le 16/04/2008 à 20h01

Daniel Güiza, la flèche andalouse

L'attaquant du Real Majorque est le deuxième meilleur buteur du championnat espagnol, à cinq longueurs du goléador brésilien du FC Séville Luis Fabiano. Ses bonnes performances en Liga pourraient dès lors lui ouvrir les portes de la sélection nationale ibérique qui jouera l'Euro 2008 en fin de saison.

Daniel Güiza fait partie de ces joueurs que l'on n'attend pas forcément en début de saison. Peu habitué à truster les lumières de la scène médiatique, le talent de l'attaquant du Real Majorque explose au grand jour cette saison. Avec ses 18 buts en 31 matches, le joueur d'origine gitane est logiquement considéré par ses pairs comme l'une des grandes révélations du championnat espagnol. Toujours en lice pour battre le record du club du nombre de buts marqués par un joueur, Güiza ne devrait pas avoir de mal à dépasser les 19 réalisations inscrites par Enrique Magdaleno il y a 21 ans de cela.

Surnommé «Dani» par ses co-équipiers et ses amis, le buteur est surtout connu pour célébrer ses buts en prenant la pose d'un archer, comme le faisait en son temps son idole Kiko, Andalous comme lui et ancien attaquant de l'Atletico Madrid et de l'équipe d'Espagne qui a notamment participé au Mondial 98 en France. En enchaînant les buts les uns après les autres sur toutes les pelouses de la Liga, l'élève ne tardera pas à dépasser le maître.

L'instinct du buteur

Baladé sur le flanc gauche puis sur le flanc droit, Güiza s'installe à la pointe de l'attaque lors de son arrivée à Murcie en 2003, modeste club qui évolue alors en deuxième division espagnole. Il y inscrit 36 buts en 81 rencontres. Ses statistiques étonnent les observateurs et très vite son nom circule dans les coulisses de Getafe qui le recrute lors de l'été 2005 pour 800 000 euros. L'attaquant fait trembler les filets 24 fois en 71 rencontres sur deux saisons. Le personnage n'est pas fantasque mais son talent est reconnu. C'est donc logiquement qu'il quitte Getafe pour le Real Majorque en 2007 pour 3,5 millions d'euros. Les deux parties se séparent en mauvais termes, ce qui n'empêche absolument pas Güiza de s'imposer en tant que titulaire en quelques semaines dans son nouveau club. Associé sur le front de l'attaque de Majorque à l'international vénézuelien Juan Arango, le duo ne tarde pas à devenir complémentaire et terriblement efficace.

Güiza termine cette année 2007 de la meilleure des façons puisqu'il écrit le premier chapitre de sa carrière internationale le 21 novembre face à l'Irlande du Nord, et participe ainsi à la qualification de l'Espagne à l'Euro 2008 qui aura lieu début juin en Suisse et en Autriche. Actuellement barré par Fernando Torres et David Villa, il peut malgré tout devenir une bonne solution de remplacement sur le banc du sélectionneur national ibérique Luis Aragones.

Un avenir outre-manche ?

Marié à Nuria Bermudez, ancienne actrice de série B et habituée des journaux people, avec laquelle il a eu un enfant en décembre dernier, Güiza est aujourd'hui un homme posé. Buteur prolifique et papa heureux, il pourrait cependant quitter son Espagne natale à la fin de la saison. Un éventuel transfert dans un club plus huppé ne surprendrait en effet personne. Très rapide, véritable sprinteur, frappant souvent au but, doté d'une grande capacité de récupération et habitué à évoluer souvent seul en pointe, Güiza aiderait plus d'un club. Et ses prestations ne sont pas passées inaperçues en Angleterre où Manchester City et Portsmouth lui font les yeux doux depuis de long mois. Même si un départ de Majorque n'est pas aujourd'hui à l'ordre du jour, une bonne fin de championnat et une sélection dans le groupe espagnol qui partira jouer l'Euro 2008 pourrait définitivement changer la donne.

Nom : Güiza
Prénom : Daniel
Age : 27 ans
Taille : 1m80
Poids : 80 kg
Poste : attaquant
Club actuel : Real Majorque (Liga)

Par Nicolas Hortus, le 16/04/2008 à 20h01