Taille de la police
Annuler Valider
<
le 02/01/2015 à 11h00

Le TOP 15 des jeunes pépites de la L1

Le TOP 15 des jeunes pépites de la L1
Le Parisien Marco Verratti est la meilleure pépite de la L1
La Ligue 1 regorge de jeunes joueurs prometteurs promis à une belle carrière dans les plus grands clubs européens. A mi-parcours de l'exercice 2014-2015, Maxifoot dresse un bilan des jeunes pépites du championnat de France.

Après les matchs aller du championnat, la rédaction de Maxifoot s'est réunie pour faire un bilan des jeunes joueurs les plus prometteurs de la Ligue 1 et vous propose son classement des jeunes pépites de notre championnat de France.

Ce classement a été réalisé en fonction de deux critères principaux : les joueurs sont nés en 1992 ou après (22 ans au maximum en 2014), ils ont le potentiel pour atteindre le plus haut niveau et continuer leur carrière dans les plus grands clubs au cours des prochaines années.

A noter que cette liste n'a de valeur qu'au jour d'aujourd'hui. A l'issue de la saison, si certains joueurs auront certainement continué à confirmer, d'autres à se révéler, d'autres encore pourraient bien quitter ce classement malgré leur explosion au cours des derniers mois. De nombreux joueurs ont souvent été promis à un bel avenir avant de réaliser une carrière décevante. Ces jeunes devront continuer à travailler dur, mais également compter sur un brin de chance en évitant les graves blessures et en choisissant une future destination judicieuse sportivement et pas uniquement dictée par l'argent.

Voici le TOP 15 des jeunes pépites de la L1 (+/- = évolution par rapport à l'an dernier, Nouvelle Entrée)

1. Marco Verratti (22 ans, Paris SG) (=)

Depuis son arrivée au PSG en 2012, le milieu de terrain italien ne cesse de progresser. Devenu incontournable la saison passée, l'ancien joueur de Pescara est sans doute l'un des joueurs parisiens les moins décevants depuis le début de l'exercice 2014-2015. Toujours très habile techniquement et doté d'une excellente vision de jeu, il totalise 4 passes décisives en L1 cette saison et il a inscrit son premier but sous le maillot parisien en Ligue des Champions face au FC Barcelone. Plus personne n'a vraiment peur quand il dribble devant sa défense tant il est difficile de lui prendre le ballon... Le Real Madrid et la Juventus Turin sont à l'affût.

2. Lucas Moura (22 ans, Paris SG) (+2)

Avec Lucas sur le terrain, on peut toujours être sûr qu'il va se passer quelque chose. Une accélération foudroyante, un raid solitaire entre trois ou quatre adversaires, ou même... un but. En effet, le Brésilien se montre plus efficace cette saison avec six buts inscrits toutes compétitions confondues. C'est déjà plus que son total de l'exercice précédent (5 buts). Bien sûr, tout n'est pas encore parfait chez Lucas car il peut encore lui arriver d'oublier ses partenaires, mais sa progression est visible. Ce n'est pas pour rien que le FC Barcelone garde un oeil sur lui.

3. Giannelli Imbula (22 ans, Marseille) (+4)

Après de bons débuts sous les couleurs de l'OM la saison dernière, Imbula avait été porté disparu. L'arrivée de Marcelo Bielsa a totalement relancé l'international Espoirs, désormais indispensable dans le onze olympien. Depuis le début de l'exercice 2014-2015, le milieu de terrain marseillais n'a manqué aucune rencontre. Il abat un travail considérable, que ce soit seul dans l'entrejeu dans le 3-3-3-1 de l'Argentin ou en tant que milieu relayeur avec Romao ou Lemina à ses côtés. A Chelsea, José Mourinho pourrait bien tenter de le séduire.

4. Marquinhos (20 ans, Paris SG) (+2)

Quand Laurent Blanc fait appel à lui, le défenseur brésilien réalise toujours de très bons matchs. Problème, il passe après Thiago Silva et David Luiz dans la hiérarchie des défenseurs centraux du PSG. Pas forcément logique au vu des prestations de ses deux compatriotes depuis le début de la saison. Combatif, doté d'une bonne vision de jeu et impeccable dans le domaine aérien, Marquinhos mériterait sans doute d'être titularisé plus régulièrement pour continuer à prouver qu'il fait partie des futurs grands à son poste.

5. Florian Thauvin (21 ans, Marseille) (-2)

«Je crois beaucoup en Florian Thauvin, c'est l'un des joueurs qui m'a le plus impressionné depuis le début de ma carrière.» Cette phrase de Marcelo Bielsa en dit long sur le potentiel du milieu offensif marseillais. Pourtant, on attend encore plus de l'ancien Bastiais sous les couleurs de l'OM. Il semble avoir du mal à se lâcher, mais le travail défensif réclamé par son entraîneur joue certainement sur sa lucidité en attaque. Il est tout de même impliqué sur 24 % des buts inscrits par Marseille cette saison et on sait qu'il a le potentiel pour enflammer un Stade Vélodrome friand des joueurs de son profil, capable de provoquer, d'enchaîner les dribbles et de décocher quelques beaux missiles.

6. Layvin Kurzawa (22 ans, Monaco) (Entrée)

Latéral gauche très offensif, le Monégasque avait tendance à laisser beaucoup d'espaces dans son dos la saison dernière. Chose qu'il a corrigé ces derniers mois tout en restant précieux offensivement dans son couloir avec deux passes décisives, même s'il n'a pas encore marqué (5 buts en 2013-2014). Pour ses débuts en Ligue des Champions avec le club de la Principauté, il a répondu présent et prouve qu'il ne subit pas la pression des grands rendez-vous. Récemment appelé pour la première fois en équipe de France par Didier Deschamps, le défenseur de l'ASM est notamment surveillé par Manchester United et Manchester City.

7. Nabil Fekir (21 ans, Lyon) (Entrée)

C'est la grande révélation de la première partie de saison en Ligue 1. Aujourd'hui, difficile d'imaginer Fekir sur le banc de l'OL tant le milieu offensif polyvalent s'est installé dans le onze d'Hubert Fournier. Avec 7 buts et 4 passes décisives en championnat, il forme un duo séduisant avec Alexandre Lacazette. Capable d'évoluer en attaque ou en position de numéro dix, le Franco-algérien a notamment tapé dans l'oeil d'Arsenal et de Manchester City. Pour Jean-Michel Aulas, il est même le "Messi" de l'OL.

8. Paul-Georges Ntep (22 ans, Rennes) (Entrée)

En chippant Ntep à Auxerre pour 5 millions d'euros en janvier 2014, Rennes a fait une très belle opération. Après six premiers mois ponctués par 5 buts sous les couleurs bretonnes, l'ailier s'affirme cette saison avec 6 réalisations et 4 passes décisives. C'est notamment grâce à l'ancien Auxerrois que les Rennais ont connu une période faste avec neuf matchs sans défaite du 4 octobre au 3 décembre. Rapide, technique et très fort dans les un contre un, le natif de Douala est promis à un bel avenir si son caractère, pas toujours facile à gérer, ne lui cause pas des soucis à l'avenir.

9. Yannick Ferreira-Carrasco (21 ans, Monaco) (+5)

Pas toujours titulaire la saison dernière avec Claudio Ranieri qui pointait du doigt son irrégularité et un manque d'implication, le Belge a relevé la tête pour s'imposer dans le onze de Leonardo Jardim ces derniers mois, reléguant Lucas Ocampos sur le banc. Avec quatre buts et autant de passes décisives, le milieu offensif monégasque est souvent dans les bons coups de l'ASM cette saison grâce à ses qualités de dribbles et de centres qui en font un ailier redoutable. Un joueur à surveiller de très près.

10. Adrien Rabiot (19 ans, Paris SG) (=)

Son talent a séduit l'AS Rome et Tottenham, mais surtout... Laurent Blanc. Très déçu de la décision de son milieu de terrain de ne pas prolonger l'été dernier, l'entraîneur parisien a retrouvé le sourire lorsque son joueur a finalement signé un nouveau bail jusqu'en 2019. Cela n'a cependant pas suffi à Rabiot pour devenir un titulaire indiscutable au PSG car la concurrence est rude, mais l'international Espoirs a du talent. Son manque de temps de jeu à Paris pourrait cependant être un frein dans sa progression. Il fait tout de même partie des joueurs français à suivre avec attention dans les années à venir, car il faut rappeler qu'il n'a encore que 19 ans.

11. Raphaël Guerreiro (21 ans, Lorient) (Entrée)

Capable d'évoluer en tant que latéral ou milieu dans le couloir gauche, le Lorientais a connu une fin d'année 2014 riche en émotions. En novembre dernier, Guerreiro a inscrit son premier but en sélection pour offrir la victoire au Portugal dans un match de prestige contre l'Argentine. Un sacré coup de projecteur pour le natif du Blanc-Mesnil. Quelques jours plus tard, il marque un nouveau but décisif pour Lorient contre Lens (1-0). Ancien ailier, le Merlu compense son physique de poids plume par une intelligence de jeu qui a déjà séduit plusieurs grands clubs européens.

12. Divock Origi (19 ans, Lille) (Entrée)

On sait déjà que l'attaquant lillois évoluera dans un grand club la saison prochaine puisqu'il est actuellement prêté par Liverpool. Mais la question est de savoir si l'international belge sera capable de s'imposer chez les Reds. Le Dogue a du talent, c'est certain, et c'est notamment ce qui lui a permis de jouer toutes les rencontres du Mondial avec la Belgique (dont deux comme titulaire), mais il peut faire mieux que ses 4 buts inscrits en 25 matchs cette saison avec le LOSC. Ce qui en fait tout de même le meilleur buteur actuel du club nordiste. Technique et rapide, Origi doit désormais se montrer plus tueur devant le but. Sinon, il aura bien du mal à conquérir Anfield...

13. Serge Aurier (22 ans, Paris SG) (-1)

L'international ivoirien a choisi de rejoindre le PSG pour poursuivre sa progression. Un choix pas évident puisque l'ancien Toulousain ne débarquait pas avec la promesse de retrouver un poste de titulaire dans la capitale. Après des débuts compliqués, Aurier commence à trouver ses marques et se montre plus solide défensivement. Il a également toujours cette capacité à se projeter vers l'avant qui a séduit à Toulouse et durant la dernière Coupe du monde au Brésil. Avec un peu plus de temps de jeu, l'Ivoirien peut sans doute inquiéter Grégory van der Wiel.

14. Lucas Digne (21 ans, Paris SG) (-9)

Confronté à la concurrence de Maxwell depuis son arrivée dans la capitale, l'ancien Lillois n'a pas encore réussi à dépasser le Brésilien et doit toujours se contenter d'un temps de jeu assez faible. Cela n'a pas empêché Didier Deschamps de l'emmener au Brésil pour le Mondial et de continuer à l'appeler chez les Bleus. Mais il est clair que cette situation ne permet pas à Digne d'afficher une véritable progression. On peut même dire que l'ex-Dogue a régressé ces derniers mois. L'été prochain, il sera peut-être temps de penser à un départ pour rejoindre une formation lui garantissant une place de titulaire pour continuer sa formation.

15. Jordan Veretout (21 ans, Nantes) (Entrée)

100 millions d'euros. Voici la somme réclamée en plaisantant par Waldemar Kita pour lâcher son international Espoirs, indispensable cette saison dans le onze de Michel Der Zakarian. Avec six buts et trois passes décisives en championnat cette saison, il fait déjà mieux que lors de l'exercice 2013-2014 (1 but et 4 passes décisives). D'ailleurs, Veretout est le meilleur buteur de Nantes après la première partie de saison. Plus décisif devant le but et doté d'excellentes capacités de joueur «box to box» , le Canari a déjà tapé dans l'oeil de plusieurs grosses formations européennes comme Arsenal, l'Atletico Madrid, le Milan AC et l'Inter Milan.

On ne les oublie pas, ils peuvent faire davantage parler d'eux !

Marcelo Bielsa a récemment déclaré que la Ligue 1 possédait les meilleurs jeunes joueurs au monde. Et on peut se dire que l'entraîneur de l'OM n'a sans doute pas tort puisque beaucoup d'autres auraient pu intégrer cette liste, qui n'est évidemment pas exhaustive. Parmi les plus jeunes, ils sont nombreux à suivre de près pour les années à venir. C'est notamment le cas du Stéphanois Allan Saint-Maximin (17 ans) et du Niçois Neal Maupay (18 ans), qui font toujours partie des très jeunes talents de notre championnat. On pense aussi au Lillois Marcos Lopes (18 ans) prêté par Manchester City et freiné dans son début de saison par une blessure après avoir montré de belles choses avec notamment un but en douze matchs.

Le Monégasque Anthony Martial (19 ans) peine à s'imposer à Monaco mais possède un talent certain. Le Lensois Wylan Cyprien (19 ans) est également à suivre, tout comme le Niçois Jordan Amavi (20 ans). A Marseille, Benjamin Mendy (20 ans) ne quitte plus le onze de départ et plaît à l'Inter Milan notamment. Le milieu monégasque Tiémoué Bakayoko (20 ans) a la confiance de Leonardo Jardim, tout comme Bernardo Silva (20 ans). C'est en revanche un peu plus compliqué pour leur coéquipier Lucas Ocampos (20 ans). Le Montpelliérain Morgan Sanson (20 ans) confirme son potentiel et a tapé dans l'oeil de Marseille. Le Lyonnais Yassine Benzia (20 ans) a en revanche encore beaucoup à prouver.

A 21 ans, certains joueurs entrent dans une période de confirmation ou sont de véritables découvertes. C'est notamment le cas du Bordelais Thomas Touré qui plaît à l'OM et au Real Madrid. A Marseille justement, Mario Lemina et Michy Batshuayi montrent de belles choses. Le Monégasque Geoffrey Kondogbia est mieux cette saison et fait partie des joueurs à suivre pour l'équipe de France. Son coéquipier Fabinho répond toujours présent. A Lyon, Samuel Umtiti donne l'impression de stagner mais reste à surveiller, tout comme Clinton N'Jie. A suivre également le Niçois Alassane Pléa et le Bastiais Alphonse Areola.

A 22 ans, ces joueurs possèdent déjà un certain bagage mais ils ont encore besoin de prouver au plus haut niveau. C'est notamment le cas du Niçois Nampalys Mendy, qui était promis à un grand avenir. On peut également citer le Caennais Dennis Appiah, formé à Monaco, et son coéquipier Yroundu Musavu-King. Le Lyonnais Jordan Ferri s'est installé dans le onze de l'OL et poursuit sa progression. Le Rennais Abdoulaye Doucouré montre également de belles choses cette saison en Bretagne.

Ils ont quitté notre classement de l'année dernière (2013) :

Joueurs sortis de la liste car limite d'âge dépassée (2) : Clément Grenier, Lacazette.

Joueurs sortis de la liste par choix (2) : Samuel Umtiti, Anthony Martial.

Joueurs sortis de la liste après un transfert à l'étranger (2) : James Rodriguez, Kurt Zouma.

+ Revoir l'article des jeunes pépites de 2013 (diffusé le 3 janvier 2013)
+ Revoir l'article des jeunes pépites de 2012 (diffusé le 4 janvier 2012)

Et vous, qui est pour vous le joueur de L1 possédant le plus grand potentiel pour devenir une star ? Pour en débattre, rendez-vous ci-dessous dans l'espace «Publiez un commentaire»...

Par Romain Rigaux, le 02/01/2015 à 11h00