Taille de la police
Annuler Valider
<
le 11/02/2018 à 16h58

Strasbourg s'impose sans briller - Débrief et NOTES des joueurs (RCSA 2-1 ESTAC)

Strasbourg s'impose sans briller - Débrief et NOTES des joueurs (RCSA 2-1 ESTAC)
La lutte a été intense entre les deux équipes.
Dans une rencontre d'une qualité assez faible, Strasbourg a pris le meilleur sur Troyes (2-1) ce dimanche lors de la 25e journée de Ligue 1. Buteur sur cette partie, le milieu alsacien Jean-Eudes Aholou a été excellent.

Sans briller, Strasbourg a empoché un succès précieux dans la course au maintien. Face à un concurrent direct, le club alsacien l'a emporté à domicile face à Troyes (2-1) ce dimanche à l'occasion de la 25e journée de Ligue 1.

Dans une rencontre hachée et plutôt terne, les Strasbourgeois ont réussi à faire des différences en seconde période, notamment grâce à une belle performance de Jean-Eudes Aholou. Au classement, le RCSA grimpe au 13e rang, alors que l'ESTAC inquiète à la 19e place.

Un premier acte soporifique...

Dans les premières minutes, les Troyens bousculaient les Strasbourgois, qui perdaient en plus Mangane sur blessure. Malgré la possession du ballon, le club alsacien était sous pression et était gêné par le pressing de l'ESTAC. Sur un terrain difficile, le rythme de la partie était très haché avec de nombreuses fautes des deux côtés. A l'exception d'un échange tendu entre Laurey et Foulquier, il ne se passait pas grand-chose jusqu'à la pause...

Aholou lance le match, Strasbourg se fait une frayeur

Au retour des vestiaires, la physionomie de la partie n'évoluait pas et la tension montait entre les deux équipes en raison de fautes de plus en plus rugueuses. Puis sur un coup de billard, Traoré sauvait les siens sur deux frappes de Da Costa puis Blayac ! Dans la foulée, Aholou profitait d'une remise de Terrier pour ouvrir le score d'une frappe enroulée (1-0, 65e). Mérité pour le milieu alsacien !

Quelques minutes plus tard, Blayac profitait d'une grossière erreur de Giraudon pour doubler la mise d'une frappe croisée (2-0, 70e). Deux buts pour mettre le feu à la Meinau ! Malgré une belle parade d'Oukidja sur une frappe de Khaoui, les Troyens étaient incapables d'emballer cette rencontre. Dans les dernières secondes, Niane réduisait le score sur un centre de Traoré (2-1, 90+3e), mais ce réveil était trop tardif. Le score n'évoluait plus et Strasbourg remportait logiquement ce match.

La note du match : 4,5/10

Ce n'était pas un grand match de football ! Malgré une ambiance superbe à Strasbourg, le spectacle proposé n'a pas été d'une grande qualité avec un rythme lent, de nombreuses fautes et un déchet énorme. Malgré les trois buts inscrits, la partie ne s'est jamais réellement emballée.

Les buts :

- Après une bonne remise de Terrier, Aholou profite du laxisme des défenseurs adverses pour se présenter à l'entrée de la surface. D'une frappe enroulée, le milieu trouve la lucarne du but troyen (1-0, 65e).

- A la suite d'un long ballon aérien, Giraudon veut dégager son équipe, mais se rate en étant contré par Blayac. Devant Zelazny, l'avant-centre de Strasbourg ajuste le portier d'une frappe croisée (2-0, 70e).

- Sur une ultime montée de Traoré, le latéral gauche parvient à trouver Niane dans la surface. Du pied, le buteur troyen ajuste le portier adverse (2-1, 90+3e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Jean-Eudes Aholou (7,5/10)

Quel boulot pour le milieu de terrain récupérateur ! Très actif, il a récupéré de nombreux ballons et a coupé plusieurs offensives adverses par son excellent placement. Même dans l'orientation du jeu, il a été plutôt propre. Pour sublimer sa copie, il a inscrit un magnifique but d'une frappe enroulée. Une belle confirmation.

STRASBOURG :

Alexandre Oukidja (5) : le gardien n'a pas eu à forcer son talent sur cette rencontre. Malgré quelques tentatives troyennes, il a été plutôt bien protégé par sa défense. Des interventions propres sur ses rares interventions. Après une belle parade face à Khaoui, il a été battu en fin de match sur un tir à bout portant de Niane.

Dimitri Foulquier (5) : sur son côté, le latéral droit a énormément couru et défensivement, il n'a pas démérité avec plusieurs duels gagnés. Par contre offensivement, il a eu un gros déchet et a été plusieurs fois bougé par son coach Thierry Laurey. Correct, mais sans plus.

Kader Mangane (non noté) : après seulement quelques minutes, le défenseur central a été contraint de laisser sa place sur blessure. Remplacé à la 8e minute par Bakary Koné (5,5). Dès son entrée en jeu, il a répondu présent avec plusieurs interventions franches et autoritaires. Il n'a pas été pris par ses adversaires sur l'ensemble du match.

Pablo Martinez (5,5) : positionné en défense centrale pour cette rencontre, le Strasbourgeois n'a absolument pas démérité. Très présent dans les duels, il a récupéré de nombreux ballons. Par contre, dans ses relances, il a été bien trop maladroit.

Kenny Lala (5) : dans son couloir, le latéral gauche a été relativement discret. Habituellement très présent offensivement, il a été assez maladroit et a perdu plusieurs ballons. Défensivement, il a rendu une copie assez correcte.

Anthony Gonçalves (4,5) : un énorme déchet technique pour le milieu de terrain de Strasbourg. Même s'il n'a pas été aidé par un terrain catastrophique, il a raté de nombreuses passes et n'a pas réussi à mettre son équipe dans le bon sens.

Jean-Eudes Aholou (7,5) : lire le commentaire ci-dessus.

Jonas Martin (5) : comme Gonçalves, il a eu du mal à poser le jeu de son équipe. Trop imprécis dans ses transmissions malgré une possession de balle importante, il n'a pas été en mesure de faire des différences pour décaler ses partenaires. Remplacé à la 60e minute par Jérémy Blayac (7), qui a été proche de marquer avant l'intervention de Traoré. Puis sur une erreur de Giraudon, il a réussi à faire le break pour son équipe.

Dimitri Liénard (6) : le milieu de terrain a rendu une copie correcte dans l'ensemble. Plutôt intéressant par son activité avec un bon boulot défensif, il a réussi à créer quelques décalages, sans être pour autant déterminant.

Nuno Da Costa (4,5) : l'attaquant n'a pas vraiment réussi à peser sur cette rencontre. Incapable de se procurer la moindre véritable occasion, il a perdu la majorité de ses duels face aux défenseurs adverses. Sur ses rares ballons touchés, il a été peu inspiré. Remplacé à la 87e minute par Jérémy Grimm (non noté).

Martin Terrier (5) : le futur joueur de l'Olympique Lyonnais a été discret ce dimanche. Peu disponible mais aussi peu trouvé par ses coéquipiers, l'avant-centre a été longtemps invisible et n'a absolument pas gêné les défenseurs troyens. On soulignera tout de même sa remise sur le but d'Aholou.

TROYES :

Erwin Zelazny (4) : tout comme Oukidja, le portier de Troyes n'a pas été inquiété sur cette rencontre. Malgré quelques sorties aériennes peu orthodoxes, il a été correct... mais n'a rien pu faire sur les buts d'Aholou et Blayac.

Mathieu Deplagne (5) : dans son couloir droit, le latéral s'est surtout attelé à rendre une bonne copie défensive. Une mission globalement réussie avec de nombreux duels gagnés. Par contre, offensivement, il aurait tout de même pu apporter plus.

Jimmy Giraudon (3,5) : dans l'axe de la défense, le Troyen a longtemps eu un match simplifié face à des attaquants strasbourgeois particulièrement timorés. Malheureusement, il a connu une seconde période très compliquée avec un certain laxisme sur le but d'Aholou puis une grossière erreur sur la réalisation de Blayac.

Christopher Hérelle (5) : le défenseur central de l'ESTAC a réalisé plusieurs interventions faciles pour récupérer de nombreux ballons. Par contre, attention, il a été bien moins inspiré dans ses relances. Comme son coéquipier, il a été trop attentiste sur le but adverse d'Aholou.

Charles Traoré (6) : une énorme énergie, mais un gros déchet. Malgré ses courses répétées, le latéral gauche a affiché une énorme imprécision dans ses transmissions, mais a tout de même réussi une passe décisive dans les derniers instants. Défensivement, il a été agressif et autoritaire en sauvant les siens sur l'occasion de Blayac dans la surface.

François Bellugou (5,5) : si son travail à la récupération a été admirable, l'ancien Lorientais a été vraiment limite dans ses interventions. En difficulté dans le jeu, il a frôlé un second carton jaune juste avant de sortir du terrain. Remplacé à la 53e minute par Karim Azamoum (non noté).

Rémi Walter (5) : le joueur prêté par Nice a rendu une copie mitigée. Tout comme Bellugou, il a été intéressant dans son travail défensif et n'a pas ménagé ses efforts pour gêner les Strasbourgeois. Par contre, dans l'utilisation du ballon, il n'a pas été grandiose.

Samuel Grandsir (4,5) : ses efforts n'ont pas été récompensés. Pour aider son équipe, l'ailier a multiplié les courses et a bien défendu dans son couloir. Par contre, offensivement, il a parfois manqué de lucidité dans ses choix et n'a pas réussi à faire la différence.

Benjamin Nivet (5) : dans un rôle de meneur de jeu, le vétéran a été parfois un peu trop effacé. Malgré tout, il a été à l'origine de plusieurs bons mouvements et a donné une vraie balle de but à Niane en première période. Cependant, il a été plus discret après la pause. Remplacé à la 70e minute par Jonathan Tinhan (non noté).

Saîf-Eddine Khaoui (4) : un petit match pour l'élément prêté par l'Olympique de Marseille. Malgré quelques fulgurances, il a peu pesé sur cette partie et n'a pas apporté sa qualité technique à son équipe. Dommage pour lui... Remplacé à la 83e minute par Chaouki Ben Saada (non noté).

Adama Niane (6) : difficile pour un buteur de se mettre en évidence dans un tel match. A l'exception d'une petite situation intéressante mal gérée en début de partie, il n'a pas eu vraiment l'occasion de briller pendant un long moment... avant de réduire le score d'un tir à bout portant dans les ultimes secondes. Courageux.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

STRASBOURG 2-1 TROYES (mi-tps: 0-0) - FRANCE - Ligue 1 / 25e journée
Stade : Stade de la Meinau - 22.926 spectateurs - Arbitre : François Letexier

Buts : J. Aholou (65e) J. Blayac (69e) pour STRASBOURG - A. Niane (90+3e) pour TROYES
Avertissements : A. Gonçalves (37e), J. Martin (47e), pour STRASBOURG - F. Bellugou (28e), C. Hérelle (90e), pour TROYES

STRASBOURG : A. Oukidja - D. Foulquier, K. Mangane (Bakary Koné, 9e), P. Martinez, K. Lala - J. Aholou - A. Gonçalves, D. Liénard - J. Martin (J. Blayac, 60e) - Nuno Da Costa (J. Grimm, 88e), M. Terrier

TROYES : E. Zelazny - M. Deplagne, J. Giraudon, C. Hérelle, C. Traoré - F. Bellugou (K. Azamoum, 54e), R. Walter - S. Grandsir, B. Nivet (J. Tinhan, 70e), S. Khaoui (C. Ben Saada, 84e) - A. Niane

La célébration d'Aholou après son ouverture du score (1-0, 65e)

La joie de Blayac à la suite de sa réalisation (2-0, 70e)

Niane a réduit le score en fin de partie (2-1, 90+3e)

Par Damien Da Silva, le 11/02/2018 à 16h58