Taille de la police
Annuler Valider
Paramètrages / Options
Annuler Valider
<
le 10/02/2019 à 22h57

L1 : Nice 1-0 Lyon (fini)

Au terme d’une rencontre à sens unique, Nice a profité du manque de réalisme de l’Olympique Lyonnais pour l’emporter (1-0) ce dimanche à l’Allianz Riviera, dans le cadre de la 24e journée de Ligue 1. Mais quelle prestation défensive des hommes de Patrick Vieira !

Alignés dans un système inhabituel en 4-3-3, les Aiglons ont démarré fort. L’arbitre sifflait à peine le coup d’envoi que Dante envoyait déjà Ganago au duel avec Lopes, et le portier lyonnais le remportait ! Surpris, les Gones ne semblaient d’abord pas dans un bon jour, à l’image de deux pertes de balle très dangereuses de Ndombélé devant sa surface ou un carton jaune rapidement récolté par Fekir pour une simulation flagrante…

Mais au quart d’heure de jeu, les hommes de Bruno Génésio se reprenaient avec deux buts refusés à Traoré puis Fekir pour des positions de hors-jeu de leurs passeurs, au préalable. Deux décisions justifiées qui ne freinaient pas les Lyonnais, et le Burkinabé obligeait même Benitez à réaliser une parade magnifique pour repousser sa frappe sur le poteau ! Dans la foulée, Hérelle suppléait son gardien avec un sauvetage décisif devant Depay, qui avait armé un tir puissant à bout portant !

Au retour des vestiaires, les Aiglons montraient un visage plus offensif, et Maolida s’écroulait dans la surface après un contact litigieux avec Dubois, mais l’arbitre jugeait qu’il y avait simulation. Très vite, l’OL reprenait le contrôle du jeu et, sur corner, la tête de Dembélé terminait sa course sur le poteau ! La tension montait, et Ganago bénéficiait logiquement d’un penalty pour une énorme charge de Ndombélé dans la surface, et Walter le transformait en visant la lucarne (1-0, 69e) ! Quel scénario !

Les Gones n’abdiquaient pas. Sur coup franc, Fekir faisait passer un frisson dans l’Allianz Riviera avec une frappe qui frôlait le poteau de Benitez ! Quelques minutes plus tard, le portier niçois s’imposait de manière exceptionnelle devant Depay, à bout portant ! Et le concurrent de Cardinale pouvait ensuite remercier sa chance avec un raté incroyable de Marcelo sur corner… Décidément, ce n’était pas la soirée de l’OL, qui pourra longtemps regretter ses occasions manquées et l’énorme prestation défensive des Aiglons.

Résultats, classement, buteurs et calendrier de Ligue 1

Nice    -      Lyon
POSSESSION (%)
45 %
55 %
PASSES (réussies %)
387 (82 %)
465 (83 %)
TIRS (cadrés)
11 (4)
23 (5)
FAUTES SUBIES
13
7
(Par Gilles Campos)
Brève lue par 5.712 visiteurs
+
la page du club : Nice


Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
cliquez ici pour régler les paramètres et afficher ou masquer l'espace de commentaire