le 09/02/2018 à 13h13

Monaco : Falcao absent, l'occasion ou jamais pour Jovetic ?

Il est temps pour Stevan Jovetic de tenir son rang.
Décevant depuis son arrivée à l'AS Monaco l'été dernier, Stevan Jovetic affiche un léger mieux en ce début d'année 2018. Cela tombe bien, le Monténégrin va devoir enfiler le costume d'avant-centre numéro un durant les 2 à 3 semaines d'indisponibilité de Radamel Falcao.

Une très mauvaise nouvelle pour l'AS Monaco. Engagé dans une lutte acharnée pour le podium avec l'Olympique de Marseille et l'Olympique Lyonnais, le champion de France en titre va devoir se passer de son buteur Radamel Falcao, touché à la cuisse gauche, pendant deux à trois semaines.

Face à Angers samedi (20h) puis contre Dijon et Toulouse au minimum, l'entraîneur princier Leonardo Jardim va donc devoir trouver une alternative à l'actuel 3e meilleur artilleur du championnat (17 buts en 20 matchs de Ligue 1).

Enfin l'heure du réveil ?

Comme le technicien portugais préfère utiliser Baldé Keita sur un côté et étant donné qu'Adama Diakhaby et la recrue Pietro Pellegri (16 ans) paraissent trop tendres, la solution va consister à relancer Stevan Jovetic. Recruté pour 11 millions d'euros l'été dernier, l'attaquant de 28 ans n'est pas parvenu à se montrer à la hauteur de sa réputation depuis son arrivée (9 apparitions et 2 buts en L1), ni à gagner ses galons de titulaire. Pour le Monténégrin, souvent blessé et en méforme, le moment de remettre les pendules à l'heure a sonné. Surtout que l'ancien Sévillan affiche un léger mieux en ce début d'année 2018.

«Jovetic a plutôt bien débuté la saison comme second attaquant, puis il s'est blessé deux fois. Ces derniers temps, il revient plus fort, il a enchaîné les entraînements. Il a fait une très bonne période contre Montpellier (2-0, en Coupe de la Ligue), puis une grosse entrée contre Lyon (3-2, une passe décisive). C'est un joueur avec une grande qualité technique», a souligné Jardim en conférence de presse. «Nous travaillons avec lui pour qu'il mette plus d'impact dans l'axe, même si nous n'allons évidemment pas abuser du jeu direct pour l'attaquant. Nous devrons jouer pour gagner, comme toujours, avec les solutions que nous avons.»

Jovetic annonce ses objectifs

Même s'il n'a jamais caché sa préférence pour le rôle de second attaquant, Jovetic se tient prêt à bondir sur l'occasion. «J'ai déjà souvent joué numéro 9, ce n'est pas un problème. Naturellement, j'ai tendance à plutôt décrocher et aller chercher le ballon, mais pour ce match le coach m'a demandé de rester plus proche de la surface. (…) Je me sens bien en ce moment. Je dois être plus décisif, marquer plus et faire des passes décisives. C'est ce qu'on peut attendre de moi», a admis le joueur formé au Partizan Belgrade devant les médias.

Alors que des rumeurs de transferts ont fleuri dès cet hiver, avec ses supposées envies de retourner à Séville, le Monégasque jure se sentir «très bien» en Principauté, au sein «d'un très bon groupe». Mais le natif de Titograd le sait, s'il ne parvient pas à relever la tête, un départ apparaît inévitable en fin de saison…

Estimez-vous Stevan Jovetic capable de suppléer efficacement Falcao ? D'après vous, va-t-il finir par s'imposer à l'ASM ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans l'espace «Ajouter un commentaire» …

Par Romain Lantheaume, le 09/02/2018 à 13h13