le 27/02/2018 à 11h08

OM : Rudi Garcia veut changer ses plans à Paris mercredi

Rudi Garcia doit changer de stratégie mercredi.
Impuissant contre le Paris Saint-Germain (0-3) dimanche, l'Olympique de Marseille devra aborder le nouveau clasico de mercredi avec un visage différent. Rudi Garcia devrait opter pour une stratégie plus défensive.

L'Olympique de Marseille est passé à côté de son match dimanche soir sur la pelouse du Paris Saint-Germain (0-3). Une performance décevante à oublier rapidement pour les Marseillais, mais dont il faudra se servir très rapidement puisque l'OM a rendez-vous à nouveau au Parc des Princes ce mercredi (21h05) pour un quart de finale de la Coupe de France.

Un OM plus défensif

Dimanche, Marseille voulait gêner les Parisiens en jouant haut et en imposant un pressing. Problème, les Olympiens n'avaient pas forcément les jambes en cette période chargée, avec l'enchaînement des matchs de championnat et de Ligue Europa, libérant des espaces pour les flèches parisiennes qui en ont bien profité. Sans intensité - les Marseillais ont-ils la condition physique pour ? -, impossible de rivaliser avec cette équipe du PSG.

Conséquence, Rudi Garcia devrait changer de stratégie demain. «On ne va peut-être pas être jolis-jolis mercredi mais on va aller à l'essentiel» , a expliqué en substance l'entraîneur marseillais à ses joueurs d'après des propos rapportés par L'Equipe. S'il n'a pas été ridiculisé dans le jeu, l'OM cherchera avant tout à être plus solide, les Marseillais essayeront de faire bloc. Il faudra donc s'attendre à une équipe plus défensive, cherchant à réduire les espaces au maximum.

Une défense à cinq ? Possible mais pas l'option n°1

Même s'il ne s'agit pas encore de l'option la plus probable, le quotidien sportif évoque une réflexion de Garcia sur le passage à une défense à cinq, comme lors de son premier match sur le banc phocéen, contre Paris en octobre 2016 (0-0). Le coach marseillais doit aussi se demander si Rolando et Jordan Amavi, en difficulté dimanche, doivent être relancés dès mercredi. Titulariser Aymen Abdennour dans l'axe ou Hiroki Sakai à gauche, par exemple, n'apporte pas vraiment plus de garanties.

A priori, la paire Luiz Gustavo-Franck Zambo Anguissa devrait être reconduite au milieu de terrain pour protéger la défense. Si l'OM joue le contre, Clinton Njie sera-t-il préféré à Valère Germain pour que les Olympiens profitent de sa vitesse ? Quid de Morgan Sanson, qui a débuté sur le banc dimanche et a remplacé Lucas Ocampos très rapidement ? A Garcia de trouver la bonne formule, lui qui pourrait compter sur le retour de Steve Mandanda, présent à l'entraînement lundi.

Pensez-vous que l'OM peut inquiéter le PSG mercredi ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans l'espace «Ajouter un commentaire» …

Par Romain Rigaux, le 27/02/2018 à 11h08