le 27/02/2008 à 00h03

Souza le pari du Paris SG

Recruté à la dernière minute du mercato d'hiver, Williamis Souza Silva de son nom a rejoint les rangs d'un PSG moribond en Ligue 1. C'est Valdo, ancienne gloire du club qui l'a repéré et conseillé aux dirigeants du club francilien. Après un mois passé dans la capitale, le nouveau milieu droit du PSG s'impose progressivement comme le titulaire indiscutable à ce poste.

Les supporters parisiens espéraient de véritables vedettes ou des jeunes cracks (Gouffran 22 ans de Caen) pour ce mercato hivernal. Au final, ce sont deux Brésiliens qui ont signé, l'un pour le moins méconnu (Everton 21 ans) et le second, "Souza" , qui à 29 ans vient tenter l'aventure européenne. Malgré l'âge avancé de ce dernier, il traîne derrière lui une belle réputation dans le championnat pauliste. L'ancien numéro dix du PSG, Valdo, qui a permis ce recrutement, a dit de lui sur PSGtv : «techniquement parlant, Souza est le joueur le plus intéressant à s'être révélé au Brésil lors de ces quatre dernières années. On parle d'un très grand joueur, et s'il arrive à reproduire ici ce qu'il faisait à São Paulo, les supporters vont beaucoup l'aimer !» Une condition tout de même difficile à accepter pour le public parisien lassé de voir des joueurs dilettantes au Parc des Princes. Néanmoins, le passé de Souza laisse présager un agréable espoir dans les têtes parisiennes.

Pour Alain Cayzac, président du club de la capitale, «Souza a une belle carte de visite, puisqu'il a remporté la Copa Libertadores, a été champion du monde des clubs en 2005 et champion du Brésil ces deux dernières années. C'est un joueur tout à fait du profil que nous recherchions, côté droit, et il connaît parfaitement bien Ceara. Nous avions également la volonté de réactiver la filière brésilienne.» Le club de la capitale reste nostalgique des Raï, Valdo, Ricardo, Léonardo et surtout Ronadinho mais il tient aussi à éviter les Aloisio, Alex, Vampetta...tous échoués sur le terrain du Parc des Princes. Y'a-t-il un risque avec Souza ? Peu probable, car c'est en titulaire indiscutable du FC São Paulo et joueur expérimenté que Souza a signé un contrat de trois ans et demi et d'une valeur avoisinant les 4 millions d'euros. Depuis maintenant 4 longues années et le départ de Fabrice Fiorèse à l'OM, le PSG cherche un milieu droit capable d'être le pendent de Jérome Rothen. Désormais, il semble l'avoir enfin trouvé.

Des débuts prometteurs

Ce qui peut déjà surprendre, c'est la qualité d'adaptation de ce joueur qualifié de polyvalent par la presse brésilienne. Quand des Ederson (Nice) ou encore Wendel (Bordeaux) ont mis plusieurs mois (tarif minimum pour un Brésilien) à s'adapter à la France et au championnat de L1, Souza, quant à lui, n'a semblé éprouver aucune phase d'acclimatation. Une denrée rare pour un joueur auriverde. Réputé pour être souvent acerbe avec les nouvelles recrues, Le Parisien a été impressionné par «sa grande forme physique» lorsqu'il a été vu pendant ses premiers entraînements au Camp des Loges. Pour son premier match face au Mans (0-0 pour la 24e journée de L1) Souza a esquissé un semblant de réponse aux interrogations des spécialistes sur son niveau. Il a surtout effectué des gestes techniques que l'on avait plus aperçus au Parc depuis ... "Ronie" . Le public, d'abord sceptique par le choix de la direction pour cette recrue, a ensuite fait volte-face au vue des belles capacités du joueur.

Il a ensuite enchaîné par un classico d'une grande intensité. Il a été l'un des rares milieux franciliens a ne pas craquer sur la fin. Toutefois son travail s'est résumé à défendre, à récupérer les ballons trop bas pour pouvoir démontrer ses qualités offensives. Contre Monaco (1-1) il a été à l'origine du but pour un coup franc obtenu et joué rapidement sur Diané. Une chose est sûre, même s'il n'est pas encore au top, Souza est techniquement au dessus de la moyenne en Ligue 1. Il a tout le répertoire du joueur brésilien : louche, coup du foulard, roulette… et chacun de ses gestes sont utiles et efficaces pour le collectif. Mentalement il semble prouver qu'il dispose d'épaules assez larges pour supporter la pression qui subsiste à Paris.. Samba ou flop ? Il faudra un match référence pour le savoir. La qualification obtenue face à Auxerre en demi-finale de la Coupe de la Ligue (3-2) pourrait apporter un premier trophée européen au joueur brésilien mais c'est aussi l'occasion pour lui de prouver aux spécialistes que les dirigeants parisiens ne se sont pas trompés.

Nom : Williamis Souza Silva
Age : 29 ans
Taille : 1m76
Poids : 77 kg
Poste : Milieu droit
Club : PSG
3 titularisations en Ligue 1.
232 matchs avec le FC São Paulo et 35 buts
Titres : Vainqueur du Mondial des Clubs en 2005 (São Paulo FC-SP)
Vainqueur de la Copa Libertadores en 2005 (São Paulo FC-SP)
Champion de Brésil en 2006, 2007 (São Paulo FC-SP)

Par Mourad Icher, le 27/02/2008 à 00h03