Taille de la police
Annuler Valider
Paramètrages / Options
Annuler Valider
<
le 13/05/2019 à 11h36

OM : 6e de L1, Marseille est finalement à sa place...

OM : 6e de L1, Marseille est finalement à sa place...
Garcia n'a jamais trouvé la bonne formule cette saison
Eliminé de la course à l'Europe après sa défaite contre Lyon (0-3), l'Olympique de Marseille va boucler un exercice 2018-2019 très décevant. Mais l'OM méritait-il mieux cette saison ?

L'Olympique de Marseille rend les armes. Alors que l'OM avait encore un (très) mince espoir de se qualifier en Ligue Europa après la défaite de Saint-Etienne (0-1) contre Montpellier, le revers de dimanche face à Lyon (0-3) a officiellement écarté le club phocéen de la course à l'Europe. Cette nouvelle gifle a aussi confirmé les failles de cette équipe.

Pas d'identité de jeu et des cadres décevants

«De la déception, le mot est faible. Il faut faire attention, sous le coup de la frustration, de ne pas en dire trop ce soir» , a lancé Rudi Garcia après la rencontre. Il y a pourtant beaucoup à dire. La gifle de dimanche n'est que le reflet de ce que l'on a pu observer durant toute la saison. Il y a tout d'abord cette absence d'idée de jeu. Le coach marseillais n'a jamais trouvé la bonne formule, lui qui a changé 41 fois son onze de départ sur 44 matchs.

Les cadres tels que Dimitri Payet, Steve Mandanda ou encore Adil Rami - et même Florian Thauvin sur la seconde partie de saison - n'ont pas tenu leur rôle. Recruté l'été dernier, Kevin Strootman a déçu et Rudi Garcia n'a pas réussi à lui faire retrouver le rayonnement qu'il avait à l'AS Rome. Bref, sans projet de jeu clair et avec des joueurs évoluant très loin de leur meilleur niveau, Marseille n'avait pas les armes pour rivaliser avec des adversaires généralement plus sûrs de leurs forces, qu'elles soient offensives ou défensives.

Un manque de panache

Dans l'attitude, aussi, l'OM a déçu. L'équipe n'a jamais retrouvé l'état d'esprit qui lui avait permis d'accéder à la finale de la Ligue Europa la saison dernière. Lors des trois derniers matchs, les Marseillais ont même donné le sentiment d'avoir abandonné toute envie d'aller chercher cette 4e place pour sauver (un peu) la saison. Résultat, après deux défaites contre Nantes et Lyon, et un nul face à Strasbourg, l'OM occupe la 6e place avec un retard de 7 points sur Saint-Etienne impossible à combler.

Entre l'absence de projet de jeu et des attitudes loin d'être irréprochables sur le terrain, en passant par des choix tactiques souvent déroutants, tout semblait finalement réuni pour que Marseille réalise cette saison décevante. D'ailleurs, si on regarde les résultats face à ses concurrents, on peut dire que l'équipe de Rudi Garcia ne mérite pas mieux que cette 6e place en Ligue 1.

8 défaites face aux cinq équipes devant

Face aux cinq équipes devant au classement, l'OM n'a remporté qu'une victoire contre Saint-Etienne à domicile (2-0). Le reste ? Des défaites contre le PSG (0-2, 1-3), Lille (0-3, 1-2), Lyon (2-4, 0-3), Saint-Etienne (1-2) et Montpellier (0-3). Et les Phocéens devront encore recevoir le MHSC lors de la dernière journée. Si la tendance se confirme, les supporters marseillais savent à quoi s'attendre pour cet ultime rendez-vous au Vélodrome...

Dépités et en colère, les fans olympiens n'attendent cependant plus grand-chose de cette équipe lors des deux dernières journées de championnat. Elle n'a rien montré lorsque tout n'était pas perdu, alors pourquoi cela changerait désormais ? En tout cas, la direction olympienne va devoir se poser les bonnes questions. «On procédera à des changements importants pour rebondir et afficher un autre visage» , a assuré le président Jacques-Henri Eyraud. Des changements sont attendus chez les joueurs, mais aussi sur le banc...

Comment jugez-vous la saison de l'OM ? Qui est pour vous le principal responsable ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone «Ajouter un commentaire» ...

Par Romain Rigaux, le 13/05/2019 à 11h36


Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
cliquez ici pour régler les paramètres et afficher ou masquer l'espace de commentaire