Taille de la police
Annuler Valider
<
le 06/03/2018 à 22h42

Triste sortie pour le Paris Saint-Germain... - Débrief et NOTES des joueurs (PSG 1-2 Real)

Triste sortie pour le Paris Saint-Germain... - Débrief et NOTES des joueurs (PSG 1-2 Real)
Les Madrilènes peuvent avoir le sourire ce mardi.
Battu à l'aller (1-3), le Paris Saint-Germain n'a pas réussi à renverser le Real Madrid (1-2) à l'occasion du match retour des 8es de finale de la Ligue des Champions. Sur l'ensemble de la partie, les Parisiens ont déçu et n'ont jamais été en mesure d'inquiéter les Madrilènes.

Fin de parcours européen sans saveur pour le Paris Saint-Germain. Malgré le soutien incroyable de ses supporters, l'actuel leader de la Ligue 1 a été éliminé dès les 8es de finale de la Ligue des Champions par le Real Madrid (1-3, 1-2) au terme d'une performance décevante.

Sur cette manche retour, les Parisiens, dominés tactiquement, techniquement et physiquement, n'ont pas été capables d'inquiéter les Madrilènes. Avec cette nouvelle élimination en 8es de finale de la C1, des changements risquent d'intervenir au PSG...

Areola sauve le PSG...

Dans une ambiance exceptionnelle au Parc des Princes, le match partait sur un rythme élevé avec des Parisiens entreprenants. Malgré des offensives intéressantes, le PSG manquait de justesse dans les derniers mètres avec plusieurs interventions parfaites de Ramos. Après le premier quart d'heure, le Real se procurait la première occasion du match, mais Areola s'interposait sur un tir de Ramos ! Quel réflexe !

Calmés par cette frayeur, les Franciliens avaient ensuite du mal à emballer cette partie à l'exception de quelques étincelles de Mbappé. Exemplaire, le capitaine Thiago Silva tentait de sonner le réveil des siens en donnant de la voix... mais le PSG frôlait la correctionnelle avec un nouveau sauvetage d'Areola sur un duel avec Benzema ! Avant la pause, les hommes d'Emery inquiétaient enfin Navas, mais le portier madrilène s'interposait sur un centre de Di Maria puis un tir de Mbappé.

Ronaldo frappe encore, Verratti dégoupille et le Real déroule

Au retour des vestiaires, le PSG semblait revenir avec de bonnes intentions avec un bloc haut. Et pourtant, sur un ballon perdu par Alves et un travail formidable d'Asensio, Vazquez trouvait au second poteau Ronaldo, qui ouvrait le score d'une tête piquée (0-1, 51e). Coup de froid sur le Parc ! Sonnés, les Parisiens étaient proches de la catastrophe quelques minutes plus tard avec une faute d'Alves dans la surface non sifflée sur Ronaldo.

Particulièrement solides, les Madrilènes dégoûtaient petit à petit les Parisiens et Verratti dégoupillait en prenant un second carton jaune sur une contestation trop véhémente vers l'arbitre. Ce n'est pas possible à ce niveau... Dans la foulée, le Real était à deux doigts de plier le match, mais Asensio trouvait le poteau ! En difficulté, le PSG parvenait pourtant à égaliser avec une déviation heureuse de Cavani dans le but (1-1, 71e). En route vers un exploit incroyable ? Pas du tout.

Sur une erreur de Pastore, les Merengue partaient en contre et Rabiot manquait sa relance pour permettre à Casemiro de marquer d'une frappe déviée (1-2, 79e). En démonstration face à des Parisiens à la rue, les Madrilènes enchaînaient les vagues et le poteau sauvait encore le PSG sur un tir de Vazquez. Surclassé tactiquement et techniquement par le Real sur ce match retour, Paris quittait cette compétition la tête basse...

La note du match : 6,5/10

Dans une superbe ambiance, le début de match a été particulièrement rythmé. Mais assez vite, le club de la capitale n'a pas réussi à emballer le match, a manqué de justesse technique et la formation espagnole a rapidement affiché sa maîtrise. La seconde période a pris un tournant après l'ouverture du score du Real et a été tout de même animée avec l'expulsion de Verratti puis l'égalisation de Cavani et l'ultime but de Casemiro. On attendait tout de même une partie plus dingue...

Les buts :

- Après un ballon perdu par Alves, Asensio part sur le côté gauche et temporise. D'une passe lumineuse, l'Espagnol trouve Vazquez en profondeur. Avec un centre au second poteau, l'ailier sert Ronaldo, qui trompe Areola d'une tête piquée (0-1, 51e).

- Sur un centre de Di Maria, Thiago Silva réalise une remise dans l'axe. D'une tête plongeante, Pastore reprend le ballon, qui est repoussé par Casemiro. Chanceux et bien placé, Cavani propulse de la cuisse le cuir au fond des filets (1-1, 71e).

- A la suite d'un ballon perdu par Pastore dans l'entrejeu, Ronaldo part en contre. Malgré l'intervention de Rabiot dans la surface, le Parisien rate sa relance et Casemiro en profite pour marquer d'une frappe déviée (1-2, 79e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Marco Asensio (7,5/10)

Quel joueur ! Une analyse similaire par rapport à Vazquez, la justesse technique en plus ! Impeccable dans ses efforts, il a apporté à son équipe et a été vraiment précieux sur les contres pour conserver le ballon ou donner la passe parfaite pour faire monter le bloc. Sur l'ouverture du score, il a contré Alves pour récupérer le ballon avant de réaliser un décalage incroyable sur Vazquez. Sur une offrande de Benzema, il a trouvé le poteau. Un talent. Remplacé à la 82e minute par Isco (non noté).

PARIS SG :

Alphonse Areola (6) : si le Paris Saint-Germain est longtemps resté dans le coup, c'est surtout grâce à lui ! Souvent contesté cette saison, le Tricolore a réalisé une belle performance avec deux parades décisives en première période sur des tentatives de Ramos et Benzema. Malheureusement, il n'a rien pu faire sur la tête piquée de Ronaldo et la frappe déviée de Casemiro... Au moins, le club de la capitale sait qu'il peut répondre présent à ce niveau.

Dani Alves (3,5) : avec son expérience, le Brésilien devait être un leader, mais son erreur a coulé le PSG. Très offensif, il n'a pas hésité à prendre son couloir et a été à l'origine de plusieurs bons mouvements en première période, avec des décalages pour Mbappé et Di Maria très intéressants. Par contre, défensivement, il a été trop souvent pris dans son dos et a été coupable de cette grossière perte de balle sur l'ouverture du score de Ronaldo... Il aurait également dû concéder un penalty. Après la pause, il a été clairement mauvais.

Thiago Silva (5,5) : après sa mise sur le banc à l'aller, on attendait bien sûr la réaction du capitaine du Paris Saint-Germain. Si souvent pointé du doigt pour sa propension à craquer dans les moments chauds, le Brésilien a été exemplaire ! Parfait dans ses interventions, notamment dans le domaine aérien, il n'a pas hésité à donner de la voix pour tenter de réveiller les siens. Il faut également noter son implication sur l'égalisation. Sur cette partie, ses détracteurs vont avoir du mal à lui faire le moindre reproche.

Marquinhos (5) : sur l'ensemble du match, le Brésilien a signé une performance convaincante. Avec Thiago Silva, le défenseur central a formé une charnière particulièrement solide. Cependant, il est impossible d'oublier son erreur de jugement avec cette intervention ratée sur la grosse occasion de Benzema.

Yuri Berchiche (4) : encore une fois préféré à Kurzawa pour cette partie, l'Espagnol a longtemps été à la hauteur de la confiance de son coach. Même si offensivement il a été trop souvent oublié par ses coéquipiers, le latéral gauche a multiplié les efforts dans son couloir et a apporté de vraies garanties dans le domaine défensif pendant les 45 premières minutes. Cependant, après la pause, il a été fautif en oubliant Ronaldo dans son dos sur le but madrilène. Sur la réalisation de Casemiro, le défenseur était encore trop haut. Une seconde période qui a tout gâché...

Thiago Motta (4) : on attendait sa titularisation pour son expérience, mais il a été assez décevant. Défensivement, il n'a pas été incroyable à la récupération en étant à plusieurs reprises en retard. Et dans le jeu, il a été trop lent et trop prudent avec de nombreuses passes en retrait. Il fallait sûrement un profil plus offensif dans l'entrejeu. Logiquement remplacé à la 58e minute par Javier Pastore (non noté), qui a été impliqué sur l'égalisation avec une tête plongeante mais a été coupable sur le second but des Merengue.

Marco Verratti (3) : ce n'est pas possible à ce niveau... Si la présence de Motta n'a pas eu une influence positive sur le jeu du PSG, elle a peut-être aidé son compatriote. Car dans l'entrejeu, l'Italien a affiché un visage séduisant en étant pendant une heure à la hauteur d'un tel choc. Des bons décalages, un pressing intense... Il a tout donné ! On pourra lui reprocher d'avoir été trop altruiste en décalant Di Maria en première période alors qu'il pouvait tenter sa chance. Puis malheureusement, il a tout gâché ! Déjà averti, il a écopé d'un second carton jaune, synonyme d'expulsion, à la 66e minute en raison d'une protestation trop véhémente envers l'arbitre. Il n'a pas le droit de pénaliser son équipe par son comportement !

Adrien Rabiot (3,5) : sur le match aller, il avait été sans aucun doute l'un des meilleurs joueurs du PSG. Ce mardi, il a été l'un des plus décevants. Pas assez agressif dans les contacts, le Tricolore a été bougé dans les duels par les Madrilènes et a été incapable d'apporter offensivement avec des imprécisions techniques. Son erreur sur le second but du Real plombe aussi son match...

Ángel Di María (4) : titularisé en l'absence de Neymar, l'homme le plus décisif du PSG en 2018 était attendu au tournant sur cette partie. Peut-être un peu trop... A l'exception d'un centre dangereux capté par Navas, l'Argentin n'a pas été un gros problème pour les Merengue. Bien géré par Marcelo puis Carvajal, il n'a pas réalisé la moindre différence et s'est distingué avec un repli défensif proche du néant. Son centre a tout de même été à l'origine de l'égalisation. Remplacé à la 75e minute par Julian Draxler (non noté).

Edinson Cavani (4) : on a rarement vu l'Uruguayen dans un tel état... Tout au long du match, l'attaquant du PSG a été très nerveux, s'agaçant auprès de l'arbitre et s'accrochant avec ses adversaires. Et sinon ? Pas grand-chose ! Dans le jeu, il a été fantomatique dans la globalité, mais a été chanceux avec cette égalisation sur une déviation. Un but qui cache une performance faible.

Kylian Mbappe (3,5) : l'ancien Monégasque a été également décevant. Par ses accélérations et ses courses en début de partie, il a donné l'impression de pouvoir faire des différences, mais n'a pas été en réussite. Sur sa grosse occasion, son tir a été détourné par Navas, mais il aurait dû servir Cavani dans l'axe. Eteint après la pause, ses fulgurances ne suffisent pas... Remplacé à la 84e minute par Lassana Diarra (non noté).

REAL MADRID :

Keylor Navas (6) : avec le retard du Paris Saint-Germain, on pensait que le portier du Real Madrid allait avoir une soirée très animée. Ce ne fut pas vraiment le cas. A l'exception de deux interventions en fin de première période sur un centre de Di Maria puis un tir de Mbappé, il a été très tranquille dans la cage des Merengue et n'a rien à se reprocher sur le but encaissé.

Daniel Carvajal (6,5) : suspendu à l'aller, le latéral droit n'a pas rigolé pour son retour ! Appliqué défensivement, il a été incisif et a considérablement gêné les attaquants parisiens. Offensivement, il a été l'auteur de plusieurs bonnes montées. Une belle copie.

Raphaël Varane (6) : malheureusement pour le Paris Saint-Germain, l'international français n'a pas eu besoin de forcer son talent sur cette partie. Avec un Cavani trop discret, le défenseur central a multiplié les interventions faciles et s'est surtout signalé par ses bonnes passes pour relancer.

Sergio Ramos (7) : le capitaine du Real Madrid a été impressionnant ! En véritable patron, il a donné le ton dès les premières minutes avec des interventions tranchantes. Sur plusieurs situations parisiennes, l'Espagnol a toujours été bien placé pour dégager les siens. Sur un corner, il a même été proche de marquer mais Areola s'est interposé. Un leader XXL.

Marcelo (5,5) : visiblement, le latéral gauche n'était pas encore totalement remis de sa récente blessure à la cuisse. Bien moins présent offensivement, le Brésilien a été aussi en difficulté dans son dos, notamment sur les appels de Mbappé ou Di Maria. Le PSG aurait sûrement dû insister sur ce côté...

Lucas Vázquez (7) : mais quelle énergie ! Dans ce 4-4-2, les efforts défensifs du milieu ont été très précieux pour son équipe et ont permis au Real d'avoir la maîtrise. Volontaire sur toutes les actions offensives, il a été récompensé avec cette passe décisive sur un centre parfait au second poteau pour Ronaldo. Un choix gagnant pour Zidane.

Mateo Kovacic (6,5) : avec les problèmes physiques de Modric et Kroos, le Croate a bénéficié de la confiance de Zidane. Et il n'a pas déçu ! Avec Casemiro, il a apporté une solidité défensive importante pour son équipe. Et malgré un carton jaune rapidement concédé, le milieu de terrain a toujours été solide et puissant dans les duels. Remplacé à la 71e minute par Toni Kroos (non noté).

Casemiro (7,5) : on voit que le Brésilien a appris avec les meilleurs ! En l'absence de Modric et Kroos, il a enfilé sans problème le costume de patron dans l'entrejeu madrilène. Malgré ses 26 ans, il a affiché une expérience énorme avec un pressing fou, des petites fautes effectuées et aussi des simulations pour gagner du temps et de l'espace. Malchanceux sur le but de Cavani, il s'est bien rattrapé en inscrivant le second but de son équipe sur un tir dévié.

Marco Asensio (7,5) : lire le commentaire ci-dessus.

Cristiano Ronaldo (7) : le Portugais n'a pas crevé l'écran sur cette rencontre, mais il a été encore (et toujours) décisif ! Sur ses tentatives, le Madrilène a été plutôt bien contrôlé par les défenseurs parisiens, avec plusieurs duels perdus. Et pourtant, au retour des vestiaires, l'attaquant a douché le PSG avec une tête piquée pour ouvrir le score. Dans la foulée, il aurait même dû obtenir un penalty sur une faute d'Alves dans la surface. Décisif, c'est l'essentiel dans un tel match.

Karim Benzema (5,5) : une copie correcte pour le Français. Même si son duel perdu face à Areola en première période a terni son bilan, il a tout de même été irréprochable dans son implication avec un pressing important. De plus, dans le jeu, sur ses ballons, il a été juste avec des passes précises et notamment un ballon de but donné à Asensio. Remplacé à la 75e minute par Gareth Bale (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue des Champions sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

PARIS SG 1-2 REAL MADRID (mi-tps: 0-0) - LIGUE des CHAMPIONS - 1/8e de finale
Stade : Parc des Princes - 46.585 spectateurs - Arbitre : Felix Brych

Buts : E. Cavani (71e) pour PARIS SG - Cristiano Ronaldo (51e) Casemiro (80e) pour REAL MADRID
Avertissements : M. Verratti (20e), E. Cavani (84e), pour PARIS SG - M. Kovacic (32e), Sergio Ramos (78e), pour REAL MADRID - Expulsions : M. Verratti (66e) , pour PARIS SG

PARIS SG : A. Areola - Dani Alves, Thiago Silva, Marquinhos, Yuri - M. Verratti, T. Motta (J. Pastore, 59e), A. Rabiot - Á. Di María (J. Draxler, 76e), E. Cavani, K. Mbappé (L. Diarra, 85e)

REAL MADRID : K. Navas - Daniel Carvajal, R. Varane, Sergio Ramos, Marcelo - Lucas Vázquez, Casemiro, M. Kovacic (T. Kroos, 71e), Marco Asensio (Isco, 82e) - K. Benzema (G. Bale, 76e), Cristiano Ronaldo

L'ambiance était belle au Parc des Princes

Areola a sauvé son équipe devant Ramos

La joie de Ronaldo après l'ouverture du score (0-1, 51e)

Pour une contestation, Verratti a été expulsé...

Cavani a égalisé d'une manière chanceuse (1-1, 71e)

Mais Casemiro a plié le match quelques minutes plus tard (1-2, 79e)

Le Real a ouvert le score sur une tête de Ronaldo

L'égalisation heureuse de Cavani pour le PSG

Casemiro a plié le match sur une frappe déviée

 

Par Damien Da Silva, le 06/03/2018 à 22h42