Taille de la police
Annuler Valider
Paramètrages / Options
Annuler Valider
<
le 10/01/2019 à 10h28

OM : des mots forts, Thauvin et Payet bougés... Luiz Gustavo a remué le vestiaire

OM : des mots forts, Thauvin et Payet bougés... Luiz Gustavo a remué le vestiaire
Luiz Gustavo n'a pas mâché ses mots.
Pour sortir l'Olympique de Marseille de la crise, l'entraîneur phocéen Rudi Garcia a organisé plusieurs réunions de crise avec ses joueurs, invités à prendre la parole. Et le milieu de terrain marseillais Luiz Gustavo avait des choses à dire...

Eliminé de la Coupe de France par Andrézieux (0-2) dimanche dernier, l'Olympique de Marseille s'est sérieusement enfoncé dans la crise. Conspué par les supporters, qui veulent son départ, l'entraîneur marseillais Rudi Garcia tente de trouver des solutions en changeant ses méthodes.

Cette semaine, le technicien français a ainsi organisé plusieurs réunions de crise avec ses joueurs, qui ont eu la possibilité de s'exprimer devant l'ensemble du groupe. Et l'intervention de Luiz Gustavo a visiblement marqué les esprits.

Le coup de gueule de Gustavo

Déjà très remonté dans ses propos devant les médias après l'humiliation subie face à la formation de National 2, le Brésilien a été cash avec ses coéquipiers dans l'intimité du vestiaire. «Parlez de football dans le vestiaire, de tactique, de détermination, de faire les efforts ensemble, mais arrêtez de me parler d'autre chose», a lancé le vétéran de 31 ans selon les informations du quotidien L'Equipe.

Comme depuis le début de la saison, Gustavo a ainsi déploré un état d'esprit collectif défaillant, qui était pourtant l'une des forces de l'OM la saison dernière. Comment l'expliquer ? L'international auriverde a visiblement sa petite idée puisqu'il n'a pas hésité à bouger, devant tout le groupe, des cadres comme Florian Thauvin et Dimitri Payet.

La question des salaires, ça suffit...

«Ne pleurez pas sur votre sort. J'aurais pu partir pour trois ou quatre fois plus en salaire, je suis resté pour le club, pour les supporters», a révélé Gustavo, qui était notamment courtisé en Chine. On le sait, le vestiaire marseillais serait miné par des problèmes individuels avec des demandes de la part de Thauvin et Payet, jaloux de émoluments de Kevin Strootman, d'obtenir une augmentation salariale. Les murs ont donc tremblé cette semaine à la Commanderie, suffisant pour un réveil de l'OM dimanche face à l'AS Monaco en Ligue 1 ?

Que pensez-vous de l'intervention de Luiz Gustavo ? L'OM peut-il rebondir ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone «Ajouter un commentaire» …

Par Damien Da Silva, le 10/01/2019 à 10h28


Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
cliquez ici pour régler les paramètres et afficher ou masquer l'espace de commentaire