le 08/09/2018 à 22h24

OM : entre MLD et McCourt, il n'y a pas photo pour Maxime Lopez

Lopez s'éclate à Marseille.
Moins en vue depuis le début de la saison, Maxime Lopez se sent toujours aussi bien du côté de l'Olympique de Marseille. A ce titre, l'arrivée de Frank McCourt a, de l'avis du milieu de terrain, changé énormément de choses au sein du club phocéen, bien plus ambitieux que sous la direction de Margarita Louis-Dreyfus.

Les supporters de l'Olympique de Marseille ont vécu des derniers mois assez intenses. Entre la course au podium en Ligue 1 et le joli parcours en Ligue Europa, avec une finale perdue contre l'Atletico Madrid (0-3), les fans phocéens n'ont pas eu le temps de s'ennuyer. Encore moins Maxime Lopez (20 ans).

Présent dans la rotation de Rudi Garcia depuis près de deux années, le milieu de terrain adore l'ambiance qui règne au sein de la formation olympienne. Une atmosphère dont est en partie responsable Frank McCourt, dont les ambitions plaisent énormément au Minot.

Lopez conquis par McCourt

«Lorsque Monsieur McCourt a racheté le club, il a tout de suite montré qu'il avait de vraies ambitions» , a confié le Marseillais pour Onze Mondial. «Lors de sa première rencontre avec les joueurs, il avait la Ligue des Champions dans les mains. Ce n'est pas des bobards. C'est la vérité. Il est vraiment venu nous parler avec le trophée. L'objectif, c'est de ramener l'OM à sa vraie place. C'est-à-dire dans les tops clubs en Europe» , a poursuivi Lopez.

Un discours qui, selon lui, a permis aux joueurs de donner le meilleur d'eux-mêmes. «La saison dernière, on a commencé un peu à raviver la flamme. Avec ce qu'il s'est passé durant notre parcours en Coupe d'Europe, on a bien vu l'engouement qu'il peut y avoir autour de nous et autour du club. C'était exceptionnel» , a apprécié le Bleuet. «Depuis que le Président Eyraud et Monsieur McCourt sont arrivés, il y a eu un vrai changement.»

M. Lopez – «on manquait un peu d'ambition»

Car à l'époque de Margarita Louis-Dreyfus, rien n'était vraiment pareil. Lopez se souvient bien de l'environnement négatif qui régnait à l'OM il y a encore trois ans. «Je trouve qu'on manquait un peu d'ambition avant. On s'était un peu endormis. En fait, c'était : «Si on fait une bonne saison, c'est bien et si on finit huitième, ce n'est pas très grave» . Il n'y avait plus ce truc» , a regretté le joueur formé au Burel FC. MLD, Vincent Labrune, Michel… Des noms déjà oubliés pour les supporters marseillais.

Que pensez-vous des propos de Lopez ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone «Ajouter un commentaire» …

Par Youcef Touaitia, le 08/09/2018 à 22h24

Ça a fait le BUZZ depuis 2 jours