le 01/03/2018 à 23h01

Lyon passe à la trappe, Caen rejoint Paris dans le dernier carré ! - Débrief et NOTES des joueurs (Caen 1-0 OL)

Guilbert a réalisé un énorme sauvetage dans les dernières minutes.
Solide défensivement, Caen a éliminé l'Olympique Lyonnais (1-0), ce jeudi, lors du dernier quart de finale de la Coupe de France. Dominés une majeure partie de la rencontre, les Normands tenteront d'arracher leur billet pour la finale de l'épreuve contre le Paris Saint-Germain, à domicile, dans un mois et demi.

Cette fois-ci, la défaite risque de laisser des traces du côté de l'Olympique Lyonnais. En difficulté en Ligue 1, les Gones, privés de Nabil Fekir et Mariano, ont pris la porte en quart de finale de la Coupe de France, à Caen (0-1), ce jeudi.

Pas assez tueurs dans la zone de vérité, les hommes de Bruno Genesio manquent une belle opportunité de défier le Paris Saint-Germain dans le dernier carré. Ce sont bien les Normands qui tenteront d'écarter le club de la capitale, à domicile, à la mi-avril.

Lyon mieux mais pas assez réaliste

Mieux entrés dans la partie, les Lyonnais manquaient toutefois de justesse dans le dernier geste. Dangereux uniquement sur les phases arrêtées, les Caennais reculaient peu à peu mais tenaient bon face aux assauts répétés de Depay et Cornet.

La pression s'accentuait au fil des minutes sur la défense normande, solidaire et agressive afin d'empêcher les attaquants rhodaniens de faire la différence. Malgré les bonnes intentions des hommes de Bruno Genesio, il ne manquait plus qu'une chose : les occasions franches, qui se faisaient très rares en première période en dehors de deux opportunités de Maolida et Depay.

Le hold-up caennais

Au retour des vestiaires, Marcelo alertait Samba, qui réalisait un énorme arrêt sur sa ligne. Une grosse frayeur pour le SMC… puis plus rien. Des Gones qui ne parvenaient plus à faire mal, des Malherbistes plus offensifs mais incapables de se rapprocher du but de Lopes, le match manquait clairement de punch.

Mais Caen, qui voyait Lyon ne pas accélérer le rythme, trouvait la faille sur coup de pied arrêté. En effet, Peeters déposait un ballon parfait sur la tête de Diomandé, qui catapultait le gardien portugais (1-0, 77e). Une occasion, un but, c'était cruel pour l'OL qui se réveillait trop tard puisque Samba réalisait un nouvel arrêt exceptionnel devant Cornet en fin de match. Caen défiera le PSG en demi-finale !

La note du match : 5/10

Un match pas franchement emballant en première période. Du mieux après la pause, certes, mais le manque d'occasions franches a rendu la partie assez difficile à suivre. Ce n'est d'ailleurs pas un hasard si Caen obtient sa qualification sur sa seule occasion.

Le but :

- Sur le côté droit, Peeters botte un coup franc parfait sur la tête de Diomandé. Lâché par Tousart, le défenseur polyvalent ne laisse aucune chance à Lopes à bout portant (1-0, 77e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Brice Samba (7/10)

Le gardien caennais a sauvé son équipe au retour des vestiaires en réalisant un énorme arrêt. Par la suite, il s'est montré impérial en réalisant des interventions toujours propres. Rassurant, il a fait le boulot pour assurer la qualification de son équipe en sortant une nouvelle parade monumentale devant Cornet dans les dernières minutes.

CAEN :

Brice Samba (7) : lire commentaire ci-dessus.

Frederic Guilbert (6,5) : l'ancien Bordelais a souffert devant Depay en début de match. Il se reprend peu à peu et réalise un magnifique sauvetage sur un centre de Tete à la dernière minute. Décisif !

Ismaël Diomandé (6,5) : solide, il a réalisé une montée gagnante pour crucifier Lopes de la tête. Un but historique qui permet à Caen de disputer sa première demi-finale en Coupe de France.

Alexander Djiku (6,5) : le joueur passé par Bastia a livré une partie intéressante. Il se distingue en première période avec une superbe intervention devant Maolida. Par la suite, il tient en respect le jeune attaquant qui n'a pas trouvé la solution face à lui ce soir.

Durel Avounou (5,5) : le latéral gauche a eu du mal devant Cornet. Il a toujours joué à la limite mais a finalement réussi à ne pas craquer.

Julien Féret (5,5) : ce n'est pas le meilleur Féret qu'on a connu, mais lui aussi a eu le mérite de tenir jusqu'au bout. Le capitaine normand a été précieux dans ses sorties de balle dans les moments chauds.

Baissama Sankoh (6) : match intéressant de la sentinelle normande, qui a souvent bloqué les offensives lyonnaises. Il a tenu tête à ses homologues de l'OL.

Stef Peeters (5,5) : décevant durant 75 minutes, le milieu caennais a réalisé la bonne passe au bon moment en déposant le ballon sur la tête de Diomandé sur son coup franc côté droit. Suffisant pour faire le bonheur de son équipe. Remplacé à la 93e minute par Jessy Deminguet (non noté).

Ronny Rodelin (3) : le joueur passé par Nantes est passé à côté de son match. Trop peu en vue, il n'a pas du tout pesé sur la défense lyonnaise ce soir. Une déception.

Ivan Santini (3) : le Croate a été inexistant. En dehors d'une frappe trop croisée en début de match, on ne l'a pas du tout vu. Lui aussi a été très, très décevant. Remplacé à la 58e minute par Enzo Crivelli (non noté).

Hervé Bazile (3) : quelques fulgurances très intermittentes mais rien de bien folichon de la part de l'ailier caennais. A l'image de ses partenaires offensifs, il a peiné. Remplacé à la 58e minute par Timo Stavitski (non noté).

LYON :

Anthony Lopes (4) : absent lors du derby contre Saint-Etienne, le gardien n'a rien eu à effectuer ce soir. Il se fait fusiller sur le coup de tête de Diomandé. De quoi être bien remonté...

Kenny Tete (4,5) : le Néerlandais s'est montré globalement très discret. Il n'a jamais vraiment apporté offensivement.

Marcelo (6) : le Brésilien a fait le boulot. Il aurait pu ouvrir la marque sur une belle tête au retour des vestiaires. Difficile de lui reprocher le but de Diomandé sur une phase arrêtée.

Mouctar Diakhaby (6) : le jeune Lyonnais a été bon. Il réalise une superbe intervention devant Féret, qui filait seul au but, avant la pause. Il sort juste avant le début de la seconde période, se rendant compte qu'il ne pouvait pas poursuivre le match. Remplacé à la 46e minute par Jérémy Morel (5), moins impérial qu'à l'accoutumée.

Fernando Marçal (4) : un match très moyen du Brésilien. Il a baissé le pied au fil du match jusqu'à provoquer la faute menant au but de Diomandé. A ce niveau, tous les détails comptent.

Jordan Ferri (5,5) : le milieu avait l'occasion de briller ce soir. Il a réalisé une prestation globalement correcte. Il a fait son travail de l'ombre comme attendu. Remplacé à la 81e minute par Tanguy Ndombélé (non noté).

Lucas Tousart (5) : globalement solide, le milieu lyonnais pourra s'en vouloir. En effet, c'est lui qui lâche le marquage sur Diomandé. La suite, on la connait. Dur...

Houssem Aouar (3,5) : le jeune talent a la tête au fond du seau. Une fois de plus, il a été complètement transparent. Le contrecoup de sa belle première partie de saison commence à durer...

Maxwell Cornet (4) : comme souvent, l'Ivoirien s'est montré remuant. Mais l'ailier ne réussit toujours à régler ses soucis dans le dernier geste, manquant toujours de lucidité au moment de faire la différence. Pour preuve, l'incroyable occasion qu'il rate pour égaliser en fin de partie. Il s'en mordra les doigts très longtemps...

Myziane Maolida (4) : titulaire en l'absence de Mariano, le jeune Gone a eu un match compliqué. Il se procure une belle occasion de la tête avant la pause puis se troue complètement en fin de partie sur une frappe à l'entrée de la surface. Le costume semble trop grand pour lui pour le moment.

Memphis Depay (4,5) : un match à la Depay. De bonnes intentions, une activité intéressante mais un déchet énorme dans le dernier geste. Il a baissé le pied au fil de la rencontre. Remplacé à la 71e minute par Bertrand Traoré (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Coupe de France sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

CAEN 1-0 LYON (mi-tps: 0-0) - FRANCE - Coupe de France / 1/4
Stade : Stade Michel d'Ornano - 17.000 spectateurs - Arbitre : Antony Gautier

Buts : I. Diomandé (77e) pour CAEN
Avertissements : J. Féret (58e), E. Crivelli (62e), S. Peeters (86e), pour CAEN - J. Morel (64e), Fernando Marçal (76e), pour LYON

CAEN : B. Samba - F. Guilbert, I. Diomandé, A. Djiku, D. Avounou - J. Féret, B. Sankoh, S. Peeters (J. Deminguet, 90+2e) - R. Rodelin, I. Santini (E. Crivelli, 58e), H. Bazile (T. Stavitski, 59e)

LYON : Anthony Lopes - K. Tete, Marcelo, M. Diakhaby (J. Morel, 46e), Fernando Marçal - J. Ferri (T. NDombèlé, 81e), L. Tousart, H. Aouar - M. Cornet, M. Maolida, M. Depay (B. Traoré, 71e)

Diakhaby a réalisé un joli sauvetage devant Féret avant la pause

Aouar n'y est plus depuis quelques matchs

La joie caennaise sur le but de Diomandé

Samba a réalisé un gros match dans le but du SMC

VIDEO : le but victorieux de Diomandé (77e)

 

Par Youcef Touaitia, le 01/03/2018 à 23h01