Taille de la police
Annuler Valider
<
le 11/10/2017 à 10h47

Coupe du monde 2018 : les qualifiés, les barragistes, les grands absents !

Coupe du monde 2018 : les qualifiés, les barragistes, les grands absents !
32 équipes participeront à la Coupe du monde 2018 en Russie
Le plateau de la Coupe du monde 2018 prend forme. Avec 23 nations qualifiées sur les 32 places disponibles, les éliminatoires commencent à livrer leur verdict. Des grandes sélections ont tenu leur rang, d'autres ont déçu ou passeront par les barrages. Maxifoot fait le point !

Après les matchs de mardi soir et de la nuit dernière, on connaît désormais 23 des 32 équipes qualifiées pour la Coupe du monde 2018. Quelles sont les nations déjà qualifiées ? Qui passera par les barrages ? Quels seront les grands absents en Russie ? Le point sur les éliminatoires du Mondial.

Zone Europe

La France et le Portugal tiennent leur rang

Finalistes du dernier Euro en 2016, la France et le Portugal ont validé leur qualification mardi soir dans les groupes A et B de la zone Europe. Pendant que les Bleus s'imposaient face à la Biélorussie (2-1), les champions d'Europe ont remporté leur «finale» contre la Suisse (2-0). Français et Portugais rejoignent les autres grandes nations européennes qui ont validé leur billet pour la Russie : l'Allemagne, l'Angleterre, l'Espagne et la Belgique.

La Pologne confirme sa montée en puissance et s'est qualifiée sans problème en dominant son groupe E. Absente au Brésil en 2014, la Serbie disputera son troisième Mondial. Il s'agira du premier pour l'Islande. Les Islandais surfent sur leur Euro 2016 en terminant à la 1ère place du groupe I devant la Croatie, l'Ukraine et la Turquie. Ce n'est pas rien !

L'Italie passera par les barrages

Pour l'Italie, dominée dans son groupe par l'Espagne, il faudra passer par les barrages pour espérer jouer en Russie l'été prochain. Les Italiens connaîtront leur futur adversaire lors du tirage au sort qui se déroulera le 17 octobre. Tête de série, la Squadra Azzurra évitera la Croatie, le Danemark et la Suisse. Son futur adversaire se trouve parmi l'Eire, la Grèce, l'Irlande du Nord et la Suède. A noter que la Slovaquie ne fait pas partie des huit meilleurs deuxièmes et se retrouve donc éliminée.

Les Pays-Bas déçoivent

Finalistes du Mondial 2010 et demi-finalistes en 2014, les Pays-Bas manqueront l'édition 2018 deux ans après avoir zappé l'Euro. La victoire 2-0 contre la Suède n'a pas suffi aux Bataves. Au rang des déceptions, on retrouve aussi le Pays de Galles de Gareth Bale, dominé par la Serbie et l'Eire, la Roumanie, l'Ecosse et la République tchèque.

Les qualifiés : Belgique, Allemagne, Angleterre, Espagne, France, Portugal, Pologne, Serbie, Islande.

Les barragistes : Italie, Croatie, Danemark, Suisse, Eire, Grèce, Irlande du Nord, Suède.

Zones Amsud et Océanie

L'Argentine sera bien là...

La grande information de la nuit dernière en Amérique du Sud est la qualification de l'Argentine grâce à un triplé de Lionel Messi contre l'Equateur (3-1). Proches de l'élimination avec une 6e place au coup d'envoi, les Argentins ont tremblé (lire l'article ici) mais terminent à la 3e place. L'Albiceleste rejoint le Brésil (1er), l'Uruguay (2e) et la Colombie (4e).

... pas le Chili !

En revanche, le Chili ne fera pas le voyage en Russie. Double tenante de la Copa America, la sélection d'Alexis Sanchez termine à la 6e place derrière le Pérou, qui décroche la place de barragiste. Les Péruviens joueront leur qualification pour leur premier Mondial depuis 36 ans contre la Nouvelle-Zélande, qui a dominé les Îles Salomon (6-1, 2-2) dans les barrages de la zone Océanie. Derrière le Chili, les autres éliminés sont le Paraguay, l'Equateur, la Bolivie et le Venezuela.

Les qualifiés : Brésil, Argentine, Uruguay, Colombie.

Le barrage : Nouvelle-Zélande - Pérou.

Zone Concacaf

Les USA ne verront pas la Russie !

Grosse surprise dans la zone Concacaf : les Etats-Unis ne participeront pas à la Coupe du monde 2018 ! Troisièmes avant cette dernière journée, derrière le Mexique et le Costa Rica déjà qualifiés, les USA ont sombré puisqu'ils ont été battus par Trinité-et-Tobago (1-2), qui avait perdu huit de ses neuf premiers matchs... Absents pour leur premier Mondial depuis 1986, les Etats-Unis ont été doublés par le Panama et le Honduras dans la dernière ligne droite.

Première pour le Panama !

Le Panama s'offre une qualification historique en battant le Costa Rica (2-1). Une victoire qui fera polémique puisque les Panaméens ont égalisé sur un but inexistant, le ballon n'ayant pas franchi la ligne. Le Honduras l'a emporté contre le Mexique (3-2) et disputera les barrages contre l'Australie pour tenter de se qualifier pour sa troisième Coupe du monde d'affilée.

Les qualifiés : Mexique, Costa Rica, Panama.

Le barragiste : Honduras (contre l'Australie)

 VIDEO : le but inexistant du Panama

Zone Afrique

Le Nigéria et l'Egypte en seront

Il faudra attendre le mois de novembre pour connaître le verdict des éliminatoires en Afrique. Actuellement deux nations sont déjà qualifiées : le Nigéria et l'Egypte. Pour rappel, seule la première place de chaque groupe est qualificative pour le Mondial. Il reste donc encore trois places à prendre parmi les cinq groupes. Le Cameroun, le Ghana et l'Algérie font déjà partie des grands absents.

La Tunisie et le Sénégal bien placés, finale Côte d'Ivoire - Maroc

Dans le groupe A, la Tunisie possède trois points d'avance sur la République démocratique du Congo et va recevoir la Libye, déjà éliminée. Dans le groupe C, la Côte d'Ivoire et le Maroc vont s'offrir une finale le 6 novembre. Les Lions de l'Atlas possèdent un point d'avance sur les Eléphants avant ce dernier match. Un nul peut suffire aux Marocains. Dans le groupe D, tout est encore possible mais le Sénégal est le mieux placé avec deux points d'avance sur le Burkina Faso et le Cap-Vert, et un match en moins contre l'Afrique du Sud, qui peut encore se qualifier avec deux victoires.

Les qualifiés (2/5) : Nigéria, Egypte.

Zone Asie

En terminant aux deux premières places de leur groupe, l'Iran, la Corée du Sud, le Japon et l'Arabie Saoudite ont validé leur billet pour la Russie. Les deux troisièmes devaient s'affronter dans un barrage de zone remporté par l'Australie face à la Syrie (1-1, 2-1). Mais les Australiens ne sont pas encore qualifiés puisqu'ils devront affronter le Honduras (barragiste de la zone Concacaf) dans un nouveau barrage pour tenter de se qualifier pour le Mondial.

Les qualifiés : Iran, Japon, Corée du Sud, Arabie Saoudite.

Le barragiste : Australie (contre le Honduras)

Que vous inspirent ces résultats des éliminatoires ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans l'espace «Ajouter un commentaire» ...

Par Romain Rigaux, le 11/10/2017 à 10h47