Taille de la police
Annuler Valider
<
le 06/11/2018 à 23h53

Les 12 infos à savoir sur la soirée de Ligue des Champions : l'Atletico prend sa revanche, le Barça qualifié, Kane renversant...

Les 12 infos à savoir sur la soirée de Ligue des Champions : l'Atletico prend sa revanche, le Barça qualifié, Kane renversant...
Belle soirée pour Griezmann et l'Atletico.
L'Atletico se venge de Dortmund, le Barça freiné mais qualifié, Kane sauve Tottenham, Monaco éliminé, le PSG plus convaincant... Découvrez les faits marquants des matchs de mardi comptant pour la 4e journée de Ligue des Champions.

Les résultats de mardi :

Groupe A : MONACO 0-4 Bruges, Atletico Madrid 2-0 Borussia Dortmund
Groupe B : Inter Milan 1-1 FC Barcelone, Tottenham 2-1 PSV Eindhoven
Groupe C : Naples 1-1 PSG, Etoile Rouge Belgrade 2-0 Liverpool
Groupe D : Schalke 04 2-0 Galatasaray, FC Porto 4-1 Lokomotiv Moscou

+ Retrouvez tous les résultats, les buteurs, les feuilles de match et les classements en cliquant ici. 

1. L'Atletico Madrid se reprend. Giflés 4-0 à l'aller, les Colchoneros ont pris leur revanche en s'imposant 2-0 contre le Borussia Dortmund pour rejoindre les Allemands en tête du groupe A avec 9 points. Malgré les absences de Godin, Koke, Lemar ou encore Diego Costa, Saul a ouvert le score (33e) et les hommes de Diego Simeone ont ensuite fait le dos rond jusqu'au but du KO signé Griezmann (80e).

2. Le Barça, premier qualifié. Jusqu'ici auteur d'un sans-faute, le club catalan a été tenu en échec sur le terrain de l'Inter Milan (1-1). Toujours sans Messi mais avec Dembélé titulaire, les Blaugrana sont tombés sur un énorme Handanovic qui a longtemps maintenu les locaux à flot. Entré en jeu, l'ancien Bordelais Malcom a finalement trouvé la faille (83e) mais l'inévitable Icardi a arraché l'égalisation en renard des surfaces (87e). Malgré ce résultat, le Barça se qualifie le premier pour les 8es de finale !

3. Kane maintient les Spurs en vie. Mené par le PSV Eindhoven après seulement 2 minutes sur un but de De Jong, Tottenham a longtemps buté sur un Zoet infranchissable dans le but adverse, mais l'inévitable Kane est ensuite sorti de sa boîte pour signer un doublé sur la fin et renverser les Néerlandais (78e, 89e). Arrachée 2-1, cette victoire est la première du club londonien en C1 cette saison. Elle lui permet de revenir à 3 points du 2e, l'Inter. A noter que Lloris était suspendu pour ce match.

4. Monaco humilié, Monaco éliminé. Après avoir manqué deux belles occasions en début de match, le club princier a enregistré une nouvelle déconvenue, celle de trop, en subissant le froid réalisme de Bruges pour subir la plus lourde défaite de son histoire à domicile en C1 (0-4). Avec un doublé de Vanaken (12e, 17e) et des buts de Wesley (24e) puis Vormer (85e), les Belges ont humilié les hommes de Thierry Henry, officiellement éliminés et très mal embarqués dans la course à la Ligue EuropaPour lire le compte-rendu du match, c'est ici !

5. Le PSG sur la bonne voie. Plus convaincant que lors de ses précédentes sorties européennes, Paris a ramené un point de son déplacement à Naples (1-1). Bernat a ouvert le score juste avant la pause (45e+2) mais les hommes de Thomas Tuchel ont beaucoup subi au retour des vestiaires et Insigne a égalisé sur penalty (63e). 3e, le PSG reste en vie à un point de Naples et Liverpool mais il déplorera un penalty oublié sur Bernat. Pour lire le compte-rendu du match, c'est ici ! 

6. Liverpool piégé ! Rapidement menés sur le terrain de l'Etoile Rouge Belgarde (0-2) après un doublé de Pavkov (22e, 29e), les Reds se sont réveillés trop tard. Robertson et Salah ont touché du bois et le gardien serbe Borjan a écoeuré l'Egyptien. Après cette défaite inattendue, les Anglais sont rejoints en tête de la poule par Naples tout en restant sous la menace du PSG.

7. Porto y est presque. Leaders du groupe D, les Dragons ont fait un grand pas vers la qualification en disposant 4-1 d'un bien pâle Lokomotiv Moscou. En tête après 2 minutes, les Portugais ont fait plier leur adversaire grâce à leur duo Herrera-Marega avec un but et une passe décisive pour chacun au compteur (2e, 42e). Farfan a bien réduit le score à l'heure de jeu (59e) mais Corona (67e) puis Otavio (90e+3) ont plié l'affaire et éliminé le club moscovite.

8. Schalke 04 s'en rapproche. Derrière Porto, ça sent bon aussi pour les Allemands dans ce groupe D. En tête après 4 minutes à la suite d'une bourde de Muslera dont a profité Burgstaller, le club de Gelsenkirchen a ensuite compté sur un but d'Uth (57e) pour dominer Galatasaray 2-0 en reléguant son adversaire, 3e, à 4 points. Une avance significative à deux journées de la fin.

9. L'émotion de Malcom. En difficulté depuis son arrivée au Barça l'été dernier, le transfuge de Bordeaux a signé une entrée en jeu remarquée sur le terrain de l'Inter (1-1). Alors que son équipe butait désespérément sur Handanovic, l'ailier brésilien a ouvert le score d'une belle frappe du gauche sur son premier ballon (83e). Pris par l'émotion après ce premier but inscrit sous ses nouvelles couleurs, le Sud-Américain n'a pas pu retenir ses larmes. Des images émouvantes.

 Vidéo : Malcom marque, et laisse couler ses larmes...

10. Griezmann, le brassard l'inspire. Capitaine sur ce match, le Français était dans un bon soir face à Dortmund (2-0) et cela s'est senti d'entrée. Débordant d'activité, impliqué dans le repli défensif et toujours disponible pour combiner avec ses coéquipiers, le prétendant au Ballon d'Or a été récompensé de sa belle prestation en inscrivant le but du 2-0 d'une frappe croisée au terme d'un contre (80e).

11. Dortmund n'est plus invaincu. Loué pour la qualité de son jeu mais également pour ses excellents résultats depuis l'arrivée de l'entraîneur Lucien Favre, le BvB a perdu son premier match de la saison sur le terrain de l'Atletico. Malgré une possession tutoyant les 70%, l'actuel leader de Bundesliga s'est cassé les dents sur un adversaire redoutable une fois qu'il mène au score. Guerreiro a notamment loupé une balle d'égalisation de la tête.

12. Luis Suarez, la série se poursuit. Malgré 9 tirs tentés, l'attaquant du Barça n'est pas parvenu à trouver la faille face à l'Inter. Tantôt maladroit, tantôt tombé sur un Handanovic des grands soirs, «El Pistolero» connaît une panne prolongée en C1, lui qui n'a plus marqué depuis le quart de finale aller face à l'AS Rome la saison dernière (3-1), soit 453 minutes…

+ Retrouvez tous les résultats, les buteurs, les feuilles de match et les classements en cliquant ici.

Pour réagir à la 4e journée de Ligue des Champions, rendez-vous ci-dessous dans l'espace «Publiez un commentaire» …

Par Romain Lantheaume, le 06/11/2018 à 23h53