Taille de la police
Annuler Valider
Paramètrages / Options
Annuler Valider
<
le 13/05/2019 à 00h02

L'équipe type de L1 - 36e journée

L'équipe type de L1 - 36e journée
Maxwel Cornet a été excellent avec l'OL.
Auteur d'un doublé face à l'Olympique de Marseille, le Lyonnais Maxwel Cornet est le joueur de la journée. Les Lyonnais Anthony Lopes et Tanguy NDombélé, puis le Parisien Neymar notamment, se sont aussi distingués ce week-end et figurent au sein de la 36e édition de l'équipe type de Maxifoot.

Comme lors des saisons passées, après chaque journée de championnat, Maxifoot compose son équipe type. Le meilleur "onze" et sept remplaçants sont choisis selon leurs performances. Les titulaires récoltent trois points, les remplaçants reçoivent un point.

Remplaçants :

12. Tomas Koubek (Rennes)
13. Youssouf Sabaly (Bodeaux)
14. Alexander Djiku (Caen)
15. Thiago Mendes (Lille)
16. Fayçal Fajr (Caen)
17. Jonathan Ikoné (Lille)
18. Renaud Ripart (Nîmes)

En détails :

Joueur de la journée : Maxwel Cornet (Lyon)

Une belle prestation ! Aligné à la place de Traoré, sur le banc, l'ancien Messin a été un choix payant pour l'entraîneur de l'Olympique Lyonnais Bruno Génésio. Généreux dans ses efforts, il a été récompensé avec l'ouverture du score, où il a bien résisté à Kamara avant d'ajuster Mandanda. Intéressant dans ses combinaisons, l'ailier a été encore dangereux après la pause avec une frappe sauvée devant sa cage par Amavi. Toujours aussi remuant, il a encore fait mal à l'OM en fin de partie en s'offrant un doublé. Excellent.

Anthony Lopes (Lyon)

Comme souvent dans les grands matchs, le gardien de l'Olympique Lyonnais a répondu présent. Vigilant sur un premier ballon dangereux devant Balotelli, l'international portugais a été l'auteur de plusieurs belles parades devant Ocampos, Gustavo ou encore Sakai. Un élément précieux pour les Gones. Sa tendance à en rajouter sur tous les contacts risque d'agacer...

Frédéric Guilbert (Caen)

Le latéral droit a été l'un des hommes forts de la victoire de Caen face à Reims samedi. Dans son couloir, il a multiplié les efforts et a rendu une copie défensive intéressante sur l'ensemble du match grâce à sa hargne. Mais surtout, l'ancien Bordelais a aussi été décisif avec ce centre chanceux où il a été l'auteur du but de la victoire.

Marcelo (Lyon)

Le défenseur central de l'Olympique Lyonnais n'a pas hésité à se chauffer avec Balotelli pour le déstabiliser. Une stratégie plutôt payante sur cette partie. Irréprochable dans ses interventions, le Brésilien a remporté la majorité de ses duels et n'a jamais semblé en grande difficulté sur cette rencontre. Son meilleur match depuis très longtemps.

Christopher Jullien (Toulouse)

Si le match entre Amiens et Toulouse a été particulièrement peu spectaculaire, le défenseur central des Violets a tout de même joué un rôle important. Impérial dans le domaine aérien, il a dégagé une grande sérénité tout au long de la partie et a dégoûté ses adversaires directs en remportant la majorité de ses duels. Solide.

Faitout Maouassa (Nîmes)

Toujours très actif dans son couloir gauche, le latéral prêté par Rennes a fait mal à l'AS Monaco samedi. Auteur de plusieurs bonnes montées, il a posé des problèmes aux Monégasques et a souvent fait des différences intéressantes. Et même défensivement, le Nîmois a été bon avec la majorité de ses duels remportés.

Téji Savanier (Nîmes)

Matchs après matchs, le milieu de terrain de Nîmes confirme son excellent niveau. Encore samedi face à l'AS Monaco, il a réalisé une excellente performance, donnant le ton dans l'entrejeu pour lancer les offensives de son équipe. Sans surprise, le Nîmois a distillé de nombreux bons ballons, à l'image de son décalage pour Thioub sur l'ouverture du score de Ripart. En fin de match, il a même été proche de marquer sur un coup franc déposé sur le poteau de Benaglio.

Tanguy Ndombélé (Lyon)

Une belle prestation pour le milieu de terrain de l'Olympique Lyonnais. Très actif à la récupération, l'international français a été surtout intéressant dans ses relances, en étant capable d'éliminer individuellement les Marseillais. Et en plus, avec le ballon, l'ancien Amiénois a été inspiré et a distillé de bonnes passes pour ses partenaires, à l'image d'une superbe ouverture sur une occasion de Depay. En défense, il a été aussi précieux en contrant une volée dangereuse de Gustavo dans la surface. Sa passe pour Terrier, lors du carton rouge de Caleta-Car, a été magnifique. Finalement, le Lyonnais a été récompensé avec cette passe décisive sur le but de Dembélé.

Casimir Ninga (Caen)

Un bon match pour l'ailier gauche de Caen. Buteur sur l'ouverture du score de la tête, il a ensuite fait très mal à Reims sur toutes ses accélérations, obtenant d'ailleurs le coup franc marqué par Fajr. Remuant, il a été également impliqué sur le troisième but de son équipe et a même été proche de s'offrir un doublé avec un ultime duel perdu face à Mendy.

Neymar (Paris Saint-Germain)

Pour son dernier match de la saison en raison de sa récente suspension, le Brésilien avait sûrement à coeur de briller. Pourtant discret sur le début de la partie, l'attaquant du Paris Saint-Germain est sorti de sa boîte pour ouvrir le score de la tête. Par la suite, il a beaucoup décroché pour participer à la construction du jeu et a été intéressant dans ses combinaisons avec ses partenaires. Logiquement, l'international auriverde a été récompensé de ses efforts avec cette passe décisive pour le second but signé Di Maria.

Gaëtan Laborde (Montpellier)

L'attaquant montpelliérain a encore livré un match plein. En première période, il a devancé les défenseurs stéphanois à deux reprises pour se procurer deux occasions, dont un tir à bout portant repoussé par Ruffier. Il est récompensé en seconde période en ouvrant le score d'une belle frappe croisée. Derrière, il est proche de doubler la mise quelques minutes plus tard, puis il offre un ballon de but à Mollet qui n'en profite pas.

Classement : Savanier conforte sa 3e place !

1. Pepe (Lille) : 48 points
2. Mbappe (Paris-SG) : 44 points
3. Savanier (Nimes) : 25 points
4. Neymar (Paris-SG) - Mendy (Reims) - Lala (Strasbourg) : 19 points
7. Denayer (Lyon) - Attal (Nice) : 18 points
9. NDombèlé (Lyon) - Benítez (Nice) : 17 points
11. Thiago Mendes (Lille) - Marquinhos (Paris-SG) - Abdelhamid (Reims) : 15 points
14. Sanson , Kamara (Marseille) - Rongier (Nantes) - Khazri (St-Etienne) : 14 points
18. Aouar , Fekir (Lyon) - Falcao (Monaco) - Di María , Cavani , Silva (Paris-SG) - Gradel (Toulouse) : 13 points
25. Aguilar (Montpellier) - Verratti (Paris-SG) - M'Vila (St-Etienne) : 12 points
28. Djiku (Caen) - Fonte (Lille) - Dembele (Lyon) - Thauvin (Marseille) - Laborde (Montpellier) - Ben Arfa (Rennes) : 11 points
34. Pieters (Amiens) - Tait (Angers) - Samba (Caen) - Lopez (Marseille) - Saint-Maximin , Dante (Nice) - Bernardoni (Nimes) - Chevalerin (Reims) - Sels (Strasbourg) : 10 points
43. Traoré (Angers) - Dubois , Traore , Lopes (Lyon) - Amavi (Marseille) - Gelson Martins (Monaco) - Delort (Montpellier) - Bouanga (Nimes) - Traoré (Rennes) - Kolodziejczak (St-Etienne) - Ajorque (Strasbourg) : 9 points
54. Koundé (Bordeaux) - Bamba (Lille) - Touré (Nantes) - Oudin (Reims) - Debuchy (St-Etienne) : 8 points
59. Çelik , Ikone , Maignan (Lille) - Caleta-Car , Luiz Gustavo (Marseille) - Sala , Diego Carlos (Nantes) - Draxler , Rabiot (Paris-SG) - Sarr (Rennes) - Cabella (St-Etienne) - Martin (Strasbourg) : 7 points
71. Thomas , Butelle , Bamba (Angers) - Costil (Bordeaux) - Haddadi , Rúnarsson (Dijon) - Thuram (Guingamp) - Koné , Rafael Leão (Lille) - Marcelo , Mendy , Depay (Lyon) - Payet (Marseille) - Lopes (Monaco) - Skhiri , Lasne , Mollet , Lecomte , A. Oyongo , Hilton (Montpellier) - Boschilia (Nantes) - Briançon (Nimes) - Bernat , Meunier , Dani Alves (Paris-SG) - Konan , Romao (Reims) - Selnaes (St-Etienne) - Da Costa , Sissoko , Martinez (Strasbourg) - Jullien , Sylla (Toulouse) : 6 points
104. Gurtner , Lefort (Amiens) - Pallois (Nantes) - Ripart (Nimes) - Cafaro (Reims) - Perrin (St-Etienne) - Reynet (Toulouse) : 5 points
111. Konaté , Gouano (Amiens) - Fulgini , Manceau (Angers) - Allain , Chafik , Saïd (Dijon) - Caillard , Pedro Rebocho (Guingamp) - Soumaoro (Lille) - Balotelli , Sarr (Marseille) - Sarr , Lees Melou (Nice) - Bobichon (Nimes) - Nkunku , Kurzawa , Buffon , Diaby (Paris-SG) - Zeneli (Reims) - Mexer , Bensebaini (Rennes) - Diony , Ruffier (St-Etienne) - Manu Garcia (Toulouse) : 4 points
136. Gnahoré (Amiens) - Capelle , Reine-Adelaide , Kanga , Mangani (Angers) - Otavio , Briand , Kamano , Pablo (Bordeaux) - Ninga , Guilbert , Fajr , Baysse , Oniangué (Caen) - Sliti , Balmont , Alphonse , Aguerd , Tavares , Rosier , Loiodice , Coulibaly (Dijon) - Kerbrat (Guingamp) - Soumaré , Gabriel , Rémy (Lille) - Cornet , Tete , Morel (Lyon) - Rami , Sakai (Marseille) - Henrichs , Jemerson , Subasic , Fàbregas (Monaco) - Congré , Ristic (Montpellier) - Coulibaly , Tatarusanu (Nantes) - Hérelle , Tameze (Nice) - Depres , Maouassa , Alakouch , Diallo (Nimes) - Nsoki (Paris-SG) - Foket (Reims) - Da Silva , Bourigeaud , Siebatcheu , Hunou , Del Castillo , Grenier (Rennes) - Hamouma , Saliba (St-Etienne) - Liénard , Fofana , Gonçalves , Carole , Corgnet (Strasbourg) - Shoji , Amian , Cahuzac , Goicoechea (Toulouse) : 3 points
200. Ocampos (Marseille) - Cyprien (Nice) - Thioub , Ferri (Nimes) - Kimpembe (Paris-SG) - André (Rennes) - Beric (St-Etienne) - Durmaz (Toulouse) : 2 points
208. Kraft , Ghoddos , Guirassy , Adénon (Amiens) - Ndoye , Pavlovic , Bahoken (Angers) - de Préville , Jovanovic , Sabaly , Karamoh (Bordeaux) - Crivelli , Beauvue , Gradit (Caen) - Abeid , J. Keita (Dijon) - Sorbon , Deaux , Eboa Eboa , Blas (Guingamp) - Mitroglou (Marseille) - Jovetic , Tielemans , Silva (Monaco) - Cozza , Mendes (Montpellier) - Lima , Basila , Waris (Nantes) - Srarfi , Danilo (Nice) - Guillaume , Landre , Lybohy , Bozok (Nimes) - Paredes , Kehrer , Areola (Paris-SG) - Dia , Doumbia (Reims) - Koubek , Diallo (Rennes) - Salibur , Nordin (St-Etienne) - Prcic , Thomasson (Strasbourg) - Sangaré , Sanogo (Toulouse) : 1 points

Classement par club : le duel Lille - Lyon !

1. Paris-SG - 185 points
2. Lille - 128 points
3. Lyon - 126 points
4. Marseille - 95 points
5. Strasbourg - 80 points
6. Nimes, St-Etienne - 79 points
8. Reims - 78 points
9. Montpellier - 76 points
10. Nice - 73 points
11. Angers - 60 points
12. Rennes - 57 points
13. Nantes - 56 points
14. Dijon, Toulouse - 50 points
16. Monaco - 43 points
17. Caen - 39 points
18. Amiens - 35 points
19. Bordeaux - 30 points
20. Guingamp - 21 points

C'était l'équipe type de la 36e journée de Ligue 1. Rendez-vous samedi prochain pour découvrir l'équipe type de la 37e journée !

Par Damien Da Silva, le 13/05/2019 à 00h02


Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
cliquez ici pour régler les paramètres et afficher ou masquer l'espace de commentaire