Taille de la police
Annuler Valider
<
le 08/11/2018 à 10h06

Ligue Europa : l'OM et Bordeaux doivent gagner, Rennes ne veut pas perdre... Présentation et compos probables

Ligue Europa : l'OM et Bordeaux doivent gagner, Rennes ne veut pas perdre... Présentation et compos probables
Les Marseillais doivent réagir.
Très mal embarqués dans cette compétition, Marseille et Bordeaux se trouvent dans l'obligation de l'emporter ce jeudi en Europa League. Pour Rennes, l'essentiel sera de ne pas perdre en Ukraine pour rester dans la course à la qualification.

Après une semaine, encore une fois, mitigée pour les formations françaises en Ligue des Champions avec deux nuls et une lourde défaite, nos représentants tricolores doivent désormais absolument réagir en Ligue Europa.

Auteurs d'un début de compétition vraiment compliqué, Marseille, Bordeaux et Rennes n'ont quasiment pas le droit à l'erreur ce jeudi à l'occasion de la 4e journée de la C3.

Marseille, un succès obligatoire

Battu à l'aller (1-3), l'OM se déplace sur la pelouse de la Lazio Rome à 18h55 avec une seule option pour rester dans la course à la qualification : la victoire. Avec déjà 5 points de retard sur le club italien, 2e de ce groupe H, l'équipe phocéenne doit l'emporter pour entretenir l'espoir d'une qualification pour les 16es de finale. Pour retrouver un état d'esprit combattif après la gifle reçue à Montpellier (0-3) en Ligue 1 dimanche, Rudi Garcia compte faire de nombreux changements.

«Je suis déçu, énervé, mais je ne suis pas touché. Oui, je l'ai dit et jeudi, il y aura du changement. Certains ont besoin de souffler mentalement ou physiquement. C'est le moment de faire appel au groupe. De toute façon, on a perdu le match aller avec une équipe qui était soi-disant la plus forte...», a déclaré le coach de l'OM. Et le technicien phocéen ne plaisantait pas avec les titularisations attendues de Pelé, Caleta-Car, Sakai, Lopez, Radonjic et Njie, au détriment de Mandanda, Kamara, Amavi, Gustavo, Thauvin et Germain. Un vrai électrochoc ?

La composition probable des deux équipes :

Lazio Rome : Strakosha - Luiz Felipe, Acerbi, Radu (c) - Marusic, Parolo, Cataldi, Milinkovic-Savic, Caceres - Correa, Caïcedo.

Olympique de Marseille : Pelé - Sarr, Rami, Caleta-Car, Sakai - Lopez, Strootman - Radonjic, Payet (c), Ocampos - Njie.

Bordeaux doit ouvrir son compteur

Si Marseille se retrouve donc dos au mur, Bordeaux connait la même situation ! Avec 0 point au compteur après les trois premières journées, le club aquitain doit gagner à 21h lors de la réception du Zénith Saint-Pétersbourg. Actuellement 4e de cette poule C, la formation française espère surfer sur son match réussi à Lyon (1-1) en Ligue 1 pour véritablement se lancer en C3.

«Contre l'OL, les joueurs ont vraiment bien rempli leur rôle. Il nous manquait juste les trois points sur ce match-là. Au niveau de l'intensité que l'on a donnée du début jusqu'à la fin, c'était bien. Au niveau comptable, ce n'était pas suffisant. Si on l'a fait, c'est qu'on est capable de le refaire. Je crois en ça», a commenté Eric Bedouet devant les médias. En tout cas, une éventuelle défaite serait synonyme d'une élimination pour les Girondins, qui auront à coeur de briller pour le premier match depuis le rachat du fonds d'investissement américain GACP.

La composition probable des deux équipes :

Bordeaux : Costil (c) - Palencia, Jovanovic, Pablo, Sabaly - Lerager, Sankharé, Plasil - Kalu, Cornelius, Kamano.

Zénith : Louniov - Anioukov (c), Mammana, Neto, Nabioulline - Paredes, Marchisio - Chatov, Driussi, Kouzyaïev - Zabolotni.

Rennes ne doit pas perdre...

Sans se retrouver dans une excellente situation, Rennes peut se targuer, contrairement aux deux autres équipes françaises, de ne pas être dans l'obligation de gagner ce jeudi à 18h55. Actuellement 3e du groupe K, le club breton effectue un déplacement périlleux en Ukraine pour défier le Dynamo Kiev. Et pour rester dans la course à la qualification, les Rennais ne doivent surtout pas perdre.

«En prenant un point, on resterait dans la course jusqu'au bout. Mathématiquement, la qualification ne serait pas à exclure. À partir du moment où on n'a gagné qu'un match, qu'on en a perdu deux à l'extérieur, ça rend la tâche plus difficile. Mais un point ne serait pas une mauvaise opération. Mais si on avait la chance de gagner, ce serait évidemment différent», a tout de même indiqué le coach de Rennes Sabri Lamouchi. Dans une poule serrée, Rennes pourrait effectuer une superbe opération en s'imposant à Kiev.

La composition probable des deux équipes :

Dynamo Kiev : Boyco - Kedziora, Bourda, Mykolenko, Pivaric - Tchê Tchê, Bouyalski - Tsigankov (c), Shaparenko, Sidcley - Verbic.

Rennes : Koubek - Traoré, Gélin, Da Silva, Bensebaini - Bourigeaud, André (c), Léa-Siliki, Del Castillo - Ben Arfa, Siebatcheu.

Vos pronostics pour Marseille, Bordeaux et Rennes en Ligue Europa ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans l'espace «Ajouter un commentaire» ...

Par Damien Da Silva, le 08/11/2018 à 10h06