Taille de la police
Annuler Valider
<
le 29/11/2017 à 21h07

Pas mort, Lille brise la série de Lyon - Débrief et NOTES des joueurs (OL 1-2 LOSC)

Pas mort, Lille brise la série de Lyon - Débrief et NOTES des joueurs (OL 1-2 LOSC)
Lille a joué un très vilain tour à Lyon.
Loin de son visage habituel, l'Olympique Lyonnais s'est laissé surprendre par Lille (1-2) ce mercredi au Groupama Stadium à l'occasion de la 15e journée de Ligue 1. Incroyablement malchanceux en fin de partie, les Gones s'inclinent pour la première fois après 12 matchs sans défaite toutes compétitions confondues.

Grosse surprise au Groupama Stadium ! Convalescent, Lille s'est relancé en faisant trébucher l'Olympique Lyonnais (2-1) ce mercredi dans le cadre de la 15e journée de Ligue 1. Toutes compétitions confondues, le club rhodanien n'avait plus perdu depuis 12 matchs !

Thiago Mendes glace le Groupama Stadium

Dès le début de la partie, l'OL mettait le pied sur le ballon. Face à un bloc adverse bien en place, les hommes de Bruno Genesio ne parvenaient toutefois pas à se procurer de véritable occasion au cours d'une entame de match fermée. Le danger venait finalement d'un corner mais la tête de Diakhaby passait juste à côté. En face, le LOSC prenait de plus en plus ses aises dans le camp adverse et, dans la foulée, Thiago Mendes glaçait le Groupama Stadium en ouvrant le score d'une merveille de frappe enroulée (0-1, 22e). Ce petit bijou mettait fin à la série d'invincibilité de l'OL qui n'avait plus encaissé de but depuis 672 minutes toutes compétitions confondues !

D'abord handicapés par leur déchet technique, les Lyonnais réagissaient et avaient un maximum de réussite en égalisant sur une tête de l'inévitable Mariano sur leur premier tir cadré (1-1, 36e). Mais la joie était de courte durée car la défense rhodanienne assistait en tant que spectatrice au but de Ponce d'une tête décroisée après un centre de Malcuit (1-2, 41e).

Même Fekir n'y arrive pas !

Pour rebooster cet OL ronronnant, Genesio lançait Marçal et Cornet au retour des vestiaires. Des changements rapidement suivis d'effets puisque les locaux affichaient un visage plus incisif après la pause. Mais Depay gâchait une belle occasion en frappant au-dessus. Bousculé par Ballo-Touré, Cornet obtenait ensuite un penalty. Signe que rien n'allait pour Lyon, Fekir, hors du coup ce soir, le frappait mais Maignan plongeait du bon côté pour le détourner ! Les Nordistes tentaient d'en profiter pour plier le match mais après un but logiquement refusé pour hors-jeu à Ponce, Thiago Mendes manquait le cadre à bout portant !

Festival d'occasions ratées pour Lyon...

Longtemps tenus en échec par des Dogues appliqués, les Gones mettaient le feu dans la surface adverse en fin de partie, mais rien n'y faisait. Fekir et Mariano échouaient coup sur coup à bout portant. Mariano et Depay étaient encore mis en échec dans la foulée puis Maignan déviait la frappe de Fekir sur la barre ! Le sort avait décidément refusé de sourire à des Lyonnais qui se sont réveillés trop tard. 3e, Lyon est doublé par l'Olympique de Marseille au classement. De son côté, le LOSC sort de la zone rouge.

La note du match : 6,5/10

Après une entame poussive, le match s'est débridé avec l'ouverture du score et les deux équipes se sont rendues coup pour coup. L'OL a poussé et dominé la seconde période mais les Gones ont fait preuve de déchet technique et manqué un nombre incroyable d'occasions face au but sur la fin. Malgré une bonne ambiance pour un match en semaine, le Groupama Stadium a été glacé par les Nordistes ce soir.

Les buts :

- Après une talonnade de Malcuit au bord de la ligne de touche, Thiago Mendes est servi côté droit. Le Brésilien efface Ndombélé, fixe Diakhaby et marque d'une frappe enroulée dans la lucarne droite d'un Lopes impuissant (0-1, 22e).

- Après une série de contres favorables, dont un dégagement de Ié contré par l'arbitre (!), le ballon parvient à Ndombélé. Côté gauche l'ancien Améinois centre dans l'axe où Mariano s'élève plus haut que tout le monde, dont Maignan, auteur d'une sortie hasardeuse, pour égaliser (1-1, 36e).

- Pas inquiété côté droit, Malcuit a tout le loisir d'ajuster son centre pour Ponce. Libre de tout marquage, l'attaquant bat Lopes d'une tête décroisée dans la surface (1-2, 41e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Thiago Mendes (7,5/10)

Match après match, le Brésilien confirme ses bonnes dispositions. Dans tous les bons coups en début de partie, le milieu de terrain a initié plusieurs contres et bien combiné avec Malcuit côté droit. Technique et percutant, il est récompensé par son ouverture du score d'une superbe frappe. Lorsque l'OL poussait en fin de match, il a encore multiplié les interceptions. Seule ombre au tableau : il rate la balle de 3-1 de près à l'heure de jeu.

LYON :

Anthony Lopes (4,5) : match frustrant pour le gardien de l'OL, battu pour la première fois depuis 672 minutes. Très peu sollicité, le Portugais s'incline sur deux buts sur lesquels il ne peut rien.

Rafael (4) : défensivement, le latéral droit n'a pas connu trop de problèmes dans son couloir. Le Brésilien a en revanche essayé d'apporter offensivement et affiché beaucoup de disponibilité. Mais il a quasiment tout raté avec un déchet technique incroyable.

Marcelo (5) : globalement solide, le patron de la défense lyonnaise a tenu bon en première période. Mais Ponce l'humilie lors du second acte sur un action qui a failli se terminer en but.

Mouctar Diakhaby (4,5) : globalement solide dans ses interventions, le défenseur central se fait toutefois effacer sur le premier but et il ne voit pas venir Ponce sur le second. Plus inspiré offensivement et dangereux de la tête. Sonné après un choc et remplacé à la 53e minute par Mapou Yanga-Mbiwa (non noté) qui a eu moins de boulot, l'OL dominant le second acte.

Ferland Mendy (2) : soirée compliquée pour le latéral gauche. Opposé à un Malcuit très offensif, l'ancien Havrais a évolué plus bas qu'à son habitude sans pour autant parvenir à empêcher le Lillois de centrer. Piégé par la talonnade de l'ancien Stéphanois sur le premier but adverse, il est trop attentiste sur le second et laisse le temps à son vis-à-vis pour centrer. Du déchet technique aussi à signaler. Logiquement remplacé à la 46e minute par Fernando Marçal (5), plus présent offensivement et peu inquiété en défense.

Tanguy NDombèlé (6) : auteur d'un important travail dans l'entrejeu, le milieu de terrain a comme à son habitude percuté et les premières occasions lyonnaises sont venues à la suite de ses passes. Passeur décisif pour Mariano. Sans doute victime d'un pépin physique et remplacé à la mi-temps par Maxwell Cornet (6). Auteur d'une bonne entrée, dans la foulée de son match à Nice (5-0), l'Ivoirien a tenté d'apporter de la percussion et obtenu un penalty.

Lucas Tousart (5,5) : pas le plus mauvais des Lyonnais ce soir. Il a soutenu sa défense et repoussé plusieurs centres avant de tenter de dépasser son rôle pour déstabiliser le bloc lillois en seconde période.

Houssem Aouar (5,5) : le meilleur Lyonnais offensivement avant l'entrée de Cornet. Avec sa technique et ses prises de balle, le Gone est parvenu à faire quelques différences à droite, mais ses partenaires n'étaient pas dans un grand jour et n'ont pas su le relayer.

Nabil Fekir (4) : malade dimanche à Nice, le maître à jouer de l'OL a raté son retour. Loin d'avoir son emprise habituelle sur le jeu, le Gone a balbutié son football et à peu près tout raté. Maignan repousse son penalty puis envoie son tir sur la barre en fin de partie.

Memphis Depay (3,5) : à la fête à Nice, l'ailier néerlandais a eu beaucoup plus de mal ce soir. Souvent bien contenu par la défense lilloise, le Batave a une occasion au retour des vestiaires mais il a complètement manqué le cadre. Défensivement, il a parfois eu du mal à s'entendre avec Mendy, comme sur le 2e but.

Mariano Díaz (5) : dans son style habituel, l'attaquant lyonnais s'est montré assez discret, surtout en première période, mais il est sorti de sa boîte pour égaliser. Maignan l'écoeure en fin de partie.

LILLE :

Mike Maignan (7) : drôle de soirée pour le gardien lillois. D'un côté, sa responsabilité est plus qu'engagée sur l'égalisation lyonnaise puisqu'il rate sa sortie aérienne face à Mariano. Mais le Dogue se rattrape ensuite en mettant Fekir en échec sur son penalty pas forcément très bien tiré il faut le dire. Il brille encore en fin de partie en envoyant notamment la frappe du Lyonnais sur sa barre !

Kevin Malcuit (6,5) : Mendy lui a offert un boulevard en première période et le latéral droit ne l'a pas toujours bien exploité en manquant totalement plusieurs centres. Mais l'ancien Stéphanois, très actif, initie l'ouverture du score d'une talonnade puis il est passeur décisif sur le second but. Davantage pris par les tâches défensives après la pause.

Edgar Ié (6,5) : match contrasté pour le Portugais. Quasiment aligné comme latéral droit, le Lillois a affiché un visage très offensif ce soir et il s'est révélé très percutant sur ses nombreuses montées. Mais le défenseur s'est parfois retrouvé plus en difficulté défensivement. Malheureux puisque son dégagement contré par l'arbitre aboutit à la première égalisation lyonnaise. Beaucoup de présence toutefois.

Adama Soumaoro (6) : match globalement solide du défenseur central nordiste qui a souvent utilisé les prises à deux pour écarter le danger. Un peu moins rigoureux sur la fin.

Junior Alonso (5,5) : souvent mis à contribution, le défenseur central paraguayen s'en est globalement bien sorti. Devancé par Mariano sur son but mais difficile d'aller chercher le Lyonnais à cette hauteur.

Fodé Ballo Touré (4,5) : le défenseur lillois le plus sollicité ce soir et aussi celui qui a le plus souffert. Aouar puis Cornet l'ont parfois mis en difficulté à gauche et il concède un penalty face à l'Ivoirien.

Thiago Mendes (7,5) : lire le commentaire ci-dessus.

Ibrahim Amadou (4) : un match compliqué pour le capitaine lillois. Il a tenté de prêter main forte à ses partenaires en défense mais il a souvent eu un temps de retard comme sur la première égalisation lyonnaise. Remplacé à la 50e minute par Yves Bissouma (5,5) qui a effectué une seconde période solide dans l'entrejeu.

Thiago Maia (5) : le Brésilien laisse encore sur sa faim à son poste de milieu de terrain. De bonnes récupérations mais toujours des pertes de balle évitables.

Yassine Benzia (5,5) : de retour chez son club formateur, le meneur de jeu a démarré très fort pour sa 100e en L1. A la baguette sur les premières occasions nordistes, il a pas mal percuté. Plus discret ensuite, l'Algérien a toutefois fourni beaucoup d'efforts dans le repli. Remplacé à la 72e minute par Luiz Araujo (non noté), plutôt remuant.

Ezequiel Ponce (7) : titulaire pour la première fois en Ligue 1, l'Argentin a donné raison à la cellule technique actuellement à la tête du LOSC. Combatif, l'attaquant a multiplié les efforts dans le pressing et fait preuve d'intelligence et de malice. Récompensé par son but sur lequel il se trouvait à l'origine de l'action, il s'est vu refuser le doublé pour hors-jeu puis sert parfaitement Mendes qui vendange à bout portant. Remplacé à la 90e minute par Nicolas Pépé (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

LYON 1-2 LILLE (mi-tps: 1-2) - FRANCE - Ligue 1 / 15e journée
Stade : Groupama Stadium - 31.679 spectateurs - Arbitre : Jérôme Miguelgorry

Buts : Mariano Díaz (36e) pour LYON - Thiago Mendes (21e) E. Ponce (40e) pour LILLE
Avertissements : - F. Ballo (46e), pour LILLE

LYON : Anthony Lopes - Rafael, Marcelo, M. Diakhaby (M. Yanga-Mbiwa, 53e), F. Mendy (Fernando Marçal, 46e) - T. NDombèlé (M. Cornet, 46e), L. Tousart - H. Aouar, N. Fekir, M. Depay - Mariano Díaz

LILLE : M. Maignan - Edgar Ié, A. Soumaoro, J. Alonso - K. Malcuit, Thiago Mendes, I. Amadou (Y. Bissouma, 51e), Thiago Maia, F. Ballo - Y. Benzia (Luiz Araujo, 72e) - E. Ponce (N. Pépé, 90+2e)

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

Thiago Mendes a surpris l'OL en ouvrant le score (0-1, 22e)

Mariano a égalisé de la tête (1-1, 36e)

Mais Ponce a tout de suite redonné un avantage définitif au LOSC (1-2, 41e)

Fekir n'y était pas ce soir

Maignan a sauvé les meubles sur la fin

Vidéo : le bijou de Thiago Mendes (0-1, 22e)

Vidéo : l'égalisation de Mariano (1-1, 36e)

 Vidéo : le but de la victoire lilloise signé Ponce (1-2, 41e)

 Vidéo : la barre pour Fekir !

 

Par Romain Lantheaume, le 29/11/2017 à 21h07