Taille de la police
Annuler Valider
<
le 09/01/2019 à 10h41

Toulouse : Todibo, Sadran règle ses comptes avec le Barça !

Toulouse : Todibo, Sadran règle ses comptes avec le Barça !
Olivier Sadran n'a pas aimé le comportement du FC Barcelone.
Mardi, le FC Barcelone a officialisé l'arrivée le 1er juillet prochain du défenseur central Jean-Clair Todibo, en fin de contrat stagiaire avec Toulouse en juin 2019. Une annonce qui a provoqué la colère du président des Violets Olivier Sadran.

Auteur d'un excellent début de saison avec Toulouse, le prometteur défenseur central Jean-Clair Todibo avait été écarté depuis novembre en raison de son refus de signer son premier contrat professionnel.

Mardi, ce feuilleton s'est terminé avec l'annonce de la signature du jeune talent français avec le FC Barcelone, qu'il rejoindra le 1er juillet prochain. Dans les colonnes du quotidien L'Equipe ce mercredi, le président des Violets Olivier Sadran a réglé ses comptes avec le champion d'Espagne en titre.

Sadran critique le Barça

«De mon point de vue, le joueur a été assez mal conseillé dans la mesure où il ne compte que dix matchs de L1. Le Barça n'a pas non plus été à la hauteur de ce qu'il devrait être, a déploré le boss du TFC. Ils ne se sont pas comportés comme un grand club. Et puis, c'est quand même extraordinaire : ils annoncent que le joueur sera chez eux en juillet mais moi, je ne connais personne qui peut dire ce qui va se passer dans six mois.»

Malgré un contact avec le Barça, qui a prévenu Toulouse de son intention de recruter Todibo, Sadran n'a vraiment pas apprécié l'attitude des Blaugrana sur ce dossier. «De la part d'un grand club, ce n'est pas très glorieux même si, juridiquement, ils avaient le droit de le faire. On a nous aussi notre part de responsabilité», a tout de même reconnu le dirigeant toulousain.

Todibo va sûrement passer 6 mois au placard...

A l'occasion de cette intervention médiatique, Sadran a également quasiment écarté un mouvement de Tobido au Barça dès cet hiver. «Pas de commentaire. Mais vous pouvez mettre une pièce sur le fait qu'il sera avec nous jusqu'en juin», a répondu le président du TFC. Très remonté par ce dossier, Sadran tient ici une petite vengeance envers Barcelone et Todibo...

Que pensez-vous des propos d'Olivier Sadran ? Toulouse a-t-il fait une erreur dans ce dossier ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone «Ajouter un commentaire» …

Par Damien Da Silva, le 09/01/2019 à 10h41