Taille de la police
Annuler Valider
Paramètrages / Options
Annuler Valider
<
le 13/03/2019 à 12h47

Juve : "colère de Dieu", "Ligue du Champion"... La presse italienne et espagnole n'en ont que pour Ronaldo !

Juve : colère de Dieu, Ligue du Champion... La presse italienne et espagnole n'en ont que pour Ronaldo !
Cristiano Ronaldo sur toutes les Unes ce mercredi.
Auteur d'un triplé monumental mardi face à l'Atletico Madrid (3-0), Cristiano Ronaldo a hissé la Juventus Turin en quarts de finale de la Ligue des Champions et une nouvelle fois gagné sa place sur toutes les Unes de la presse européenne.

C'est la Juventus Turin qui s'est qualifiée pour les quarts de finale de la Ligue des Champions mardi en renversant l'Atletico Madrid (0-2, 3-0), mais ce mercredi matin, c'est un seul homme, Cristiano Ronaldo (34 ans), qui s'affiche sur toutes les Unes de la presse européenne.

Et c'est bien normal tant le Portugais a changé le cours de cette double confrontation en signant un nouveau triplé d'anthologie qui lui a permis d'entrer un peu plus dans la légende. Ce matin, quel que soit le média, aucun superlatif n'est trop beau pour qualifier la prestation de CR7, nommé homme du match et noté 10/10 par la rédaction de Maxifoot (voir Débrief et Notes ici).

Un «Dieu» , un «monstre» , un «martien» !

La palme revient à La Gazzetta dello Sport. Inspiré, le quotidien italien n'a pas hésité à titrer la «Colère de Dieu» ! Une métaphore très parlante qui met bien en avant l'impression de toute-puissance dégagée par le Turinois dans les matchs à élimination directe en C1 ainsi que sa soif de revanche après son match plutôt décevant à l'aller, avec l'hostilité du public colchonero à son encontre. «Ronaldo rend l'impossible possible. Il décide le cours des événements et la forme qu'ils prennent», ajoute le journal au papier rose, histoire de rappeler à quel point le Lusitanien est dans son jardin en Ligue des Champions.

Tout aussi dithyrambique, Tuttosport compare le quintuple Ballon d'Or à un «Martien», tandis que le Corriere dello sport a vu un véritable «Monstre». «Il a renversé à l'Atletico à lui tout seul et envoie la Juve vers les quarts de finale», insiste le quotidien. Même son de cloche de l'autre côté des Pyrénées où tout le monde s'incline devant le meilleur buteur de l'histoire de la compétition (124 buts). A commencer par la presse madrilène qu'on sent un peu nostalgique au sujet de l'ancien Merengue.

Madrid en mal de son «roi» …

«Ronaldo, roi de la Ligue des Champions», titre ainsi AS, tandis que Marca estime que le vainqueur de l'Euro 2016 a «imposé sa loi». «Le premier coup du chapeau pour la Juventus d'un joueur qui collectionnait les triplés à son époque madrilène», semble regretter le quotidien. Evidemment, les médias portugais ne sont pas les derniers à chanter les louanges de leur héros national. Si A Bola souligne que «la légende continue…», O Jogo s'est quant à lui amusé à rebaptiser la compétition en «Ligue du Champion» . Tout est dit…

«La Colère de Dieu»

«Un Monstre»

«Martien !»

«Cristiano, roi de la Ligue des Champions»

«Cristiano impose sa loi»

«La Ligue du Champion»

D'après vous, Cristiano Ronaldo mérite-t-il tous ses superlatifs ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone «Ajouter un commentaire» ...

Par Romain Lantheaume, le 13/03/2019 à 12h47


Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
cliquez ici pour régler les paramètres et afficher ou masquer l'espace de commentaire