le 04/09/2008 à 19h24

Helstad, la surprise de l’été

Quatre rencontres de Ligue 1, trois buts, la révélation de ce début de championnat est un trentenaire débarqué de Norvège. Thorstein Helstad est bien parti pour remplacer Tulio de Melo dans le coeur des supporters manceaux. Méconnu jusque là en France, il est une star en son pays. Et pourrait très vite le devenir dans la Sarthe.

Un viking a atterri au Mans cet été. 1m87 pour 86 kilos, Helstad est le prototype de l'attaquant scandinave : grand, puissant et efficace. Et un homme de défis. Partir de Brann Bergen, alors que le club s'apprêtait à disputer le troisième tour préliminaire de la Ligue des Champions face à Marseille, était un risque pour le meilleur buteur du championnat norvégien. Il a tenté le pari en rejoignant le neuvième du dernier exercice de Ligue 1. «C'était pour moi le moment ou jamais. Je viens d'avoir 31 ans. Je n'étais pas sûr d'avoir une telle opportunité ensuite» , a-t-il expliqué. Bien lui en a pris, il est en passe de se faire un nom en France également.

Jusque là, il n'avait brillé que sur ses terres. Un passage éclair en Premier League à Leeds où il n'a disputé qu'une seule rencontre en 2000, trois saisons en Autriche à l'Austria de Vienne où il ne jouait pas en pointe, et le reste de sa carrière dans son pays natal. Après des débuts professionnels à Ham-Kam, Helstad rejoint à 20 ans l'un des grands clubs du pays, Brann Bergen. Il effectuera aussi quelques passages chez les rivaux de Rosenborg Trondheim, ne disputant qu'une seule saison complète en 2005. Il marque alors 13 buts en 25 matchs. S'il est déjà meilleur buteur du championnat en 2000 et 2001, ses statistiques les plus impressionnantes sont plus récentes. Entre 2007 et 2008, de retour à Brann Bergen, il inscrit la bagatelle de 33 buts en 36 matchs en une saison et demie.

Une adaptation rapide

C'est alors que Le Mans se met à l'heure scandinave et décide de le recruter cet été, juste après s'être attaché les services de son compatriote, le milieu de terrain offensif Fredrik Stromstad. Adaptation facilitée pour chacun et complémentarité réelle, en témoigne les trois passes décisives offertes par Stromstad à son compère offensif. Trois buts du pied, malgré son physique. Helstad dispose d'un gabarit impressionnant mais est vif et adroit devant le but. La tête, ce n'est pas sa spécialité. «Ce n'est pas ma façon de jouer» , concède-t-il. Il espère confirmer sa bonne forme en sélection norvégienne et veut se qualifier pour la Coupe du Monde en Afrique du Sud dans un groupe qui comprend notamment les Pays-Bas et l'Ecosse.

Sur le terrain, l'acclimatation a semblé rapide. Et dans la vie ? Tout est rose aussi même s'il entend améliorer son français dont il ne connaît pour l'instant que quelques mots comme «bonjour» et «merci» . Il se plaît dans la Sarthe et affirme que «tout le monde est sympa ici. C'est parfait depuis le premier jour» . Helstad est le contraire du joueur à problèmes. Et si son début de saison est enthousiasmant, l'international norvégien est ambitieux : «je dois améliorer mon jeu» . Ca promet.

Nom : Thorstein Helstad
Age : 31 ans
Taille : 1m87
Poids : 86 kg
Poste : Attaquant
Club : Le Mans, 4 matchs et 3 buts en Ligue 1 cette saison

Par Yann Riou, le 04/09/2008 à 19h24