne, fait son apparition et sera à surveiller.

A gauche, en revanche, c'est toujours aussi flou. Malgré sa période difficile, Layvin Kurzawa (71% +1) tient la corde. Le Parisien devance toujours Benjamin Mendy (67% -2), dont la grave blessure à un genou pose toujours question. Le Citizen sera-t-il remis à temps ? Dans le cas où il serait trop juste, Lucas Digne (54%, -4) garde ses chances malgré son recul relatif. Il faut dire que sa situation au FC Barcelone ne plaide pas en sa faveur... Enfin, il sera compliqué pour Jordan Amavi (7%, -3) de faire son trou dans le groupe, même si tous les espoirs sont permis.

Un petit doute à gauche, les quatre défenseurs centraux également connus

Milieux de terrain (5) : Paul Pogba, N'Golo Kanté, Blaise Matuidi, Corentin Tolisso, Adrien Rabiot

Au milieu aussi, trois joueurs ont déjà leurs valises prêtes : Paul Pogba (100%), N'Golo Kanté (100%) et Blaise Matuidi (100%). Les trois cadres de la sélection n'ont absolument aucun souci à se faire. Corentin Tolisso (76%), lui aussi, peut avoir confiance. Le Bavarois, toujours brillant lorsque Jupp Heynckes fait appel à lui, a envoyé un sacré message à son sélectionneur avec son doublé contre le PSG en décembre dernier. Enfin, Adrien Rabiot (66% +2), a également de bonnes chances de garnir l'entrejeu des Bleus.

Une question demeure néanmoins : Didier Deschamps fera-t-il avec 5 ou 6 joueurs au milieu ? Dans le second cas, Moussa Sissoko (41% -3) garde ses chances mais on l'a bien compris, il sera difficile pour le Spur de jouer des coudes avec ses concurrents malgré son statut de chouchou aux yeux de l'entraîneur basque. Tiémoué Bakayoko (6%), Geoffrey Kondogbia (4%) ou encore Steven N'Zonzi (3%) partent de trop loin pour créer l'exploit. A noter tout de même la présence de Lassana Diarra (3%), dont il faudra surveiller les prestations au PSG au cours des trois prochains mois...

Rabiot va devoir s'accrocher au milieu

Attaquants (7) : Antoine Griezmann, Kylian Mbappé, Olivier Giroud, Alexandre Lacazette, Ousmane Dembélé, Thomas Lemar, Anthony Martial

Finalement, c'est bien en attaque que Deschamps va devoir trancher dans le vif. Là-aussi, trois joueurs sont sûrs de défendre la tunique tricolore dans quatre mois : Antoine Griezmann (100%), Kylian Mbappé (100%) et Olivier Giroud (97%, -3). Malgré un léger recul, le néo-Blue n'a pas trop de souci à se faire pour sa place. Qui pour les accompagner ? Thomas Lemar (72%, +6), toujours aussi brillant lorsqu'il joue à Monaco, a de bonnes chances d'en être

Derrière, c'est la cohue ! Victime de blessures à répétition, Ousmane Dembélé (67%, -7) inquiète. S'il retrouvait la forme, l'ancien Rennais serait indiscutable. Même si la rédaction l'envoie en Russie, le Blaugrana ne va pas devoir perdre de temps dans les prochaines semaines. Même constat pour Alexandre Lacazette (64%, -15). Pour le Gunner, c'est la dégringolade ! En novembre, l'ex-Lyonnais s'est fait remarquer avec son doublé en Allemagne. Mais avec l'arrivée de Pierre-Emerick Aubameyang à Arsenal, le buteur londonien pourrait définitivement perdre sa place de titulaire. Son rôle de doublure de Giroud et l'absence de goleador français en Europe pourraient finalement le sauver même s'il faudra attentivement suivre sa situation.

Enfin, la dernière des sept places dans le secteur offensif revient à Anthony Martial (54%, -7). Sa capacité à faire des dégâts en sortie de banc est un véritable plus aux yeux de Deschamps et c'est ce qui pourrait lui permettre de valider son ticket. Derrière lui, trois joueurs pourraient jouer des coudes pour créer la surprise : Nabil Fekir (46%, -5), Kingsley Coman (41%, +1) et Florian Thauvin (36%, +29). Pour le Lyonnais, meilleur buteur français cette saison, son profil trop proche de celui de Griezmann pourrait être un handicap. Le Bavarois, lui, semble trop inconsistant. En revanche, la remontée fantastique du Marseillais n'est pas dû au hasard puisqu'il enchaîne des prestations de haute volée depuis quelques semaines. Dimitri Payet (21%) semble lui définitivement largué.

Dembélé et Lacazette chutent, la remontée fantastique de Thauvin

Le pronostic de la rédaction de Maxifoot pour la liste des 23 de Deschamps (au 08.02.17)

Gardiens (3) : Hugo Lloris, Steve Mandanda, Alphonse Areola.

Défenseurs (8) : Samuel Umtiti, Raphaël Varane, Laurent Koscielny, Presnel Kimpembe, Djibril Sidibé, Benjamin Pavard, Layvin Kurzawa, Benjamin Mendy.

Milieux de terrain (5) : Paul Pogba, N'Golo Kanté, Blaise Matuidi, Corentin Tolisso, Adrien Rabiot.

Attaquants (7) : Antoine Griezmann, Kylian Mbappé, Olivier Giroud, Thomas Lemar, Ousmane Dembélé, Alexandre Lacazette, Anthony Martial.

+ Equipe de France : l'indice d'utilisation des Bleus, les joueurs les plus utilisés par Deschamps ! (article diffusé le 17 novembre 2017)

Et vous, quels seront selon vous les 23 joueurs sélectionnés par Didier Deschamps pour la Coupe du monde 2018 ? Pour en débattre, rendez-vous ci-dessous dans l'espace «Publiez un commentaire» …

Par Youcef Touaitia, le 08/02/2018 à 17h51