Taille de la police
Annuler Valider
<
le 10/10/2017 à 09h30

Equipe de France : qualifiée ou barragiste ? Le point avant le match face à la Biélorussie

Equipe de France : qualifiée ou barragiste ? Le point avant le match face à la Biélorussie
Les Bleus de Griezmann et Lloris doivent éviter les barrages.
L'équipe de France affronte la Biélorussie ce mardi au Stade de France (20h45) dans le cadre de la dernière journée de la phase de groupes des éliminatoires de la Coupe du monde 2018. En cas de succès, les Bleus seront directement qualifiés. Sinon, il faudra regarder le résultat des Suédois...

Trois jours après sa victoire 1-0 en Bulgarie, l'équipe de France reçoit la Biélorussie ce mardi au Stade de France (20h45, TF1), dernier match de la phase de groupes des éliminatoires de la Coupe du monde 2018. S'ils s'imposent encore, les Bleus conserveront la première place du groupe A et seront donc directement qualifiés pour le Mondial russe.

Sinon, il faudra regarder le résultat des Suédois, en déplacement aux Pays-Bas dans le même temps. Les Oranje, 3es du groupe A, peuvent encore être barragistes. Mais pour cela, il leur faudra battre la Suède 7-0 ou 8-1, 9-2, etc. Autant dire que l'affaire est très, très mal engagée pour les Bataves.

La France qualifiée si :

- elle gagne face à la Biélorussie.
- elle fait match nul face à la Biélorussie et la Suède ne gagne pas aux Pays-Bas.
- la Suède perd aux Pays-Bas.

La France barragiste si :

- elle fait match nul face à la Biélorussie et la Suède gagne aux Pays-Bas.
- elle perd face à la Biélorussie et la Suède gagne ou fait match nul aux Pays-Bas.

A noter que les barrages, organisés en matchs aller-retour, se disputeront du 9 au 14 novembre. S'ils venaient à faire partie des 8 équipes barragistes, les Bleus auraient toutefois l'avantage de disposer d'un statut de tête de série. Ce qui leur éviterait l'Italie, la Croatie ou le Portugal ou la Suisse lors du tirage au sort la semaine prochaine. C'est plutôt du côté du Danemark, de l'Irlande du Nord, de l'Eire et de la Grèce ou de la Slovaquie qu'il faudrait regarder. Mais on n'a même pas envie d'y penser aujourd'hui...

Imaginez-vous la France faillir ce soir ? N'hésitez pas à réagir dans la rubrique «commentaires» ci-dessous.

Par Pierre-Damien Lacourte, le 10/10/2017 à 09h30