Taille de la police
Annuler Valider
<
le 24/02/2018 à 18h59

Monaco se loupe dans une fin de match folle - Débrief et NOTES des joueurs (TFC 3-3 ASM)

Monaco se loupe dans une fin de match folle - Débrief et NOTES des joueurs (TFC 3-3 ASM)
Le Monégasque Lopes a été très bon dans cette rencontre.
Fin de série pour l'AS Monaco sur la pelouse de Toulouse (3-3) lors de cette 27e journée de Ligue 1. L'ASM a longtemps fait la course en tête, mais les Toulousains ont su réagir en rattrapant deux buts de retard en seconde période.

L'AS Monaco a gâché une opportunité de décrocher un quatrième succès consécutif en championnat ce samedi à Toulouse, dans le cadre de la 27e journée de Ligue 1. Parfaitement entré dans cette rencontre, le club de la Principauté a été rejoint à deux reprises par une équipe de Toulouse qui a mal démarré ses entames et a su réagir pour décrocher le point du nul (3-3). Avec l'aide d'un penalty généreux...

Monaco domine... puis tremble

En confiance, les Monégasques entraient parfaitement dans cette rencontre. Sur sa première occasion, l'ASM profitait de la fébrilité de la défense toulousaine pour ouvrir le score par Lopes, après un bon travail de Baldé (0-1, 8e). Le club de la Principauté maîtrisait totalement les débats durant les vingt premières minutes. Mais alors qu'on était plus proche du 2-0, le TFC égalisait par Sangaré sur sa première occasion depuis le but monégasque (1-1, 24e).

Une égalisation qui réveillait le Stadium et l'équipe locale. Il fallait d'ailleurs un Subasic vigilant pour éviter à Monaco de prendre rapidement un deuxième but. Totalement décomplexés, les Pitchounes se lâchaient et mettaient la pression sur le but adverse en multipliant les opportunités. Si sereine en début de rencontre, l'ASM paraissait soudain fébrile et pouvait presque s'estimer heureuse de regagner les vestiaires sans avoir concédé un but de plus.

Un suspense jusqu'au bout

La coupure à la pause faisait du bien aux Monégasques. Les champions de France en titre retrouvaient l'envie dès la reprise et reprenaient l'avantage immédiatement sur un doublé de Lopes (1-2, 47e). Le Téfécé pensait refaire le coup de la première période avant l'heure de jeu lorsque Sanogo propulsait une tête au fond des filets. Mais ce but était logiquement refusé pour une faute sur Glik. Derrière, Monaco creusait l'écart par Jovetic (1-3, 72e). La fin du suspense ? Pas vraiment.

L'arbitre Monsieur Millot accordait quelques instants plus tard un penalty généreux à Toulouse pour un contact peu évident entre Sanogo et Glik. Delort se chargeait de relancer les locaux (2-3, 77e). Et alors que l'ASM gâchait plusieurs opportunités, Sanogo profitait d'un bon centre Delort pour offrir l'égalisation à Toulouse en fin de match (3-3, 87e). Incroyable ! Un point qui peut faire beaucoup de bien au TFC dans la course au maintien alors que Monaco (2e) reste à portée de Marseille, deux points derrière au classement.

La note du match : 8/10

Au début du match, on aurait pu penser que Monaco allait dominer cette rencontre de bout en bout au vu de la mauvaise entame des Toulousains. Mais l'égalisation du TFC et le second but monégasque ont relancé une partie finalement animée et plaisante avec une seconde période indécise jusqu'à la fin.

Les buts :

- Sur un long ballon de Glik, Baldé file vers la surface toulousaine, profite du mauvais retour de Diop, et résiste à Amian et Yago avant de décaler Lopes sur sa gauche. L'ailier monégasque contrôle et ajuste Lafont du pied gauche (0-1, 8e).

- Sylla est lancé dans le dos de Sidibé et centre du gauche à ras de terre en retrait. Glik est trop court et Sangaré surgit au niveau du point de penalty pour marquer (1-1, 24e).

- Après un bon travail de Sidibé et Ghezzal, Lemar est trouvé côté droit et centre à ras de terre pour Jovetic, au niveau du point de penalty, dont le tir est repoussé par le poteau droit. Mais Lopes a bien suivi et marque en force dans le but vide (1-2, 47e).

- Lopes fixe la défense toulousaine côté gauche et décale sur sa droite Ghezzal, qui laisse le ballon à Jovetic. Le Monténégrin fonce vers le but et pique son ballon sur Lafont, qui voit le cuir revenir sur l'attaquant monégasque, tout heureux de marquer dans le but vide (1-3, 72e).

- Sur penalty, Delort prend Subasic à contre-pied en tirant sur la gauche du gardien monégasque (2-3, 77e).

- Delort centre depuis la droite pour Sanogo, qui contrôle dans la surface devant Glik et se retourne pour marquer en pivot (3-3, 87e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Rony Lopes (7,5/10)

Actif sur tout le front de l'attaque, l'ailier monégasque a souvent trompé la vigilance de la défense toulousaine par ses appels dans la profondeur. A l'aise techniquement, il confirme sa très bonne forme actuelle avec un doublé et il est impliqué sur le troisième but. Remplacé à la 88e par Adama Diakhaby (non noté).

TOULOUSE :

Alban Lafont (4) : le gardien toulousain n'a pas été très inspiré ce soir. Pas décisif, il peut aussi sans doute mieux faire sur le troisième but monégasque.

Steeve Yago (4) : maladroit, le latéral droit a eu beaucoup de mal à s'occuper de Lopes dans cette rencontre. Il réussit même à se faire prendre de vitesse par Raggi en seconde période. Il a tout de même tenté d'apporter offensivement.

Issa Diop (5) : il se loupe sur le premier but mais se rattrape bien ensuite avec plus de présence dans les duels.

Kelvin Amian (4) : pris par la feinte de Baldé sur le premier but et dépassé sur le deuxième but de l'ASM, il a vécu une première période difficile. Du mieux en seconde période avec notamment un excellent retour devant Jovetic.

François Moubandje (5) : défensivement, il a globalement répondu présent en s'occupant bien de Tielemans en première période notamment. Moins intéressant offensivement.

Ibrahima Sangaré (6) : le milieu toulousain a livré une bonne partie et marque son premier but en Ligue 1.

Yannick Cahuzac (6) : un bon match au milieu de terrain avec notamment deux interventions très importantes en seconde période. Il est le Toulousain qui a récupéré le plus de ballons (14).

Gianelli Imbula (5) : une influence assez limitée dans le jeu, on ne retrouve pas son impact physique et ses courses capables de casser les lignes. Remplacé à la 78e par Corentin Jean (non noté).

Firmin Mubele (4) : l'ancien Rennais a placé quelques accélérations côté gauche, mais il a globalement eu du mal à prendre le dessus sur la défense monégasque. Remplacé à la 62e par Andy Delort (7), décisif avec un but sur penalty et une passe décisive pour Sanogo en fin de rencontre.

Yaya Sanogo (7) : l'avant-centre toulousain a livré un gros combat avec Glik et Jemerson. Il a été précieux par son jeu dos au but et se montre décisif. D'abord, il obtient un penalty, avec un peu de réussite certes, puis il inscrit le but égalisateur en fin de match. Récompensé de sa bonne prestation.

Issiaga Sylla (6) : aligné un cran plus haut dans le couloir gauche en l'absence de Gradel, il a plutôt fait un bon match en créant plusieurs fois le danger. Passeur décisif pour Sangaré sur son centre. Remplacé à la 63e par Alexis Blin (non noté), solide.

MONACO :

Danijel Subasic (4) : le gardien monégasque n'a pas toujours respiré la sérénité dans son but. S'il est décisif sur une reprise de Delort, il est battu à trois reprises dans cette partie.

Djibril Sidibé (6) : comme souvent, le latéral droit a été présent offensivement en multipliant les montées dans son couloir et il est impliqué sur le deuxième but monégasque. Encore une énorme activité ! Cependant, on notera qu'il laisse filer Sylla dans son dos sur l'égalisation toulousaine.

Kamil Glik (4) : à l'origine de l'ouverture du score, le défenseur central polonais est un peu court sur l'égalisation toulousaine, mais difficile de lui reprocher quelque chose sur ce coup-là. Malheureux, il concède un penalty assez généreux qui relance Toulouse, puis il laisse Sanogo se retourner sur l'égalisation en fin de match.

Jemerson (5) : dans le domaine aérien et les contacts, le Brésilien a répondu présent et il a réalisé de bonnes interventions. Plus en difficulté en seconde période.

Andrea Raggi (5) : il a parfois souffert lorsque Mubele accélérait sur son côté, mais il a souvent compensé son manque de vitesse par sa grinta. Il a tout de même perdu beaucoup de ballons.

Youri Tielemans (3) : match décevant de la part du jeune Belge. En début de rencontre, on l'a vu tenter de se projeter plusieurs fois dans la surface adverse, sans réussite. Ensuite, lorsque Toulouse s'est réveillé il a peu à peu disparu de la circulation. Remplacé à la 46e par Rachid Ghezzal (4), impliqué sur les deux derniers buts monégasque mais assez décevant dans le jeu et visiblement pas au top physiquement..

Fabinho (5) : à l'image de son équipe, il avait bien démarré la rencontre, grattant des ballons au milieu. Derrière, on a retrouvé le Fabinho de la première moitié de saison qui jouait un peu trop en marchant et perdait des ballons.

Rony Lopes (7,5) : lire le commentaire ci-dessus.

João Moutinho (4) : le milieu portugais a touché beaucoup de ballons, mais pour en faire quoi ? Il a trop ralenti le jeu et ses passes ont rarement apporté le danger dans la moitié de terrain adverse. Une plus grande prise de risque aurait été la bienvenue.

Thomas Lemar (6) : souvent dans les bons coups, l'international français avait les capacités pour bouger la défense toulousaine. Il a fait des misères à ses adversaires sur ses prises de balle et quelques belles passes inspirées. Pas décisif sur les buts mais très actifs.

Keita Baldé (4,5) : l'attaquant sénégalais fait un bon travail sur l'ouverture du score monégasque et délivre une passe décisive à Lopes. Derrière ? Plus grand-chose puisque ses partenaires n'ont pas réussi à le trouver et il n'a touché que 9 ballons avant de sortir pour une blessure à la cuisse. Un peu décevant dans le contenu mais décisif. Remplacé à la 41e par Stevan Jovetic (5), qui inscrit un but mais s'est montré parfois brouillon dans le dernier geste.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

TOULOUSE 3-3 MONACO (mi-tps: 1-1) - FRANCE - Ligue 1 / 27e journée
Stade : Stadium Municipal - 13.184 spectateurs - Arbitre : Benoît Millot

Buts : I. Sangaré (24e) A. Delort (78e, pen.) Y. Sanogo (87e) pour TOULOUSE - Rony Lopes (8e) Rony Lopes (47e) S. Jovetic (72e) pour MONACO
Avertissements : A. Delort (85e), pour TOULOUSE - T. Lemar (83e), Fabinho (90+1e), S. Jovetic (90+2e), pour MONACO

TOULOUSE : A. Lafont - S. Yago, I. Diop, K. Amian, F. Moubandje - I. Sangaré, Y. Cahuzac, G. Imbula (C. Jean, 78e) - N. Mubele (A. Delort, 63e), Y. Sanogo, Issiaga Sylla (A. Blin, 63e)

MONACO : D. Subasic - D. Sidibé, K. Glik, Jemerson, A. Raggi - Y. Tielemans (R. Ghezzal, 46e), Fabinho - Rony Lopes (A. Diakhaby, 89e), João Moutinho, T. Lemar - K. Baldé (S. Jovetic, 42e)

Lopes ouvre le score pour Monaco (0-1, 8e)

Lopes fête son doublé avec Lemar (1-2, 47e)

 Delort marque sur penalty (2-3, 77e)

Sanogo offre le nul à Toulouse (3-3, 87e)

Par Romain Rigaux, le 24/02/2018 à 18h59