le 27/02/2018 à 14h23

Transfert : un départ en Chine satisfait Carrasco... et Monaco

Carrasco évoluait à l'Atletico depuis 2015.
Yannick Carrasco quitte l'Atletico Madrid pour le club chinois de Dalian Yifang. Dans un communiqué, l'ailier belge a justifié son choix de rejoindre la Chine. De son côté, Monaco va toucher un joli chèque avec ce transfert.

Mais pourquoi ? C'est sans doute la question que se posent de nombreux amoureux du ballon rond en apprenant le transfert de Yannick Carrasco en Chine. Lundi, l'Atletico Madrid a officialisé le départ de l'ailier belge pour le Dalian Yifang, en compagnie de Nicolas Gaitan. Un choix de carrière tout de même étonnant à 24 ans...

Conscient sans doute que ce départ vers la Chine pouvait être mal compris, l'ancien attaquant de Monaco a tenu à justifier son choix dans un communiqué. «J'ai décidé de quitter l'Atletico pour une démarrer une nouvelle aventure avec le Dalian Yifang. Le projet sportif du groupe Wanda, partenaire de l'Atletico, m'a convaincu. C'est ce qui a motivé ma décision» , assure le Belge. Le fameux «projet sportif» .

Carrasco ne fait pas une croix sur le Mondial

Carrasco l'assure, il rejoint un championnat «en plein essor» , où les «conditions de travail y sont excellentes, les infrastructures sont modernes et le niveau de jeu s'améliore saison après saison.» Il y retrouvera d'ailleurs d'autres noms bien connus en Europe qui ont eux aussi tenté l'aventure exotique. «Au même titre que Hulk, Lavezzi, Capello et bien sûr mon ami Witsel, je vais contribuer au développement du football dans un pays passionné de sport» , ajoute-t-il.

Le Diable Rouge estime également qu'il s'agit d'une occasion de «développer des projets personnels et professionnels qui sont importants pour moi, notamment dans l'e-sport» et assure vouloir faire «les efforts nécessaires pour montrer au sélectionneur que je suis prêt à participer au Mondial en Russie cet été» avec la Belgique. Moins utilisé par Diego Simeone cette saison, Carrasco avait tout de même disputé 495 minutes depuis le début de l'année 2018. La Chine peut-elle lui offrir autant de visibilité en vue de la Coupe du monde ?

7,5 M€ pour Monaco

Cette opération est en tout cas une bonne nouvelle pour l'AS Monaco. Selon la presse espagnole, le club de la Principauté, qui avait vendu l'ailier belge pour 15 millions d'euros (hors bonus) en 2015, va toucher 25% du montant du transfert estimé à 30 millions d'euros, soit un montant de 7,5 millions d'euros. Une belle somme que le champion de France en titre pourra utiliser pour se renforcer l'été prochain.

Comprenez-vous ce choix de Carrasco ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans l'espace «Ajouter un commentaire» …

Par Romain Rigaux, le 27/02/2018 à 14h23