le 22/02/2018 à 09h52

Transfert : Ferreira Carrasco tient sa porte de sortie... en Chine !

Yannick Ferreira Carrasco en route pour la Chine.
En difficulté à l'Atletico Madrid, l'ailier Yannick Ferreira Carrasco est sur le point de rebondir en Chine, au Dalian Yifang, prêt à mettre 30 millions d'euros sur la table. Un choix de carrière discutable à seulement 24 ans.

Après Cédric Bakambu (ex-Villarreal) ou encore Jonathan Viera (ex-Las Palmas), l'exode vers la Chine se poursuit en Liga… avec un joueur inattendu ! Dans le dur cette saison à l'Atletico Madrid, l'ailier Yannick Ferreira Carrasco s'apprête en effet à rejoindre la Chinese Super League.

La presse espagnole s'accorde à dire que l'ancien Monégasque va signer au Dalian Yifang pour environ 30 millions d'euros. Le journal Marca fait état de négociations avancées entre le joueur et le club promu. Le tout avec la bénédiction de l'Atletico où l'international belge n'est plus en odeur de sainteté. Indice supplémentaire attestant d'un départ imminent : Carrasco n'a pas été retenu dans le groupe convoqué face au FC Copenhague ce jeudi (19h) en Ligue Europa, visiblement pour lui permettre de préparer son transfert.

Ni le Bayern, ni Chelsea, mais le Dalian Yifang…

Un départ du Colchonero ne constituerait pas vraiment une surprise en soi. En froid avec son entraîneur Diego Simeone, Carrasco est descendu dans la hiérarchie au point d'être considéré le plus souvent comme un simple joker de luxe cette saison (17 apparitions en Liga, 3 buts). En revanche, c'est la destination qui interpelle. A seulement 24 ans, Carrasco s'apprête à réaliser un choix de carrière très discutable, surtout pour un joueur qui était annoncé il y a quelques mois encore dans le viseur de Chelsea, du Bayern Munich ou plus récemment de la Juventus Turin.

Une bonne affaire pour Monaco !

Outre l'évident aspect financier, on peut penser que le natif d'Ixelles souhaitait à tout prix trouver une porte de sortie sans plus attendre. En optant pour un championnat au niveau plus faible et moins médiatisé, le Diable Rouge prend-t-il un risque à 4 mois du Mondial 2018 ? Pas forcément puisque Carrasco reste une des pièces maîtresses du sélectionneur Roberto Martinez. Et puis le technicien continue de faire appel au milieu de terrain Axel Witsel malgré son départ pour la Chine en janvier 2017.

Acheté pour environ 17 M€ à l'AS Monaco en 2015, Carrasco devrait permettre à l'Atletico de réaliser une jolie plus-value. Mais il faut tout de même tenir compte d'un pourcentage à la revente qu'avait négocié l'ASM à l'époque. D'après la presse espagnole, le club princier touchera 25% du montant de la revente, soit environ 7,5 M€ d'après les chiffres évoqués. De quoi se frotter les mains !

Approuvez-vous le choix de Yannick Ferreira Carrasco ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans l'espace «Ajouter un commentaire» …

Par Romain Lantheaume, le 22/02/2018 à 09h52