Taille de la police
Annuler Valider
<
le 16/02/2018 à 22h47

Monaco accélère sérieusement la cadence - Débrief et NOTES des joueurs (ASM 4-0 DFCO)

Monaco accélère sérieusement la cadence - Débrief et NOTES des joueurs (ASM 4-0 DFCO)
Keita Baldé a ouvert la marque contre Dijon.
Réaliste, Monaco a explosé Dijon (4-0), ce vendredi, en ouverture de la 26e journée de Ligue 1. Grâce à ce quatrième succès de rang en championnat, le club champion de France en titre renforce sa 2e place et prend provisoirement 4 points d'avance sur l'Olympique de Marseille, qui affronte Bordeaux dimanche.

Avant le choc opposant l'Olympique de Marseille à Bordeaux, dimanche, Monaco a fait le boulot à domicile contre Dijon (4-0), ce vendredi, en ouverture de la 26e journée de Ligue 1. Très réaliste, le club champion de France en titre n'a pas eu à forcer son talent pour prendre le dessus sur des Bourguignons trop peu inspirés offensivement et prendre provisoirement 4 points d'avance sur la formation phocéenne.

Remplaçant puis titulaire, Baldé lance les hostilités

Bousculés dans les premières minutes, les Monégasques trouvaient la faille sur leur première occasion. Parfaitement servi par Sidibé, Keita Baldé crucifiait Reynet d'une frappe croisée (1-0, 13e). Un coup de massue pour les Dijonnais, d'autant plus que le Sénégalais, initialement remplaçant, a été titularisé après la blessure de Jovetic à l'échauffement.

Malgré ce but, les visiteurs n'abdiquaient pas. Mieux encore, ils poussaient pour tenter de revenir, mais butaient sur un bloc asémiste bien regroupé. Au fil des minutes, la partie baissait clairement d'intensité. Monaco, attentiste, et Dijon, pas assez inspiré, peinaient à se rapprocher des buts adverses jusqu'à la pause.

Monaco plein de réalisme

Au retour des vestiaires, l'ASM ne parvenait pas à passer la vitesse supérieure. Il fallait même compter sur un bon Subasic pour repousser une tête dangereuse de Yambere. Après avoir oublié un penalty sur Tielemans pour une faute du défenseur central bourguignon, M. Hamel se rattrapait en sifflant un coup de pied de réparation en faveur de Lemar que Fabinho transformait (2-0, 69e).

En fin de partie, la recrue italienne Pellegri disputait ses premières minutes avec son nouveau club et devenait le plus jeune Monégasque à jouer une rencontre de L1 depuis 40 ans. L'occasion pour lui d'assister au troisième but de son équipe signé Rony Lopes, qui trouvait la faille en force (3-0, 87e), puis le quatrième de Glik, qui explosait la lucarne de Reynet d'une grosse frappe du pied gauche (4-0, 90e+2). A l'OM et l'OL de suivre la cadence !

La note du match : 5/10

Un match très pauvre pendant 75 minutes à Louis II ce soir. Rapidement devant, Monaco s'est contenté de gérer son avance avant d'accélérer sérieusement la cadence dans le dernier quart d'heure. Une gestion parfaite des événements même si le spectacle n'a pas été au rendez-vous.

Les buts :

- Sur le côté droit, Lemar adresse un magnifique ballon dans la profondeur pour Sidibé. Le latéral tricolore déborde, lève la tête et remet en retrait pour Baldé Keita, qui contrôle, se remet sur son bon pied et trouve le petit filet de Reynet d'une frappe croisée (1-0, 13e).

- Dans la surface, Lemar est fauché par Yambere. Penalty indiscutable que Fabinho transforme tranquillement en tirant à ras de terre sur la gauche de Reynet, parti à droite (2-0, 69e).

- Les Monégasques récupèrent le ballon au niveau de la ligne médiane et partent en contre avec Ghezzal. L'Algérien la joue trop personnel et bute sur Reynet sur sa tentative. A l'affût, Lopes ne se pose pas de question et fusille la cage du gardien bourguignon (3-0, 87e).

- L'ASM joue rapidement un coup franc sur le côté gauche. Ghezzal déborde et centre au second poteau pour Glik, qui de manière peu académique, déclenche un véritable missile dans la lucarne gauche de Reynet (4-0, 90e+2).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Thomas Lemar (7,5/10)

Une première période discrète du milieu offensif monégasque. Il a pourtant bien débuté dans un rôle d'électron libre en distillant une avant-dernière passe très importante sur le but de Keita Baldé. En seconde période, il hausse sérieusement le rythme et obtient le penalty du 2-0. Une action qui l'a mis en confiance puisqu'il a déroulé dans les 20 dernières minutes. Un match solide.

MONACO :

Danijel Subasic (6) : de retour de blessure, le gardien croate n'a pas eu grand-chose à effectuer. Il sort néanmoins une belle tête de Yambere à la 55e minute sur laquelle il fallait se montrer vigilant. Sérieux.

Djibril Sidibé (6,5) : encore un bon match pour le latéral droit. Omniprésent, il a été intéressant offensivement. Il est passeur décisif sur l'ouverture du score de Keita Baldé et s'est montré sérieux défensivement, en réalisant notamment une grosse intervention devant Kwon à la 40e minute. Du bon Sidibé.

Kamil Glik (7) : le Polonais a passé une soirée très tranquille. Pas du tout inquiété par Tavares, il s'est montré très serein. Cerise sur le gâteau, il inscrit un superbe but en toute fin de partie d'une énorme reprise de volée du pied gauche.

Jemerson (6) : le Brésilien a lui aussi passé une soirée assez calme. Il faut dire que les quelques actions offensives dijonnaises n'ont pas énormément inquiété l'arrière-garde asémiste.

Andrea Raggi (6) : le capitaine de Monaco a encore fait le travail. Pas génial offensivement, il s'est contenté de sécuriser le couloir gauche avec efficacité.

Yoeri Tielemans (6,5) : le Belge est clairement sur la pente ascendante. Beaucoup plus confiant dans ses gestes et ses transmissions, il n'a jamais hésité à apporter le surnombre sur le plan offensif. Il lui fait encore régler ses petits problèmes de concentration sur les phases défensives en se montrant plus rigoureux dans le repli. Remplacé à la 79e minute par Rachid Ghezzal (non noté), passeur décisif sur le but de Glik.

Fabinho (7) : un match propre du Brésilien. Jamais débordé, il s'est montré efficace à la récupération et n'a pas eu beaucoup de déchet. Son but sur penalty, son 16e sur 16 en Ligue 1, a définitivement enterré les Dijonnais.

Adama Diakhaby (4) : match beaucoup trop discret de l'ancien Rennais. Il a été intéressant sur certaines percées, certes, mais pas assez constant sur la durée. Remplacé à la 61e minute par Rony Lopes (non noté), une nouvelle fois buteur en fin de partie.

João Moutinho (4) : un match vraiment moyen du Portugais. Positionné dans le rôle de meneur de jeu, il a donné l'impression de ne jamais être à l'aise, n'apportant que trop peu sur le plan offensif. Très décevant.

Thomas Lemar (7,5) : lire commentaire ci-dessus.

Keita Baldé (6,5) : de retour de blessure, le Sénégalais devait commencer la rencontre sur le banc. Mais Jovetic, annoncé titulaire, s'est blessé à l'échauffement. Résultat, l'ancien joueur de la Lazio a pris la place du Monténégrin, et il ne lui a fallu que 13 minutes pour trouver la faille. Un but sur sa seule occasion du match. Remplacé à la 86e minute par Pietro Pellegri (non noté), qui a disputé ses premières minutes avec l'ASM. L'Italien est devenu le plus jeune Monégasque à débuter une rencontre de L1 depuis 40 ans devant Kylian Mbappé.

DIJON :

Baptiste Reynet (3) : soirée cruelle pour le gardien bourguignon. Il s'est incliné sur quasiment toutes les occasions monégasques et n'a réalisé qu'un arrêt devant Ghezzal en fin de partie.

Valentin Rosier (6) : un bon match pour le latéral droit dijonnais. Il s'est montré solide face à Diakhaby. Le quatrième but vient de son côté, certes, mais le match était déjà complètement plié à ce moment.

Cédric Yamberé (3) : intéressant en première période, l'ancien Bordelais a complètement manqué son second acte. Il aurait dû concéder un penalty pour une faute sur Tielemans avant d'être puni par M. Hamel pour une autre faute, sur Lemar cette fois-ci, qui entraîne le but de Fabinho.

Papy Djilobodji (4) : l'ancien Nantais a manqué sa partie. Il n'a pas été assez vif pour contenir les assauts asémistes beaucoup plus tranchants en seconde période.

Oussama Haddadi (3,5) : le latéral gauche a eu du mal en début de match face à Sidibé, qu'il n'a pas réussi à contenir sur l'action du but de Keita Baldé. Il se reprend durant une bonne heure avant d'exploser en vol de fin de rencontre.

Romain Amalfitano (4) : un match quelconque pour le milieu dijonnais. Il n'a absolument pas pesé dans l'entrejeu.

Mehdi Abeid (6) : le milieu de terrain algérien a fait son match. Il n'a jamais vraiment été débordé défensivement et a réalisé des interventions importantes en première période. Il a été un des seuls à ne pas prendre l'eau ce soir.

Florent Balmont (5) : le vétéran dijonnais a fait son match, même s'il a été beaucoup plus en difficulté après la pause. Remplacé par à la 69e minute par Wesley Said (non noté).

Chang-Hoon Kwon (5) : le Sud-Coréen était en jambes en première période. A gauche, à droite, dans l'axe, le milieu offensif n'a cessé de provoquer. Malheureusement pour lui, il s'est trop vite fatigué. Remplacé à la 60e minute par Benjamin Jeannot (non noté).

Júlio Tavares (4) : l'attaquant cap-verdien a eu énormément de mal à exister ce soir. Bien contenu par Glik et Jemerson, il n'a eu qu'une seule opportunité, de la tête, peu après l'heure de jeu, manquant de précision sur sa tentative.

Naïm Sliti (5,5) : le Tunisien a fait son match. Il a énormément tenté, sans toutefois avoir de réussite. Mais sa justesse technique a fait mal à Monaco sur certaines séquences. Remplacé à la 85e minute par Wesley Lautoa (non noté), qui retrouvait les terrains après sa terrible blessure à Marseille lors de la 1ère journée.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

MONACO 4-0 DIJON (mi-tps: 1-0) - FRANCE - Ligue 1 / 26e journée
Stade : Stade Louis II - 6.418 spectateurs - Arbitre : Johan Hamel

Buts : K. Baldé (13e) Fabinho (69e, pen.) Rony Lopes (87e) K. Glik (90+2e) pour MONACO
Avertissements : Y. Tielemans (38e), K. Glik (56e), pour MONACO - C. Yamberé (65e), pour DIJON

MONACO : D. Subasic - D. Sidibé, K. Glik, Jemerson, A. Raggi - Y. Tielemans (R. Ghezzal, 79e), Fabinho - A. Diakhaby (Rony Lopes, 61e), João Moutinho, T. Lemar -

DIJON : B. Reynet - V. Rosier, C. Yamberé, P. Djilobodji, O. Haddadi - R. Amalfitano, M. Abeid, F. Balmont (W. Saïd, 70e) - Kwon Chang-Hoon (B. Jeannot, 61e), Júlio Tavares, N. Sliti (W. Lautoa, 85e)

Fabinho a marqué le deuxième but sur penalty

Même remplaçant au coup d'envoi, Lopes a su faire la différence à son entrée en jeu

SIdibé félicite Glik après son joli but

Pellegri a joué ses premières minutes avec Monaco

VIDEO : le boulet de canon de Glik à la dernière minute

 

Par Youcef Touaitia, le 16/02/2018 à 22h47