le 21/01/2010 à 09h41

Débat : Les Verts vont-ils s’en sortir ?

Galtier espère avoir encore le sourire après la 38e journée
OUI, mais la marge de manoeuvre sera mince. 63% des lecteurs pensent que l'ASSE va galérer jusqu'au bout. Mal en points en championnat, les Verts n'auront pas le droit à l'erreur s'ils veulent conserver leur place parmi l'élite. Vos réactions pour le Débat du Jeudi !

L'AS St-Etienne (17e, 20 points en 21 matchs, 5v, 5n, 11d, 13bp, 27bc) a pris quatre points en deux matchs de Ligue 1 mais le niveau affiché ne permet pas encore de s'enthousiasmer. A la limite de la zone rouge, les Verts ont redistribué les cartes avant la trêve et placé chacun devant ses responsabilités. Christophe Galtier a remplacé Alain Perrin, l'organigramme a été réorganisé, le défenseur central Pape Diakhaté a signé… La prise de conscience est réelle. Sera-t-elle suffisante pour ne pas terminer dans l'ascenseur en fin de saison ?

Maxifoot vous a posé la question. A force de jouer avec le feu, les Verts pourraient finir par se brûler. Déjà passés près de la relégation la saison dernière, les coéquipiers de Jérémie Janot semblent une nouvelle fois promis à une fin de saison stressante. Vous êtes une large majorité (78%) à penser que les Stéphanois vont se maintenir, mais 63% prévoient un accouchement douloureux. A l'inverse, 22% ne voient pas l'ASSE s'en sortir.

OUI (78%) – «Grenoble, Boulogne et Le Mans sont encore plus catastrophiques»

La chance des Verts : trois équipes sont encore moins performantes depuis le début de saison ! Mais le recrutement ne serait pas superflu, il permettrait selon vous d'arrondir les angles et redonner du coffre à l'équipe. Combiné aux retours de blessure de certains cadres, il n'en faudrait pas beaucoup plus selon certains pour que les Stéphanois flamboient de nouveau.

«Les Verts vont s'en sortir car le potentiel des joueurs est supérieur à de nombreuses équipes. Comme le PSG il y a deux ans, je sens qu'il y aura une révolte qui va les sauver en fin de championnat et permettra au club de se reconstruire sur des bases saines.» (Alex)

«Les verts vont s'en sortir grâce à Jérémie Janot.» (Rémy)

«Avec les retours de Bergessio, Augusto, Matuidi et Dabo, l'équipe enfin au complet peut faire mal, très mal. Les rares fois où Bergessio et Sanogo ont été alignés ensemble, cela s'est traduit par des victoires indiscutables. Nous avons retrouvé un Perrin des grands soirs. Janot est au sommet de son art. Quant à Galtier, il semble avoir trouvé le ton juste et le respect de ses joueurs.» (Still-united)

«L'état d'esprit semble meilleur qu'avant la trêve. Avec les retours de Bergessio et Augusto et le net regain de Perrin, ça va aller mieux. Si la défense se stabilise et avec le repositionnement de N'daw à la place d'un Gelson transparent depuis le début, leur jeu va prendre de la consistance. Et puis cette année, Boulogne, Grenoble et Le Mans ont l'air d'être un ton en dessous.» (Patrick)

«Oui, car Grenoble, Boulogne et Le Mans sont dans une situation encore plus catastrophique, cette année 35 points suffiront pour se maintenir !» (Vincent)

«Les Verts vont s'en sortir car ce qui mine cette équipe ce sont essentiellement les blessés et l'incapacité à aligner une équipe type qui si elle est au complet, a belle allure. Les résultats vont venir avec le retour des blessés, notamment avec le tandem Sanogo - Berguessio devant ; le retour de Loïc Perrin est déjà bénéfique et il le sera d'autant plus s'il peut être aligné au milieu de terrain.» (Dub73)

«L'ASSE se maintiendra mais il faudrait quand même recruter un milieu de terrain d'expérience car l'équipe est trop jeune.» (Hervé)

«Deux raisons, la première est la faiblesse des trois autres prétendants malgré le retour du Mans. A mon avis, sur la longueur, Sainté a les capacités de les distancer. La seconde est le jeu arboré en 2010 : plus d'envie, de solidarité, et notamment contre Rennes, rarement la défense n'a été aussi peu sollicitée. Une recrue offensive type Kahlenberg ou Obraniak ne ferait pas de mal !» (Max)

«Ils vont sen sortir mais difficilement. Si Romeyer et Caiazzo pouvaient mettre la main à la poche pour un milieu de terrain offensif du style Leroy ou même Pagis, ça serait niquel.» (Anonyme)

«La réorganisation de l'organigramme commence à porter ses fruits, je crois beaucoup en C. Galtier qui bouscule les joueurs. Je pense qu'il obtient une totale adhésion de leur part. Il est inimaginable que l'ASSE descende, ce serait une catastrophe pour tout un peuple qui se reconnait dans cette équipe depuis plus de 30 ans.» (Alain)

«Ce sera très difficile car l'ASSE ne gagne plus dans le Chaudron. Ne pas gagner chez soi, c'est très négatif. Et à l'extérieur, c'est la défaite ou la victoire sur le fil, avec la blessure de Bergossio qui arrive à un mauvais moment.» (Claonagua)

NON (22%) – «depuis le départ de Feindouno, on assiste à un festival de passes à l'adversaire»

Les Stéphanois cumulent trop de handicaps pour espérer se sauver. Les divergences entre les deux présidents, le niveau insuffisant de certains titulaires, les blessures à répétition, l'absence de dépositaire du jeu, le manque de recrutement à des postes clés vous incitent à penser que les Verts joueront la saison prochaine en Ligue 2.

«Tant sportivement que mentalement, je ne vois pas les Verts s'en sortir. Sportivement, ils ont trop de joueurs n'ayant pas le niveau Ligue 1 : Varrault, Sauget, Tavlaridis, Benalouane, Ndaw brilleraient sans doute en Ligue 2 mais tirent les cadres vers le bas. Janot, Payet, Matuidi ou le prometteur Sako tiennent le club à bout de bras. (…) Ensuite, ce club donne l'impression de vivre dans une ambiance malsaine : les deux présidents rivaux, des dirigeants changeant constamment, un entraîneur dont on ne sait s'il est en intérim ou pas et des supporters lassés de l'instabilité chronique de leur club. (Y.Amarouchene)

«Si les Verts veulent s'en sortir, il leur faut un patron au milieu de terrain. Quant à l'attaque, il faut trouver le pendant de Payet. Après, c'est à Galtier de trouver la bonne formule.» (Aline)

«Impossible de se sortir de ce bourbier avec deux présidents qui sont aussi nuls l'un que l'autre. Je pense qu'ils doivent recruter un numéro 10, genre Hadji ou Meriem, un organisateur car le jeu est trop confus, c'est du n importe quoi. Il y a le problème des blessés toujours pas résolu apparemment et puis un entraineur, Galtier, à côté de la plaque, complètement incompétent pour diriger une équipe en perdition. Ils ont encore dix jours pour réagir, après c'est la D2.» (Pascal)

«Les Verts ont deux gros problèmes. 1 : ne pas avoir pu aligner une équipe complète depuis le début du championnat. Je n'ai jamais vu pareille hécatombe. Contre Rennes ils ont joué sans Bergessio, Augusto, Bayal, Matuidi, Dabo et Varrault, soit la moitié de l'équipe. Et je ne parle pas de Sanogo ou de Perrin encore convalescents. 2 : depuis le départ de Feindouno, qui n'a jamais été remplacé, on assiste à un festival de passes à l'adversaire au milieu de terrain dominé le plus souvent par des récupérateurs au bagage technique insuffisant.» (Robscav)

«L'ASSE ne peut pas se passer de recruter. On a encore vu la faiblesse technique et mentale de certains joueurs (Andreu, Rivière, Mirallas) contre Rennes. Un autre coup de balai serait nécessaire : le médecin et le préparateur physique du club. Tant de blessés en deux ans, c'est inadmissible. Enfin, il serait tant que l'arbitrage soit un peu plus juste avec cette équipe.» (Anonyme)

S'il est impossible de prédire l'avenir, ce débat du jeudi aura permis de dégager une quasi-unanimité autour de la nécessité pour les Verts de recruter un milieu de terrain expérimenté capable d'éclairer le jeu. Et d'espérer au plus vite le retour des blessés.

Merci pour vos nombreuses réactions. Tout le monde ne peut pas être diffusé mais vos réponses ont toutes été enregistrées, les argumentaires ont été lus et pris en compte.

Par Nicolas Lagavardan, le 21/01/2010 à 09h41