Taille de la police
Annuler Valider
<
le 04/12/2018 à 22h59

Lille récupère sa place de dauphin - Débrief et NOTES des joueurs (MHSC 0-1 LOSC)

Lille récupère sa place de dauphin - Débrief et NOTES des joueurs (MHSC 0-1 LOSC)
Nicolas Pépé a encore frappé ce mardi.
Grâce à un début de match canon, Lille s'est imposé sur la pelouse de Montpellier (1-0) ce mardi lors de la 16e journée de Ligue 1. Un succès qui permet au LOSC de récupérer la 2e place, juste devant le MHSC.

Un début de match canon suffit au bonheur du LOSC ! Grâce à une entame de rencontre tonitruante, Lille a pris le meilleur sur Montpellier (1-0) à la Mosson ce mardi pour le compte de la 16e journée de Ligue 1.

Sur un nouveau but de l'inévitable Nicolas Pépé, bien servi par Jonathan Ikoné, le LOSC a rapidement fait la différence pour récupérer la 2e place du classement. Le MHSC a buté sur la défense adverse et occupe provisoirement la 3e position.

Ikoné et le LOSC démarrent très fort

Dès le début de la partie, Ikoné se procurait une énorme occasion avec un tir dévié par Lecomte sur sa barre ! Sur le corner suivant, Lecomte réalisait un véritable miracle en s'interposant à bout portant devant Pépé puis Fonte ! Incroyable ! Quelques minutes plus tard, les Lillois étaient récompensés de cette entame de match canon avec l'ouverture du score de Pépé après un excellent travail d'Ikoné (0-1, 6e).

Surpris, les Héraultais retrouvaient des couleurs dans le jeu, sans pour autant approcher la cage de Maignan pendant de longues minutes. Puis sur une touche, Laborde profitait du laxisme adverse pour se créer une première opportunité avec une volée dangereuse détournée par Maignan. De mieux en mieux jusqu'à la pause, le MHSC devra continuer sur cette voie pour revenir au score.

Montpellier pousse... pour rien

Au retour des vestiaires, la physionomie de la partie n'évoluait pas avec une équipe de Lille en attente devant une formation de Montpellier qui poussait. Malgré un Mollet actif et des vagues répétées, les Héraultais butaient encore et encore sur une défense lilloise bien en place pendant de longues minutes.

Poussés par le public de la Mosson, les Héraultais emballaient la partie, mais Maignan restait solide sur les tentatives lointaines de Laborde puis Aguilar. Après un moment de flottement suite à un projectile (un paquet de cacahuètes) lancé sur Maignan, le rythme de la partie chutait et desservait Montpellier. Le LOSC ne laissait pas filer ce succès et reprenait ainsi la 2e place du classement au MHSC.

La note du match : 6,5/10

Pour cette affiche entre deux des quatre premiers du classement, les spectateurs n'ont pas été déçus. Partie sur un rythme fou avec l'entame énorme des Lillois, la partie a été d'un bon niveau avec un vrai spectacle plaisant proposé par les deux formations. Même si les occasions (et les buts) ont un peu manqué après la pause, on a ressenti une vraie intensité sur le terrain.

Le but :

- Parfaitement lancé en profondeur par Ballo-Touré, Ikoné parvient à se jouer d'Aguilar grâce à une belle course. Lucide, le Lillois dépose une passe au second poteau pour Pépé, qui ajuste parfaitement Lecomte d'un tir placé (0-1, 6e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Jonathan Ikoné (7/10)

Face à son ancienne équipe, l'ailier de Lille avait visiblement envie de briller ! Peut-être piqué par les critiques de son ex-coach Michel Der Zakarian dans la presse ce mardi, il a été excellent en début de partie avec une première frappe déviée par Lecomte sur la barre. Très actif par la suite, le Lillois a été récompensé de ses efforts avec une passe décisive sur l'ouverture du score de Pépé. Même si sa copie n'a pas été parfaite ensuite, avec notamment un repli défensif hasardeux, il a été essentiel pour le LOSC sur cette rencontre. Remplacé à la 86e minute par Boubakary Soumaré (non noté).

MONTPELLIER :

Benjamin Lecomte (6,5) : le gardien de Montpellier a été exceptionnel en début de partie ! Très rapidement en action avec un tir d'Ikoné dévié sur sa barre, il a été impressionnant avec une double-parade incroyable face à Pépé puis Fonte à bout portant. Malheureusement pour lui, il n'a pas été capable de sauver une nouvelle fois les siens sur le but de Pépé. Mais malgré ce but encaissé, sa copie a été encore bonne par la suite.

Ruben Aguilar (5) : le latéral droit de Montpellier a été en difficulté en début de match, étant pris par Ikoné dans son dos sur l'ouverture du score. C'est dommage car l'Héraultais a bien relevé la tête par la suite, avec notamment une belle disponibilité offensive pour combiner avec Laborde. Mais ça n'a pas été suffisant pour totalement rattraper son erreur du début de match.

Hilton (6) : même si le capitaine de Montpellier n'a pas surnagé dans le début de match difficile de son équipe, le Brésilien a rapidement retrouvé son costume de patron par la suite. Bien présent face à Rémy, il a réalisé plusieurs bonnes interventions et a dégagé une grosse sérénité.

Nicolas Cozza (4) : aligné en l'absence de Mendes, suspendu, le jeune défenseur central a réalisé un match assez moyen. Pas vraiment mis en confiance par le début de partie de son équipe, il a été également pris dans son dos sur l'ouverture du score de Pépé. Par la suite, le Montpelliérain a été correct, en se reposant tout de même beaucoup sur Hilton.

Daniel Congré (4) : aligné sur le côté gauche de la défense de Montpellier, le défenseur a eu un impact vraiment limité sur cette rencontre. En retard face à Pépé sur l'ouverture du score, il a plutôt bien limité les dégâts défensivement par la suite. Par contre offensivement, il n'a pas été en mesure d'apporter.

Damien Le Tallec (4,5) : un tout petit match pour le milieu de terrain ! Auteur d'un bon début de saison, le joueur de Montpellier a déçu ce mardi en étant vraiment très discret. Peu présent à la récupération, il a été peu impliqué dans la construction du jeu et n'a pas été à la hauteur de cette partie. Remplacé à la 88e minute par Souleymane Camara (non noté).

Ellyes Skhiri (4,5) : tout comme Aguilar, le milieu de terrain de Montpellier peut regretter son erreur sur le but encaissé... Pris par la vitesse d'Ikoné, il a été débordé et n'a pas empêché le Lillois d'être décisif. Rageant car par la suite, il a effectué son travail à la récupération tout en étant intéressant dans ses transmissions.

Salomon Sambia (4) : titularisé dans le coeur du jeu, le joueur de Montpellier a été intéressant sur quelques séquences, apportant son envie sur certaines projections. Malgré tout, il a affiché des lacunes avec notamment plusieurs ballons perdus bêtement. Une certaine activité tout de même. Remplacé à la 71e minute par Petar Skuletic (non noté).

Florent Mollet (5) : l'ancien Messin continue de réaliser des performances intéressantes. Malgré un certain déchet technique, il se montre très disponible et permet à son équipe de faire des différences offensivement. Toujours actif, le milieu de terrain a proposé de nombreuses solutions et a bien combiné avec ses coéquipiers sans être décisif.

Gaëtan Laborde (5,5) : l'attaquant de Montpellier était positionné dans le couloir droit ce mardi et a posé des problèmes à Ballo-Touré avec Aguilar. D'ailleurs, il s'est procuré la première occasion de son équipe avec une volée bien détournée par Maignan. Et sinon ? Une bonne implication dans le jeu mais un manque de justesse dans le dernier geste.

Andy Delort (4) : en forme ces dernières semaines, l'attaquant de Montpellier n'a pas vraiment eu l'opportunité de se mettre en évidence ce mardi. Peu trouvé par ses coéquipiers, il a été surtout bien géré par la défense de Lille, et notamment par José Fonte. Malgré son envie, le buteur a peu pesé sur cette rencontre.

LILLE :

Mike Maignan (6,5) : si Lecomte a réalisé un bon match pour Montpellier, le gardien de Lille a été également déterminant. Même s'il n'a pas eu beaucoup de travail sur cette partie, il a répondu présent sur une belle tentative de Laborde en première période. Et sur le reste de la rencontre, le portier a été impeccable dans ses interventions avec notamment sa présence sur un tir lointain d'Aguilar. A noter aussi qu'il a réussi à garder son calme après avoir reçu un projectile (un paquet de cacahuètes) durant la partie.

Mehmet Çelik (6) : un bon match pour le latéral droit de Lille. Avec une équipe de Montpellier peu dangereuse dans son couloir, il n'a pas été en difficulté défensivement et a effectué plusieurs montées intéressantes. Petit bémol avec plusieurs transmissions ratées sur des situations dangereuses.

José Fonte (6) : le Portugais ne crève pas l'écran, mais il continue d'apporter sa solidité au sein de cette équipe du LOSC. Face à Delort, en forme ces dernières semaines, le défenseur central a été impeccable, à l'image d'un duel physique remporté dans la surface avant la mi-temps. Propre et efficace, malgré quelques relances brouillonnes.

Kouadio-Yves Dabila (5) : dans le sillage d'un Fonte rassurant, le jeune défenseur central de Lille a été à la hauteur ce mardi sur la pelouse de Montpellier. Avec une envie évidente, il a été bien présent dans sa surface pour intervenir sur plusieurs offensives adverses. Encourageant en l'absence de Soumaoro.

Fodé Ballo Touré (5,5) : le latéral gauche a bien débuté son match, avec une belle ouverture pour Ikoné sur l'ouverture du score. Par la suite, il n'a pas été aidé par le repli défensif approximatif d'Ikoné et a été obligé de multiplier les efforts face au duo Aguilar-Laborde. Dans l'ensemble, il a plutôt bien limité les dégâts.

Nicolas Pepe (6,5) : encore et toujours décisif ! Son début de match a été excellent, avec une première volée sauvée par Lecomte, auteur d'un arrêt dingue. Mais quelques minutes plus tard, il a trouvé le chemin des filets en reprenant un bon service d'Ikoné. Actif mais peu déterminant par la suite, l'ancien Angevin a encore fait des différences pour le LOSC.

Xeka (5,5) : un match moyen pour le Portugais. Comme à son habitude, le milieu de terrain a apporté son agressivité à la récupération et a bien lancé les offensives de son équipe. Pour autant, il n'a pas été dominateur dans ce secteur de jeu avec une belle bataille face à Skhiri.

Thiago Mendes (6,5) : une grosse activité pour le Brésilien ! Très impliqué dans cette partie, il a été intéressant à la récupération en grattant de nombreux ballons. Disponible pour organiser le jeu, le milieu de terrain lillois a un peu payé ses efforts dans l'utilisation du cuir avec quelques passes imprécises. Mais sa générosité mérite d'être récompensée.

Jonathan Ikone (7) : lire le commentaire ci-dessus.

Luiz Araujo (4,5) : le Brésilien n'était pas vraiment dans un grand soir ce mardi. Même dans la période forte du LOSC en début de partie, il a été plutôt discret et n'a pas réussi à se distinguer par la suite. Peu trouvé, l'attaquant a eu un rôle vraiment limité. Remplacé à la 69e minute par Rui Fonte (non noté), qui a été intéressant afin de conserver le ballon.

Loïc Rémy (4,5) : après son bon match face à Lyon (2-2) samedi, l'avant-centre du LOSC a connu une rencontre plus mitigée ce mardi. Malgré de bons appels et une vraie complémentarité avec Pépé, il a été peu trouvé et n'a jamais été dangereux. Ses efforts, notamment dans le pressing, sont tout de même intéressants. Remplacé à la 63e minute par Jonathan Bamba (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

MONTPELLIER 0-1 LILLE (mi-tps: 0-1) - FRANCE - Ligue 1 / 16e journée
Stade : Stade de la Mosson - 12.486 spectateurs - Arbitre : Mikael Lesage

Buts : - N. Pépé (6e) pour LILLE
Avertissements : D. Congré (52e), R. Aguilar (74e), pour MONTPELLIER - J. Ikoné (33e), Xeka (51e), pour LILLE

MONTPELLIER : B. Lecomte - N. Cozza, Hilton, D. Congré - R. Aguilar, D. Le Tallec (S. Camara, 89e), E. Skhiri, S. Sambia (P. Skuletic, 73e) - G. Laborde, F. Mollet - A. Delort

LILLE : M. Maignan - M. Çelik, José Fonte, K. Dabila, F. Ballo - Xeka, Thiago Mendes - N. Pépé, J. Ikoné (B. Soumaré, 88e), Luiz Araujo (Rui Fonte, 70e) - L. Rémy (J. Bamba, 64e)

Sur sa première frappe, Ikoné a trouvé la barre

Lecomte a réalisé un miracle devant Pépé puis Fonte

La joie des Lillois après le but de Pépé (0-1, 6e)

Maignan a été solide, malgré un projectile reçu durant le match

En forme ces dernières semaines, Delort a été discret ce mardi

 

Par Damien Da Silva, le 04/12/2018 à 22h59